Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Aiol

Bibliographie

Titre:Li droite estoire d'Aiol et de Mirabel sa feme (ms.); Aiol et Mirabel; Aiol
Date:Première partie de la seconde moitié du XIIe siècle; seconde partie du début du XIIIe siècle
Langue:Français
Genre:Chanson de geste
Forme:10983 alexandrins répartis en laisses monorimes
Contenu: 
Incipit:Ichi commenche li droite estoire d'Aiol et de Mirabel, sa feme, ensi con vous orés el livre.
Signor, or escoutés, que Dieus vos soit amis,
li rois de sainte gloire qui en la crois fu mis,
qui le ciel et la tere et le mont establi
et Adan et Evain forma et benei…
Explicit:… Ceus qui m'ont escuté lor pri jou qu'il n'oblient.
Et del romans Aiol est la rime finie:
Dieus nous consaut trestous, qui tout a en baillie.
Amen! Amen! aprés cascun[s] de vous en die!
Traductions:Aiol néerlandais

Andrea da Barberino, La storia di Aiolfo del Barbicone (italien)
Del Conde Grimaltos y su hijo Montesinos (espagnol)
Manuscrits
  1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 25516, f. 96ra-173ra [⇛ Description]
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Recueil d'anciens textes bas-latins, provençaux et français accompagnés de deux glossaires et publiés par Paul Meyer, Paris, Franck, 1874-1877, 2 t., 384 p. (ici t. 2, p. 274-281) [GB] [IA]
    Compte rendu: Léopold Pannier, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 35, 1872, p. 170-175. [GB] [Gallica] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
    Édition d'un extrait de 263 vers.
  • "Aiol et Mirabel" und "Elie de Saint Gille, zwei altfranzösische Heldengedichte mit Anmerkungen und Glossar und einen Anhang. Die Fragmente des mittelniederländischen "Aiol" herausgegeben von Prof. Dr. J. Verdam in Amsterdam. Zum ersten Mal herausgegeben von Dr. Wendelin Foerster, Heilbronn, Henninger, 1876-1882, lvi + 629 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Comptes rendus: H. Suchier, dans Jenaer Literaturzeitung, janvier-mars 1877, p. ??. (CR du CR dans Romania, 6, 1877, p. 309. [Gallica]) — ??, dans Literarisches Centralblatt, octobre-décembre 1878, p. ??. — A. Mussafia, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 3, 1879, p. 257. [DZ] [GB] [Gallica] [IA] [HT] — Gaston Paris, dans Romania, 11, 1882, p. 169-170. [GB] [Gallica] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
  • Aiol, chanson de geste publiée d'après le manuscrit unique de Paris par Jacques Normand et Gaston Raynaud, Paris, Firmin Didot (Société des anciens textes français), 1877, lxvii + 350 p. [Gallica] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Journal des savants, 1886, p. 393-407. [Pers] [IA]
  • Aiol: a chanson de geste. Modern edition and first English translation by Sandra C. Malicote and A. Richard Hartman, New York, Italica Press (Medieval and Renaissance Texts and Studies), 2014, xiii + 634 p.
    Compte rendu: Glyn S. Burgess, dans Speculum, 90:3, 2015, p. 834-836. DOI: 10.1017/s0038713415001189
  • Aiol, chanson de geste (XIIe-XIIIe siècles) éditée par Jean-Marie Ardouin d'après le manuscrit unique BnF fr. 25516, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 176), 2016, 2 t., 986 p.
    Édition antérieure:
    • Ardouin, Jean-Marie, Aiol, chanson de geste. Édition du manuscrit unique BNF fr. 25516, thèse de doctorat, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, 2010, 635 p. [theses.fr]
Traductions modernes
  • en anglais:
    • Amys et Amille; Aioul, adapted from the chansons de geste and retold for the young in modern French by J. G. Frazer, London, 1903.
    • Malicote et Hartman 2014 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Aiol, chanson de geste (XIIe-XIIIe siècles). Traduction par Jean-Marie Ardouin d'après le manuscrit unique BnF fr. 25516, Paris, Champion (Traductions des classiques du Moyen Âge, 104), 2019, 566 p.
Études
  • Albert, Sophie, « Droit et violence dans l'humiliation publique du chevalier, XIIe-XIIIe siècles », Droit et violence dans la littérature du Moyen Âge, éd. Philippe Haugeard et Muriel Ott, Paris, Classiques Garnier (Esprit des lois, esprit des lettres, 2), 2013, p. 105-119.
