Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le roman de la Rose ou de Guillaume de Dole

Œuvre de Jean Renart

Titre:Li romans de la Rose (ms., expl.); Le roman de Guillaume de Dole (Claude Fauchet); Le roman de la Rose ou de Guillaume de Dole (titre moderne)
Date:Entre 1200 et 1211
Dédicataire:Milon de Nanteuil
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:5641 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Incipit:Cil qui mist cest conte en romans,
ou il a fet noter biaus chans
por ramenbrance des chançons,
veut que ses pris et ses renoms…
Explicit:… qui ne finera mie encore.
Et cil se veut reposer ore
qui le jor perdi son sornon
qu'il entra en religion.
Explicit li romans de la Rose.
Manuscrits
  1. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 1725, f. 68va-98va [⇛ Description]
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Keller, Adelbert, Romvart. Beiträge zur kunde mittelalterlicher Dichtung aus italiänischen Bibliotheken, Mannheim, Bassermann; Paris, Renouard, 1844, vi + 718 p. (ici p. 576-588) [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Édition partielle.
  • Daremberg, Ch., et Ernest Renan, « Mission en Italie. Premier rapport à M. le Ministre de l'instruction publique et des cultes », Archives des missions scientifiques et littéraires, 1, 1850, p. 241-292. (ici p. 279-292) [Gallica] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Extraits.
  • Bartsch, Karl, « Beiträge zu den romanischen Literaturen », Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 11, 1870, p. 1-64 et 159-188. (ici p. 159-167) [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3]
    Extraits.
  • Le roman de la rose ou de Guillaume de Dole, publié d'après le manuscrit du Vatican par G. Servois, Paris, Firmin Didot pour la Société des anciens textes français, 1893, cxxiii + 205 p. [GB] [Harvard] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Réimpression:
    • New York, Johnson, [1965]
  • Paris, Gaston, « Une chanson du XIIe siècle », Romania, 23, 1894, p. 248-251. [Gallica] [GB: ex. 1, ex. 2] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/roma.1894.5825
    Édition de la chanson Mout ai demoré / que j'aie chanté a joie insérée dans le roman. Cette chanson se retrouve dans quatre autres mss. (Paris, BnF, Ars. 5198, fr. 845, fr. 846, n. a. fr. 1050).
  • Roman de la Rose ou de Guillaume de dole. Sunto e brani scelti per Vincenzo De Angelis, Roma, Loescher et Regenberg (Testi romanzi), 1912.
  • Jean Renart, Le roman de la rose ou de Guillaume de Dole, édité par Rita Lejeune, Paris, Droz, 1936, xxiv + 215 p.
    Comptes rendus: Jean Bourciez, dans Revue des langues romanes, 67, 1936, p. 37-48. — A. Jeanroy, dans Romania, 62, 1936, p. 262-266.
  • Jean Renart, Le roman de la Rose ou de Guillaume de Dole, édité par Félix Lecoy, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 91), 1962, xxix + 233 p.
    Compte rendu: Jean Bourciez, dans Revue des langues romanes, 75, 1963, p. 294-297.
    Réimpressions:
    • 1963
    • 1966
    • 1969
    • 1970
    • 1977
    • 1979
    • 2000
  • Galliot, Marcel, Études d'ancien français. Moyen Âge et XVIe siècle. Licence – CAPES – Agrégation, Bruxelles, Paris et Montréal, Didier, 1967, 356 p. (ici p. 158-180)
    Réimpression:
    • 1972
    Édition, traduction et analyse approfondie de deux extraits.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • Jean Renart, The Romance of the Rose or Guillaume de Dole, trad. Patricia Terry et Nancy Vine Durling, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1993.
    • Jean Renart, The Romance of the Rose or of Guillaume de Dole (Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole), éd. Regina Psaki, New York et London, Garland (Garland Library of Medieval Literature), 1995.
  • en espagnol:
    • Jean Renart, Historia de la rosa o del caballero Guillermo de Dole. Introducción y traducción por Fernando Carmona, [Murcia], Universidad de Murcia (Colección Maior, 52), 1991, 173 p.
  • en français:
    • La pucelle à la rose, roman d'amour et de chevalerie de l'an 1200, mis en nouveau langage par André Mary, Paris, Éditions de la Banderole, 1921, [v] + 126 p. [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Jean Renart, Guillaume de Dole ou le Roman de la rose, roman courtois du XIIIe siècle, traduit en français moderne par Jean Dufournet, Jacques Kooijman, René Ménage et Christine Tronc. 2e édition revue et corrigée, avec un dossier de Jean Dufournet, Paris, Champion (Traductions des Classiques français du Moyen Âge, 27), 1988, 169 p.
