Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Aiquin

Bibliographie

Titre:Chanson d'Aiquin; Roman d'Aquin; Conqueste de la Bretaigne par le roy Charlemaigne
Date:XIIe siècle; XIIIe siècle (Horrent 1980)
Langue:Français
Genre:Chanson de geste
Forme:34 laisses de vers décasyllabiques monorimes (3087 vers)
Contenu:Chanson de geste
Incipit:[début manque]
Et si Dieu plaist, le vroy creatour,
nous y vaincron paen Sarrazinour,
par quoy auron paradis et honour;
— Sire, dist Nesmes, alez y sans sonjour…
Explicit:… fiert son escu a iceul Sarrazin
qu'il luy presse le haubert doubletin
et luy a mys ung escu [a]permy[n];
Nesmez en fiert sus l'escu a or fin
[inachevé]
Manuscrits
  1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3846 [⇛ Description]
  2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2233 [⇛ Description]
  3. Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève, 2029 [⇛ Description]
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Le roman d'Aquin ou la conqueste de la Bretaigne par le roy Charlemaigne, chanson de geste du XIIe siècle publiée par F. Joüon des Longrais, Nantes, Société des bibliophiles bretons et de l'histoire de Bretagne, 1880, cxxvii + 240 p. [Gallica] [GB] [IA]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 9, 1880, p. 445-463. [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Aiquin ou la conquête de Bretagne par le roi Charlemagne. Édition du manuscrit français 2233 de la Bibliothèque nationale, avec introduction et notes par Francis Jacques et Madeleine Tyssens, Aix-en-Provence, CUERMA (Senefiance, 8), 1979.
Traductions modernes
  • en français:
    • La Chanson d'Aiquin. Texte traduit, présenté et annoté par Maud Ovazza et Jean-Claude Lozac'hmeur, Paris, Picollec (Bibliothèque celtique, 20), 1985, 202 p.
Études
  • Barroux, Robert, et Anne-Françoise Labie-Leurquin, « Aiquin », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 28-29.
    Réimpression:
    • Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994
  • Bennett, Philip E., « La Chanson d'Aiquin: entre croisade et pèlerinage », La chanson de geste et le sacré. Actes du Xe colloque international de la Section française de la Société Rencesvals (Clermont-Ferrand, 18-20 octobre 2017), éd. Nathalie Bragantini-Maillard, Émilie Goudeau, Françoise Laurent, Claude Roussel et Nora Viet, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal (Erga. Littératures et représentations de l'Antiquité et du Moyen Âge, 15), 2019, p. 227-238.
  • Cassard, Jean-Christophe, « Propositions pour une lecture historique croisée du Roman d'Aiquin », Cahiers de civilisation médiévale, 45, 2002, p. 111-127. DOI: 10.3406/ccmed.2002.2825
  • Combarieu, Micheline de, « La Bretagne et les Bretons dans la chanson d'Aiquin », Provinces, régions, terroirs au Moyen Âge: de la réalité à l'imaginaire. Actes du Colloque international des Rencontres européennes de Strasbourg, Strasbourg, 19-21 septembre 1991, éd. Bernard Guidot, Nancy, Presses universitaires de Nancy (Littérature française), 1993, p. 71-89.
  • Combarieu du Grès, Micheline de, « Ysoré ber et clerc dans Aiquin (fin XIIe-début XIIIe siècle) », Le clerc au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications du CUERMA (Senefiance, 37), 1995, p. 605-618.
  • Combarieu du Grès, Micheline de, « Normands sarrasins et Chrétiens bretons dans Aiquin », "Si a parlé par moult ruist[r]e vertu". Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge), 2000, p. 147-157.
  • Combarieu du Grès, Micheline de, « Aiquin et Charlemagne: deux figures royales dans la Chanson d'Aiquin », Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman. Mélanges offerts à Madeleine Tyssens, éd. Nadine Henrard, Paola Moreno et Martine Thiry-Stassin, Bruxelles, De Boeck Université (Bibliothèque du Moyen Âge, 19), 2001, p. 121-132.
    Compte rendu du recueil: Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 65, 2001, p. 515-519.
  • Foulon, Charles, « Observations sur Aiquin ou la conquête de la Bretagne », Essor et fortune de la chanson de geste dans l'Europe et l'Orient latin. Actes du IXe Congrès international de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes, Padoue-Venise, 29 août–4 septembre 1982, Modena, Mucchi, 1984, t. 2, p. 901-919.
  • Gégou, Fabienne, « Aiquin, personnage symbolique », Au carrefour des routes d'Europe: la chanson de geste. Tome I. Xe congrès international de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes, Strasbourg, 1985, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 20), 1987, p. 539-549.
  • Horrent, Jules, « L'histoire poétique de Charlemagne dans la littérature française du Moyen Âge », Charlemagne et l'épopée romane. Actes du VIIe Congrès international de la Société Rencesvals, Liège, 28 août–4 septembre 1976, éd. Madeleine Tyssens et Claude Thiry, Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l'Université de Liège, 225), 1978, t. 1, p. 27-57.
  • Horrent, Jules, « Aiquin. Brèves considérations d'histoire littéraire », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne (Marche romane, 30), 1980, t. 2, p. 153-156.