    Compte rendu du recueil: Stéphane Marcotte, dans Perspectives médiévales, 36, 2015. [www] DOI: 10.4000/peme.8188
  • Ardouin, Jean-Marie, « Points de vue d'auteurs dans Aiol. Scènes de genre et "romanesque" », Uns clers ait dit que chanson en ferait. Mélanges de langue, d'histoire et de littérature offerts à Jean-Charles Herbin, éd. Marie-Geneviève Grossel, Jean-Pierre Martin, Ludovic Nys, Muriel Ott et François Suard, Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2019, p. 27-40.
  • Arnaudy, Paule, « Tolérance et intolérance dans la Chanson d'Aiol: de la figure de héros marginal en quête d'identité à la reconnaissance de son statut dans l'univers épique », Toleranz und Intoleranz im Mittelalter: VIII. Jahrestagung der Reineke-Gesellschaft (Toledo, 14.05.-20.05.1997) = Tolérance et intolérance au Moyen Âge: 8e congrès annuel de la Société Reineke (Toledo, 14.05.-20.05.1997), Greifswald, Reineke (Wodan: Studien zur Literature des Mittelalters = Wodan: recherches en littérature médiévale, 74; Greifswalder Beiträge zum Mittelalter = Études médiévales de Greifswald, 61), 1997, p. 1-14.
  • Bancourt, Paul, « Étude de quelques motifs communs à l'épopée byzantine de Digénis Akritas et à la chanson d'Aiol », Romania, 95, 1974, p. 508-532. DOI: 10.3406/roma.1974.2433
  • Barroux, Robert, « Aiol », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 27-28.
    Réimpression:
    • Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994
  • Barth, Hans, Charakteristik der Personen in der altfranzösischen Chanson d'Aiol mit Zusammenstellung der bezüglichen Epitheta ornanti, Stuttgart, Bonz' Erben, 1885, 79 p. [GB] [IA]
  • Bennett, Philip, « Aiol et Fergus: deux débuts sauvages », Le souffle épique. L'esprit de la chanson de geste, éd. Sylvie Bazin-Tacchella, Damien de Carné et Muriel Ott, Dijon, Editions universitaires (Écritures), 2011, p. 461-467.
  • Bichon, Jean, L'animal dans la littérature française au XIIe et au XIIIe siècles, Lille, Service de reproduction des thèses, Université de Lille III, 1976, 2 t., 923 p.
  • Corbellari, Alain, « Lausanne-Genève aller-retour: du chat de Lausanne à la Chanson d'Aiol », Vox romanica, 62, 2003, p. 114-126. [1936-1991] [1999-]
  • Delbouille, M., « Problèmes d'attribution et de composition », Revue belge de philologie et d'histoire, 11:1-2, 1932, p. 45-75 et 577-597. DOI: 10.3406/rbph.1932.1381
  • Finet-van der Schaaf, Baukje, Étude comparée d'Aiol, chanson de geste du XIIe siècle et des fragments d'Aiol en moyen-néerlandais, thèse de doctorat, Université de Paris IV-Sorbonne, 1987, 420 p.
  • Finet-Van der Schaaf, Baukje, « Quelques remarques sur les chansons d'Elie et d'Aiol », Cyclification: The Development of Narrative Cycles in the Chanson de Geste and the Arthurian Romances, éd. Bart Besamusca, Willem P. Gerritsen, Orlanda S. H. Lie et al., Amsterdam, North-Holland (Verhandelingen der Koninklijke Nederlandse Akademie van Wetenschappen. Afdeling Letterkunde, nieuwe reeks, 159), 1994, p. 151-152.
  • Finet, Baukje, « La tradition écrite de la chanson d'Aiol: une mise au point », Romania, 124, 2006, p. 503-508. DOI: 10.3406/roma.2006.6868
  • Flori, Jean, « Sémantique et idéologie. Un cas exemplaire: les adjectifs dans Aiol », Essor et fortune de la chanson de geste dans l'Europe et l'Orient latin. Actes du IXe Congrès international de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes, Padoue-Venise, 29 août–4 septembre 1982, Modena, Mucchi, 1984, t. 1, p. 55-68.
  • Flori, Jean, « L'idéologie aristocratique dans Aiol », Cahiers de civilisation médiévale, 27, 1984, p. 205-221. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1984.2264
  • Georges, Alban, Tristan de Nanteuil. Écriture et imaginaire épiques au XIVe siècle, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 80), 2006, 750 p.
    Compte rendu: YWMLS 2007
  • Ghidoni, Andrea, L'eroe imberbe. Le enfances nelle chansons de geste: poetica e semiologia di un genere epico medievale, Alessandria, Edizioni dell'Orso (Scrittura e scrittori. Nuova serie, 4), 2018, viii + 440 p.