      Édition antérieure:
      • Jean Renart, Guillaume de Dole ou le Roman de la rose, roman courtois du XIIIe siècle, traduit en français moderne par Jean Dufournet, Jacques Kooijman, René Ménage et Christine Tronc, Paris, Champion (Traductions des Classiques français du Moyen Âge, 27), 1979, 112 p.
      Réimpression:
      • 1999
    • Jean Renart, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole. Traduction, présentation et notes de Jean Dufournet avec le texte édité par Félix Lecoy, Paris, Champion (Champion classiques. Moyen Âge), 2008.
Études
  • Abril, Christine, « L'image du chevalier dans le Roman de la Rose de Jean Renart », Revista de filología francesa, 11, 1997, p. 29-33.
  • Accarie, Maurice, « Courtoisie et fine amors dans le Guillaume de Dole », Razo, 3, 1982, p. 5-16.
  • Accarie, Maurice, « La fonction des chansons du Guillaume de Dole », Mélanges Jean Larmat. Regards sur le Moyen Âge et la Renaissance (histoire, langue et littérature). Centre d'études médiévales de Nice, éd. Maurice Accarie, Paris, Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 39), 1983, p. 13-29.
  • Alvar, Carlos, « Algunos aspectos de la lírica medieval: el caso de belle Aeliz », Studia in honorem prof. M. de Riquer, Barcelona, Quaderns Crema, 4 t., 1986-1991, t. 1, p. 21-37.
  • Álvares, Cristina, « L'expérience lyrique du Roman de la Rose, de Jean Renart. Le lieu de la lettre », L'expérience lyrique au Moyen Âge. Actes du colloque tenu les 26 et 27 septembre 2002 à l'École normale supérieure - Lettres et sciences humaines de Lyon, éd. Michèle Gally, Paris, Société de langue et de littérature médiévales d'oc et d'oïl (Perspectives médiévales, supplément au n° 28), 2002, p. 247-258. [www]
  • Andrieu, Gabriel, Jacques Piolle et May Plouzeau, Le roman de la rose, ou de Guillaume de Dole de Jean Renart. Concordancier complet des formes graphiques occurrentes, Aix-en-Provence, CREL-France, CUERMA; Paris, Champion, 1978, viii + 587 p.
  • Arseneau, Isabelle, « La condition du pastiche dans le roman lyrico-narratif de Jean Renart (Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole) », Faute de style: en quête du pastiche médiéval, éd. Isabelle Arseneau, Études françaises, 46:3, 2010, p. 99-122. [www] DOI: 10.7202/045120ar
  • Babbi, Anna Maria, « "Je sui la pucele a la rose": ancora sul Guillaume de Dole », Dai pochi ad molti. Studi in onore di Roberto Antonelli, éd. Paolo Canettieri, et Arianna Punzi, Roma, Viella, 2014, t. 1, p. 79-88.
  • Baldwin, John W., Aristocratic Life in Medieval France: The Romances of Jean Renart and Gerbert de Montreuil, 1190-1230, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2000, 359 p.
    Compte rendu: Kristin L. Burr, dans The French Review, 77:4, 2003-2004, p. 776-778.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Les citations lyriques dans le Roman de la Rose de Jean Renart », Romance Philology, 35:1, 1981-1982, p. 260-266. [jstor.org]
  • Berthelot, Anne, Figures et fonction de l'écrivain au XIIIe siècle, Montréal, Institut d'études médiévales de l'Université de Montréal; Paris, Vrin (Publications de l'Institut d'études médiévales, 25), 1991, 560 p. [handle.net]
  • Boulton, Maureen, The Song in the Story: Lyric Insertions in French Narrative Fiction, 1200-1400, Philadelphia, University of Philadelphia Press, 1993, xv + 327 p.
  • Brereton, G. E., « Une règle d'étiquette au Moyen Âge », Le Moyen Âge, 64, 1958, p. 395-397.
  • Bruckner, Matilda Tomaryn, « Romancing history and rewriting the game of fiction: Jean Renart's Rose through the looking glass of Partonopeus de Blois », The World and its Rival: Essays on Literary Imagination in Honor of Per Nykrog, éd. Kathryn Karczewska et Tom Conley, Amsterdam, Rodopi, 1999, p. 93-117.