  • Houdeville, Michelle, « La fin d'un monde: une vision épique, la destruction de Gardayne, dans Aiquin ou la conquête de la Bretagne par le roi Charlemagne », Fin des temps et temps de la fin dans l'univers médiéval, Aix-en-Provence, Centre universitaire d'études et de recherches médiévales d'Aix (Senefiance, 33), 1993, p. 225-236. DOI du recueil: 10.4000/books.pup.3597
  • Labbé, Alain, « "Fontayne riche et de moult grant beauté": la source scellée de Quidalet dans la Chanson d'Aiquin », Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman. Mélanges offerts à Madeleine Tyssens, éd. Nadine Henrard, Paola Moreno et Martine Thiry-Stassin, Bruxelles, De Boeck Université (Bibliothèque du Moyen Âge, 19), 2001, p. 299-309.
    Compte rendu du recueil: Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 65, 2001, p. 515-519.
  • La Borderie, Arthur Le Moyne de la, et Barthélémy Pocquet, Histoire de Bretagne, Rennes, Plihon et Hommay, 1906-1914, 6 t. (ici t. 3, p. 229-242) [Gallica: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6] [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6] [HT] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6]
  • Lenoir, Nicolas, « L'eau et la mer dans la Chanson d'Aiquin », L'épopée médiévale. Actes du XVe Congrès international de la Société Rencesvals, Poitiers, 21-27 août 2000, éd. Gabriel Bianciotto, Claudio Galderisi et al., Poitiers, CESCM (Collection des Cahiers de civilisation médiévale, 13), 2002, t. 2, p. 917-932.
  • Lenoir, Nicolas, « Observations sur les raisons du genre épique: la transcription des savoirs pré-scientifiques ou a-scientifiques dans Aiquin », Les réécritures littéraires des discours scientifiques, éd. Chantal Foucrier, Paris, Michel Houdiard Editeur, 2005, p. 126-134.
  • Lenoir, Nicolas, « L'heure fatale en abyme de la Chanson d'Aiquin »: communication présentée au Colloque international (CÉRÉDI-GÉMAS), Université de Rouen, 13 et 14 décembre 2007, L'heure fatale au Moyen Âge et à la Renaissance. [www]
  • Lenoir, Nicolas, « Approche des structures des .XV. Joies de mariage », Les quinze joies du mariage. Les .xv. joies de mariage. Édition et traduction du manuscrit Y. 20 de la bibliothèque municipale de Rouen suivies d'un dossier, éd. Michèle Guéret-Laferté, Sylvain Louis, Carmelle Mira, Isabelle Bétemps, Jean Maurice, Nicolas Lenoir et Jean-Claude Arnould, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2009, p. 219-240.
  • Lenoir, Nicolas, « Représentation et fonction du Sarrasin épique: simple type ou vrai mythe? L'exemple de la Chanson d'Aiquin », D'une rive à l'autre, éd. Khédija Blaïech-Ajroud et Jouda Sellami, Tunis, Publications de l'Université de la Manouba, 2011, p. 29-51.
  • Lenoir, Nicolas, « L'identité normande dans les chansons de geste », La fabrique de la Normandie. Actes du colloque international organisé à l'Université de Rouen en décembre 2011, éd. Michèle Guéret-Laferté et Nicolas Lenoir, Rouen, Publications numériques du CÉRÉdI (Actes de colloques et de journées d'étude, 5), 2013. [univ-rouen.fr]
  • Lot, Ferdinand, « Le roi Hoël de Kerahès. Ohès le vieil barbé, les "chemins d'Ahès" et la ville de Carhaix », Romania, 29, 1900, p. 380-402. [Gallica] [GB: ex. 1, ex. 2] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1900.5636
  • Milin, Gaël, « Le foul pencé de la femme du vieil Ohès: la folklorisation d'un apologue moral dans Aiquin », De l'aventure épique à l'aventure romanesque. Mélanges offerts à André de Mandach par ses amis, collègues et élèves, éd. Jacques Chocheyras, Bern, Lang, 1997, p. 51-64.
  • Paris, Gaston, « La légende de la vieille Ahés », Romania, 29, 1900, p. 416-424. [Gallica] [GB: ex. 1, ex. 2] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1900.5639
  • Paris, Paulin, « Chansons de geste », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 259-756. (ici p. 402-411) [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Nendeln, Kraus, 1971
  • Vallecalle, Jean-Claude, Messages et ambassades dans l'épopée française médiévale: l'illusion du dialogue, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 82), 2006, 629 p.
    Comptes rendus: B. Ribémont, dans Cahiers de recherches médiévales, 16, 2006, p. 369. — Alain Corbellari, dans Vox romanica, 67, 2008, p. 308-309. — P. Rinoldi, dans Medioevo romanzo, 32, 2008, p. 442-444.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 26, nos 219-220)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Leurquin, Anne-Françoise, et Marie-Laure Savoye, éd., Jonas: répertoire des textes et des manuscrits médiévaux d’oc et d’oïl, Paris, Institut de recherche et d'histoire des textes, Centre national de la recherche scientifique, 1998-. [http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/7061] [http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/12662]
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 101-102, nos 1035-1036)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Nicolas Lenoir
Dernière mise à jour: 4 février 2021