  • Hartman, Richard, « Initials and laisse division in two later epics: Aiol and Parise la Duchesse », Olifant, 12:1, 1987, p. 5-27. [www]
  • Hartman, Richard, « L'enfance du chevalier: la première miniature dans l'unique ms. d'Aiol », L'épopée romane au Moyen Âge et aux temps modernes. Actes du XIVe Congrès international Rencesvals, éd. Salvatore Luongo, Napoli, Fridericiana Editrice Universitaria, 2001, t. 1, p. 71-78.
  • Œuvres complètes de Rutebeuf, trouvère du XIIIe siècle, recueillies et mises au jour pour la première fois par Achille Jubinal. Nouvelle édition, revue et corrigée, Paris, Daffis, 1874-1875, 3 t. (ici t. 3, p. 102-113) [GB: t. 1, t. 2, t. 3] [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    Dictionnaires: DEAF RutebJ2
    Compte rendu: Paul Meyer, dans Romania, 3, 1874, p. 401. [GB] [IA] [HT]
    Édition antérieure:
    • Œuvres complètes de Rutebeuf, trouvère du XIIIe siècle, recueillies et mises au jour pour la première fois par Achille Jubinal, Paris, Pannier, 1839, 2 t., xxxii + 480, 522 p. [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Compte rendu: P. Chabaille, dans Journal des savants, 1839, p. 41-53 et 276-288. [Pers] [IA]
    Réimpressions:
    • Œuvres complètes de Rutebeuf, trouvère du XIIIe siècle, recueillies et mises au jour pour la première fois par Achille Jubinal. Nouvelle édition, revue et corrigée, Paris, Delahays, 1874-1875, 3 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    • Nendeln, Kraus, 1970
    À propos d'une référence à Aiol dans Les œuvres de Rutebeuf.
  • Lazzerini, Lucia, Il testo trasgressivo. Testi marginali, provocatorî, irregolari dal medioevo al cinquecento, Milano, Franco Angeli (Letteratura, 5), 1988, 239 p.
  • Legros, Huguette, « De Vivien à Aiol: de la sainteté martyre à la sainteté commune », Essor et fortune de la chanson de geste dans l'Europe et l'Orient latin. Actes du IXe Congrès international de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes, Padoue-Venise, 29 août–4 septembre 1982, Modena, Mucchi, 1984, t. 2, p. 931-948.
  • Lepage, Yvan G., « Bestiaire des songes médiévaux », Le récit de rêve. Fonctions, thèmes et symboles, éd. Christian Vandendorpe, Québec, Nota Bene, 2005, p. 75-97.
  • Le Rider, Paule, « Le rire dans Aiol », PRIS-MA, 12, 1996, p. 57-74.
  • Malicote, Sandra Obergfell, « The illuminated Geste de Saint Gille: questions of genre », The Romanic Review, 90:3, 1999, p. 285-300.
  • Malicote, Sandra C. O., « "Cil novel jougleor": parody, illumination and genre renewal in Aiol », Romania, 120, 2002, p. 353-405. DOI: 10.3406/roma.2002.1593
  • Malicote, Sandra C. O., « Visual and verbal allusion: disputatio and the poetics of Elie de Saint Gille and Aiol », Romania, 124, 2006, p. 77-111. DOI: 10.3406/roma.2006.1374
  • Mancini, Mario, « Aiol et l'ombre du père », VIII Congreso de la Société Rencesvals, Pamplona, Institución Principe de Viana, 1981, p. 305-311.
  • Mancini, Mario, « Aiol, dal clan al lignaggio », La pratica sociale del testo. Scritti di sociologia della letteratura in onore di Erich Köhler, éd. Carlo Bordoni, Bologna, Cooperativa Liberia Universitaria Editrice Bologna (Studi di arte e scienze umane, 2), 1982, p. 173-187.
  • Melli, Elio, « Nouvelles recherches sur la composition et la rédaction d'Aiol et d'Elie de Saint Gille », Essor et fortune de la chanson de geste dans l'Europe et l'Orient latin. Actes du IXe Congrès international de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes, Padoue-Venise, 29 août–4 septembre 1982, Modena, Mucchi, 1984, t. 1, p. 131-149.
  • Mussafia, A., « Aiol (vers 7644-7645, 8186) », Zeitschrift für romanische Philologie, 3, 1879, p. 257.
  • Obergfell, Sandra, « The problem of didacticism in the romance epic: Aiol », Olifant, 6:1, 1978-1979, p. 21-33. [Olif]
  • Obergfell, Sandra C., « The role of manuscript illumination in the chanson de geste Aiol », Romania, 114, 1996, p. 316-334. DOI: 10.3406/roma.1996.2209
  • Obergfell, Sandra C., « Cil novel jougleor: parody, illumination and genre renewal in Aiol », Romania, 120, 2002, p. 353-405.