  • Burns, E. Jane, Courtly Love Undressed: Reading Through Clothes in Medieval French Literature, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Ages Series), 2002, [vii] + 326 p.
  • Burns, E. Jane, Sea of Silk: A Textile Geography of Women's Work in Medieval French Literature, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Ages Series), 2009, viii + 264 p.
    Compte rendu: Laura F. Hodges, dans The Medieval Review, 09.11.25. [www]
  • Butterfield, Ardis, Poetry and Music in Medieval France from Jean Renart to Guillaume de Machaut, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 49), 2002, xx + 375 p.
    Comptes rendus: Susan Boynton, dans The Romanic Review, 96:1, 2005, p. 119-121. — Judith A. Peraino, dans Plainsong and Medieval Music, 14:1, 2005, p. 112-123. [CJO]
  • Callahan, Christopher, « The evolution of the lyric insertion in thirteenth-century narrative », Essays in Medieval Studies, 7, 1990, p. 29-40. [www] [Muse]
  • Callahan, Christopher, « Interpolating the musical text of the lyric interpolations: Guillaume de Dole and the trouvère manuscript tradition », Essays in Medieval Studies, 8, 1991, p. 43-55. [www] [Muse]
  • Chareyron, Nicole, « Voix narrative, fantaisie lyrique et parole dramatique dans une opérette médiévale: Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole de Jean Renart », "Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees". Hommage à Francis Dubost, éd. Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 6), 2005, p. 129-145.
    Compte rendu du recueil: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Chênerie, Marie-Luce, « L'épisode du tournoi dans Guillaume de Dole: étude littéraire », Revue des langues romanes, 83, 1979, p. 41-62.
  • Coldwell, Maria V., « Guillaume de Dole and medieval romances with musical interpolations », Musica disciplina, 35, 1981, p. 55-86. [jstor.org]
  • Dalka, Laverne Barbara, Medieval French Narrative with Lyric Insertions: A Study of Representative Works from the Early Thirteenth to the Late Fourteenth Centuries, Ph. D. dissertation, University of Chicago, 1996, xiii + 715 p. [PQ]
  • Delbouille, Maurice, « Sur les traces de Bele Aëlis », Mélanges de philologie romane dédiés à la mémoire de Jean Boutière (1899-1967), éd. Irénée Cluzel et François Pirot, Liège, Soledi, 1971, t. 1, p. 200-218.
  • Diaconu, Luminița, « Concurrence et degrés d'assimilation des matières dans deux romans du XIIIe siècle: Guillaume de Dole et Flamenca », Matières à débat: la notion de matière littéraire dans la littérature mediévale, éd. Christine Ferlampin-Acher et Catalina Girbea, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2017, p. 377-386.
  • Diaconu, Luminița, « Un roman des frontières perméables: Le Roman de Guillaume de Dole », L'expérience des frontières et les littératures de l'Europe médiévale, éd. Sofia Lodén et Vanessa Obry, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 26), 2019, p. 303-312.
  • Diller, George T., « Remarques sur la structure esthétique du Guillaume de Dole », Romania, 98, 1977, p. 390-398. DOI: 10.3406/roma.1977.2532
  • Diller, George T., « Techniques de contraste dans Guillaume de Dole », Romania, 99, 1978, p. 538-549. DOI: 10.3406/roma.1978.1948
  • Dufournet, Jean, « La glorification des ménestrels dans Guillaume de Dole », L'information littéraire, 32, 1980, p. 6-11.
  • Duport, D., « Les chansons dans le Guillaume de Dole », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 2, p. 513-524.
  • Dufresne, Monique, et Fernande Dupuis, « Les constructions impersonnelles et l'expression du nombre en français médiéval », Évolutions en français. Études de linguistique diachronique, éd. Benjamin Fagard, Sophie Prévost, Bernard Combettes et Olivier Bertrand, Bern, Lang (Sciences pour la communication, 68), 2006, p. 45-62.
  • Eskénazi, André, « "Variantes graphiques" dans Guillaume de Dole », Revue de linguistique romane, 60, 1996, p. 147-183.
  • Fourrier, Anthime, « Les armoiries de l'empereur dans Guillaume de Dole », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 1211-1226.
  • Fowler, Maria Vedder, Musical Interpolations in Thirteenth- and Fourteenth-Century French Narratives, Ph. D. dissertation, Yale University, New Haven, 1979, xi + 559 p. [PQ]
  • Françon, Marcel, « Sur la structure du rondeau », Romance Notes, 10, 1968-1969, p. 142-149.
