Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Manuscrit

France / Paris / Bibliothèque nationale de France / français

Cote:17203
Ancienne cote:Saint-Germain français, 1513
- Gallica

Contenu

  1. (f. 1ra-47vb) [Histoire orientale, incomplète de la fin]
    Incipit:Histoire de la tere s[ain]te [main du XVIIe s.]
    [Prologue]
    Puisque la misericorde Nostre Segneur…
    [Table des chapitres (100 au total)]
    Li premiers capitres de cest livre si traite de ce porcoi Nostre Sires abandonna la Sainte Terre de promission a divers tormens et a diverses aventures…
    [Texte]
    Or revendrommes a nostre matere et commencerommes sor nostre premerain capitre, por quoi Nostre Sires abandonna la Sainte Tiere de promission a divers tourmens et a diverses aventures.
    La Sainte Tiere de promission amie Dieu et en honorance as sains angeles et esmervellable a tout le monde…
    Explicit:… Nos ne navions point par mer por marceander, car en la mer on soefre moult de perils [la fin manque]
  2. (f. 48ra-59va) [L'estoire de Carlemainne et de ses gens, [« Sixième version » de la Chronique du Pseudo-Turpin]
    Incipit:[le début manque] quant uns rois de France i venroit…
    Explicit:… si ont encore non cil de Navare et aront tous jors, car cil qui les encacierent les nommerent ensi.
    Ci fine l'estoire de Carlemainne et de ses gens.
  3. (f. 59va-68rb) [Chronique abrégée des rois de France jusqu'en l'an 1204]
    Incipit:Si com nous trovons en escrit es anciens livres, Troies fu ancianement…
    Explicit:… par le commant au roi Jehan meisme, qui secorre ne les pooist. A tant s'en taist la matere. Amen.
  4. (f. 68rb-va) [Quelques notes sur les événements des années 1244-1249]
    Incipit:Mil CC XLIII, Jehane la contesse de FLandres et de Haynau, fille le conte Bauduin, ki fu empereres de Constantinoble…
    Explicit:… et le diemence par matin, a l'eure de miedi, li rois entra en Damiete a toutes ses gens et n'i troverent que I peu de gens, car li Sarrasin estoient tout fuit.
  5. (f. 68vb-124rb) [Histoire des ducs de Normandie et des rois d'Angleterre, par l'Anonyme de Béthune]
    Incipit:Par la devision que li ancien home fisent del monde savons nous que toute la terre est enclose de la grant mer que on apiele Occeam…
    Explicit:… que li cors monsegneur saint Thumas de Cantorbire le beneoit martir fu levés en fiertre, si i ot I legat de Roume et II arcevesques et XXV evesques et molt autres haus clers.
  6. (f. 124rb-125vb) Li contes de monseigneur Huon de Tabarie, le prince de Galilee et de Salehadin [= version en prose de l'L'ordene de chevalerie]
    Incipit:Ci endroit dist li contes que au tans le roi Salehadin…
    Explicit:… et ausi fu il au prince de Galilee.
    Ci faut li contes de monseigneur Huon de Tabarie, le prince de Galilee et de Salehadin.

Description matérielle

Copiste:Inconnu
Lieu: 
Date:XIIIe siècle
Nombre de feuillets:126
Foliotation:1-126
Format:300 × 200 mm
Support:Parchemin
Reliure:Veau fauve
Mise en page:2 colonnes
Décoration:Graneds initiales filigranées
Notes:Il manque des feuillets entre les actuels f. 47 et 48.

Possesseurs

  • Pierre Séguier (1588-1672)
  • Henri du Cambout, duc de Coislin et évêque de Metz (1664-1732)

Bibliographie

  • Omont, H., et L. Auvray, Bibliothèque nationale. Catalogue général des manuscrits français. Ancien Saint-Germain français II: Nos 17059-18676 du fonds français, Paris, Leroux, 1898, xvi + 517 p. (ici p. 38, no 17203) [GB] [IA]
  • Kjellman, Hilding, « Les rédactions en prose de l'Ordre de chevalerie », Studier i modern språkvetenskap, 7, 1920, p. 137-177. (ici p. 141) (E) [HT] [IA]
  • An Anonymous Old French Translation of the Pseudo-Turpin "Chronicle": a critical edition of the text contained in Bibliothèque Nationale MSS fr. 2137 and 17203 and incorporated by Philippe Mouskés in his Chronique rimée [by] Ronald N. Walpole, Cambridge, Mediaeval Academy of America (Publications of the Mediaeval Academy of America, 89), 1979, ix + 160 p. (ici p. 11-13) (P2) [medievalacademy.org]
    Comptes rendus: F. M. Powicke, dans Speculum, 13:3, 1938, p. 364-366. — Harry Caplan, dans Classical Philology, 34:1, 1939, p. 82-83.
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 4 janvier 2021