  • Obergfell, Sandra C., « Visual and verbal allusion. Disputatio and poetics of Elie de Saint-Gilles and Aiol », Romania, 124, 2006, p. 77-111.
  • Osterhage, G., « Anklänge an die germanische Mythologie in der altfranzösischen Karlssage. III. Aiol, Elie, Fierabras, Guillaume d'Orange », Zeitschrift für romanische Philologie, 11, 1887, p. 327-344. [DZ] [GB] [Gallica] [IA] [HT]
  • Paris, Paulin, « Chansons de geste », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 259-756. (ici p. 274-288) [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Nendeln, Kraus, 1971
  • Poulain-Gautret, Emmanuelle, « De Marchegai à Bayard et Papillon, parentés équines? », "Le monde entour et environ": la geste, la route et le livre dans la littérature médiévale. Mélanges offerts à Claude Roussel, éd. Émilie Goudeau, Françoise Laurent et Michel Quereuil, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal (Erga, 14), 2017, p. 125-132.
  • Rieger, Dietmar, « Stuprum, raptio et raptus dans la littérature française du Moyen Âge. L'exemple d'Aiol », Rapts. Réalités et imaginaires du Moyen Âge aux Lumières, éd. Gabriele Vickermann-Ribémont et Myriam White-Le Goff, Paris, Classiques Garnier (Esprit des lois, esprit des lettres, 5), 2014, p. 35-48.
  • Roussel, Claude, « Emplois et contre-emplois épiques du burlesque. Le cas d'Aiol », Poétiques du burlesque. Actes du colloque international du Centre de recherches sur les littératures modernes et contemporaines de l'Université Blaise-Pascal, 1996, éd. Dominique Bertrand, Paris, Champion (Varia, 27), 1998, p. 147-162.
  • Schmidt, Barbara, Ein Vergleich zwischen der Chanson de geste von "Aiol et Mirabel" und der italienischen Prosabearbeitung "La storia di Ajolfo del Barbicone", Dissertation, Humboldt Universität, Berlin, 1949.
  • Schneegans, F. Ed, « Zur Chanson de geste Aiol et Mirabel », Beiträge zur romanischen Philologie. Festgabe für Gustav Gröber, Halle a. S., Niemeyer, 1899, p. 397-413. [IA]
    Compte rendu du recueil: G. Paris et J. Loth, dans Romania, 29, 1900, p. 117-126. [GB: ex. 1, ex. 2] [Gallica] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1975
  • Schnellbächer, Karl, Über den syntactischen Gebrauch des Conjunctivs in den Chansons de geste: "Huon de Bordeaux", "Amis et Amiles", "Jourdains de Blaivies", "Aliscans", "Aiol et Mirabel" und "Garin le Loherain", Darmstadt, Otto's Hof-Buchdruckerei, 1891, v + 61 p. [GB] [IA]
  • Spencer, Richard H., « Le rôle de l'argent dans Aiol », Charlemagne et l'épopée romane. Actes du VIIe Congrès international de la Société Rencesvals, Liège, 28 août–4 septembre 1976, éd. Madeleine Tyssens et Claude Thiry, Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l'Université de Liège, 225), 1978, t. 2, p. 653-660.
  • Suard, François, « Gabs et révélation du héros dans la chanson d'Aiol », Burlesque et dérision dans les épopées de l'Occident médiéval. Actes du colloque international des Rencontres européennes de Strasbourg et de la Société internationale Rencesvals (Section française) (Strasbourg, 16-18 septembre 1993), éd. Bernard Guidot, Besançon, Annales littéraires de l'Université (Annales littéraires de l'Université de Besançon, 558; Littéraires, 3), 1995, p. 59-78.
  • Vallecalle, Jean-Claude, Messages et ambassades dans l'épopée française médiévale: l'illusion du dialogue, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 82), 2006, 629 p.
    Comptes rendus: B. Ribémont, dans Cahiers de recherches médiévales, 16, 2006, p. 369. — Alain Corbellari, dans Vox romanica, 67, 2008, p. 308-309. — P. Rinoldi, dans Medioevo romanzo, 32, 2008, p. 442-444.
  • Wolfzettel, Friedrich, « Zur Stellung und Bedeutung der Enfances in der altfranzösischen Epik II », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 84:1, 1974, p. 1-32.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 21, nos 163-166)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 98-99; nos 1001bis-1003)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Jérôme Devard et Gauthier Grüber
Dernière mise à jour: 10 janvier 2020