  • Frank, Grace, « Le roman de la Rose ou de Guillaume de Dole », The Romanic Review, 29, 1938, p. 209-211.
  • Galano, Sabrina, « Enchâssement des textes lyriques occitans dans les romans français: Guillaume de Dole et Roman de la Violette », Scène, évolution, sort de la langue et de la littérature d'oc. Actes du septième Congrès international de l'Association internationale d'études occitanes, Reggio Calabria-Messina, 7-13 juillet 2002, éd. Rossana Castano, Saverio Guida et Fortunata Latella, Roma, Viella, 2003, t. 1, p. 325-341.
  • Gégou, Fabienne, « Jean Renart et la lyrique occitane », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 319-323.
  • Grunmann, Minnette, « Narrative voices in the Old French epic and romance, exemplified by La Chanson de Guillaume, Galeran de Bretagne and Guillaume de Dole », Romance Philology, 29, 1975-1976, p. 201-209.
  • Hüe, Denis, Agrégation 2016: Jean Renard, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dôle, édition D. Lecoy, CFMA: concordancier de la partie au programme du Roman de la Rose ou de Guillaume de Dôle, Rennes, Université de Rennes II, 2015. [www]
  • Hunt, Tony, « Precursors and progenitors of Aucassin et Nicolette », Studies in Philology, 74:1, 1977, p. 1-19. [jstor.org]
  • Jean Bodel, trouvère artésien du XIIIe siècle, Le jeu de saint Nicolas, édité par Alfred Jeanroy, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 48), 1925, xvi + 93 p. [HT] [IA]
    Comptes rendus: A. Wallensköld, dans Neuphilologische Mitteilungen, 27, 1926, p. 176. — C. Brunel, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 88, 1927, p. 407-408.
    Réimpressions:
    • 1958
    • 1966
    • 1967
    • 1974
    • 1982
    • 2002
  • Jenkins, T. Atkinson, « La chanson de Bele Doe dans Guillaume de Dole », Romania, 40, 1911, p. 452-454. [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/roma.1911.4650
  • Jewers, Caroline, « Fabric and fabrication: lyric and narrative in Jean Renart's Roman de la Rose », Speculum, 71:4, 1996, p. 907-924. DOI: 10.2307/2865724
  • Jung, Marc-René, « L'empereur Conrad chanteur de poésie lyrique. Fiction et vérité dans le Roman de la Rose de Jean Renart », Romania, 101, 1980, p. 35-50. DOI: 10.3406/roma.1980.2007
  • Kay, Sarah, Parrots and Nightingales: Troubadour Quotations and the Development of European Poetry, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Ages Series), 2013, viii + 464 p.
    Comptes rendus: Catherine Léglu, dans French Studies, 68:4, 2014, p. 534. DOI: 10.1093/fs/knu205 — Walter Meliga, dans Studi francesi, 61:3, 2017, p. 524-525. [www]
  • Koenig, V. Frederic, « Guillaume de Dole and Guillaume de Nevers », Modern Philology, 45:3, 1947-1948, p. 145-151. [jstor.org]
  • Krause, Kathy K., « L'héroïne et l'autorité du discours: le Roman de la Violette et le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole », Le Moyen Âge, 102:2, 1996, p. 191-216.
  • Lachet, Claude, « Présence de Liénor dans le Roman de la Rose de Jean Renart », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, p. 813-825.
  • Lacy, Norris J., « "Amer par oïr dire": Guillaume de Dole and the drama of language », The French Review, 54:6, 1980-1981, p. 779-787. [jstor.org]
  • Lanly, André, « Notes sur deux textes d'ancien français », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 561-566.
  • Laurent, François, « Entre le poème et le roman. Plasticité des formes énonciatives dans Guillaume de Dole de Jean Renart », Mouvances et jointures. Du manuscrit au texte médiéval, éd. Milena Mikhaïlova, Orléans, Paradigme (Medievalia, 55), 2005, p. 31-53.
    Comptes rendus du recueil: L. Brun, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [openedition.org] [www] — Carol Symes, dans The Medieval Review, 07.03.15. [handle.net] [www] — Jean-Pierre Perrot, dans Le Moyen Âge, 116:2, 2010, p. 439-440. DOI: 10.3917/rma.162.0425
  • Lecoy, Félix, « Sur les vers 4149/4139 du Guillaume de Dole », Romania, 80, 1959, p. 253-254. DOI: 10.3406/roma.1959.3174
    Réimpression:
    • Lecoy, Félix, « Notes sur le texte ou l'interprétation de quelques vers du Testament de Villon », Le moyen français, 12, 1983, p. 50-66.
  • Lecoy, Félix, « Sur quelques passages difficiles du Guillaume de Dole », Romania, 82, 1961, p. 244-260. DOI: 10.3406/roma.1961.2816
  • Lecoy, Félix, « Sur la date du Guillaume de Dole », Romania, 82, 1961, p. 379-402. DOI: 10.3406/roma.1961.2816
  • Lecoy, Félix, « À propos du Guillaume de Dole », Travaux de linguistique et de littérature, 18:2, 1980, p. 7-22.
  • Lefèvre, Sylvie, « Jean Renart: L'afaire | de la rose (v. 3360-3361) », Romania, 133, 2015, p. 279-310.
  • Le Gentil, Pierre, « À propos du Guillaume de Dole », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 381-397.
  • Lejeune, Rita, « L'esprit "clérical" et les curiosités intellectuelles de Jean Renart dans le Roman de Guillaume de Dole », Linguistique francaise, philologie et littérature médiévales. Mélanges offerts à Paul Imbs, Strasbourg, Centre de philologie et de littérature romane de l'Université de Strasbourg (Travaux de linguistique et de littérature), 1973, p. 589-601.
  • Lejeune, Rita, « Le Roman de Guillaume de Dole et la principauté de Liège », Cahiers de civilisation médiévale, 17, 1974, p. 1-24. DOI: 10.3406/ccmed.1974.1955
  • Le Nan, Frédérique, « Mélusine: images d'une fée serpente au Moyen Âge dans les manuscrits illustrés du XVe siècle du Roman de Mélusine », Mélusine moderne et contemporaine, éd. Arlette Bouloumié et Henri Béhar, s. l., L'Âge d'Homme (Bibliothèque Mélusine, 8), 2001, p. 35-46.
  • Lepelley, René, « Déterminants et détermination des substantifs en ancien français. Étude portant sur les vers 3632 à 3736 du Roman de Guillaume de Dole », L'information grammaticale, 4, 1980, p. 27-31. DOI: 10.3406/igram.1980.2504
  • Löwe, Friedrich, Die Sprache des "Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole", Göttingen, Hofer, 1903, viii + 83 p. [IA]
  • Martina, Piero Andrea, « Pour la datation basse du Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole », Romania, 138, 2020, p. 203-208.
  • Mattioli, Carmella, « Sulla datazione del Guillaume de Dole », Cultura neolatina, 25, 1962, p. 91-112.
  • Mazzoni Peruzzi, Simonetta, « Manifestazioni e dissimulazioni. Polimorfismi intertestuali nel Roman de la rose ou de Guillaume de Dole », Echi di memoria. Scritti di varia filologia, critica e linguistica in ricordo di Giorgio Chiarini, Firenze, Alinea, 1998, p. 75-124.
  • Mazzoni Peruzzi, Simonetta, « Du nouveau sur Aucassin et Nicolette », Devis d'amitié. Mélanges en l'honneur de Nicole Cazauran, éd. Jean Lecointe, Catherine Magnien, Isabelle Pantin et Marie-Claire Thomine, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 28), 2002, p. 39-69.
    Compte rendu du recueil: Isabelle Garnier-Mathez, dans L'information littéraire, 60:4, 2008, p. 55-56. [www]
  • Mussafia, Adolf, « Zur Kritik und Interpretation romanischer Texte. Dritter Beitrag », Sitzungsberichte der Philosophisch-Historischen Klasse der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften, 136, 1897, n° VII. [GB] [HT] [IA]
  • Paden, William D., « Old Occitan as a lyric language: the insertions from Occitan in three thirteenth-century French romances », Speculum, 68:1, 1993, p. 36-53. DOI: 10.2307/2863833
  • Paris, Gaston, « Bele aaliz », Mélanges de philologie romane dédiés à Carl Wahlund à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa naissance (7 janvier 1896), Mâcon, Protat et frères, 1896, p. 1-12. [GB] [IA]
    Compte rendu du recueil: Gaston Paris, dans Romania, 26, 1897, p. 101-108. [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1972
  • Paris, Gaston, « Le cycle de la Gageure », Romania, 32, 1903, p. 481-551. (ici p. 487-490) [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/roma.1903.5311
  • Payen, J. C., « Encore Guillaume de Dole sans moi, v. 647 », Romania, 84, 1963, p. 376-380. DOI: 10.3406/roma.1963.2908
  • Payen, Jean Charles, « Structure et sens de Guillaume de Dole », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973, p. 483-498. — Réimpr. dans Der altfranzösische höfische Roman, éd. E. Köhler, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft (Wege der Forschung, 425), 1978, p. 170-188.
  • Poirion, Daniel, « Jean Renart, Le roman de la rose ou de Guillaume de Dole », L'information littéraire, 31, 1979, p. 189.
  • Psaki, F. Regina, « Jean Renart's expanded text. Lïenor and the lyrics of Guillaume de Dole », Jean Renart and the Art of Romance: Essays on Guillaume de Dole, éd. Nancy Vine Durling, Gainesville, University Press of Florida, 1997, p. 122-141.
  • Roy, Bruno, « Évrart de Conty et la cantillation des romans », Cy nous dient... Dialogue avec quelques auteurs médiévaux, Orléans, Paradigme (Medievalia, 28), 1999, p. 13-24.
  • Samuelson, Charles L., "Baisies Ceste Feuille": Queer(ing) Rhetoric in Verse Romances and the Dits, from Chretien de Troyes to Christine de Pizan, Ph. D. dissertation, Princeton University, 2016, v + 402 p. [princeton.edu]
  • Solterer, Helen, « At the bottom of mirage, a woman's body: Le Roman de la Rose of Jean Renart », Feminist Approaches to the Body in Medieval Literature, éd. Linda Lomperis et Sarah Stanbury, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (New Cultural Studies), 1993, p. 213-233.
  • Talarico, Kathryn Marie, « Dressing for success: how the heroine's clothing (un)makes the man in Jean Renart's Roman de la Rose », Medieval Clothing and Textiles, 8, 2012, p. 115-131.
  • Todd, Henry Alfred, « Guillaume de Dole: an unpublished Old French romance », Transactions of the Modern Language Association of America, 2, 1886, p. 107-157. DOI: 10.2307/456052
  • Vigneras, Louis André, « Sur la date de Guillaume de Dole », The Romanic Review, 28, 1937, p. 109-121.
  • Vigneras, Louis André, « Notes sur Guillaume de Dole », Modern Language Notes, 52:2, 1937, p. 87-89. DOI: 10.2307/2911569
  • Virdis, Maurizio, « Opacità e trasparenza nella Rose di Jean Renart », Il Segreto. Atti del Convegno di Studi Cagliari 1-4 aprile 1998, éd. U. Floris et M. Virdis, Roma, Bulzoni, 2000, p. 177-196.
  • Virdis, Maurizio, « La Rose di Jean Renart: "tot son estre, – et son covine" », Studi testuali, serie miscellanea, 5, 1998, p. 217-272.
  • Zingesser, Eliza, French Troubadours: Assimilating Occitan Literature in Northern France (1200-1400), Ph. D. dissertation, Princeton University, 2012, ix + 240 p. [PQ]
  • Zink, Michel, « Le premier type, de l'alternance à l'insertion », Perspectives médiévales, 3, 1977, p. 15-20.
  • Belle. Essai sur les chansons de toile, suivi d'une édition et d'une traduction par Michel Zink, transcriptions musicales de Gérard Le Vot, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 1), 1978, 185 p.
  • Zink, Michel, Roman rose et rose rouge: le "Roman de la rose ou de Guillaume de Dole" de Jean Renart, Paris, Les Belles Lettres (Essais, 8), 2e éd., 2014, viii + 137 p.
    Édition antérieure:
    • Zink, Michel, Roman rose et rose rouge: le "Roman de la rose ou de Guillaume de Dole" de Jean Renart, Paris, Nizet, 1979, 126 p.
  • Zink, Michel, « Suspension and fall. The fragmentation and linkage of lyric insertions in Le roman de la Rose (Guillaume de Dole) and Le roman de la Violette », Jean Renart and the Art of Romance: Essays on "Guillaume de Dole", éd. Nancy Vine Durling, Gainesville, University Press of Florida, 1997, p. 105-121.
  • Zumthor, Paul, « La chanson de Bele Aiglentine », Mélanges de linguistique, de philologie et de littérature offerts à M. Albert Henry, Travaux de linguistique et de littérature, 8:1, 1970, p. 325-327.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Voir la liste complète
Dernière mise à jour: 26 août 2022