logo arlima

Jehan de Saintré

Œuvre d'Antoine de la Sale

Bibliographie

Titre:Jehan de Saintré; Le petit Jehan de Saintré; Jean de Saintré
Date:1456-1460
Dédicataire:Jean II d'Anjou, duc de Calabre, de Lorraine et de Gérone (1425–1470)
Langue:Français
Genre: 
Forme:Prose
Contenu: 
Incipit:A vous, tres excellent et tres puissant prince, monseigneur Jehan d'Anjou, duc de Calabre et de Lorraine, marchis et marquis du Pont et mon tres redoubté seigneur. Aprés mes tres humbles et tres obeissans recommandacions, pour obeir a voz prieres qui me sont entiers commandemens…
Explicit:… fors que si tres humblement comme je sçay et puis me recommande a vostre tres bonne et desiree grace, ou que je soye, et prie le Dieu des Dieux qu'il vous doint entiere joy de trestous voz desirs. Escript au Chastellier sur Oise, le VIe jour de mars, l'an de Nostre Seigneur mil quatre cens cinquante et cinq.
Voir aussi:Rasse de Brunhamel, Floridan et Elvide
Manuscrits
  1. Bruxelles, KBR, 9547 (D) [⇛ Description]
  2. Firenze, Biblioteca Medicea Laurenziana, Medicei Palatini, 102 (E) [⇛ Description]
  3. London, British Library, Additional, 11614 (C) [⇛ Description]
  4. London, British Library, Cotton, Nero D. IX, f. 2-108 (H) [⇛ Description]
  5. Oxford, Bodleian Library, French c. 30, 8 f., XVe s.
    Fragment mis en vente par Maggs, cat. 743, n° 11; n° 2722 de la vente Pichon. Extrait copié du ms. H appartenant en 1963 à Kathleen Chesney.
  6. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1506, f. 191 (I) [⇛ Description]
  7. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 19169 (A) [⇛ Description]
  8. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 24379 (B) [⇛ Description]
  9. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 10057, f. 1-178 (F) [⇛ Description]
    Ms. autographe.
  10. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 20234 (J) [⇛ Description]
  11. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 896, f. 1r-174r (G) [⇛ Description]
Éditions anciennes
  1. L'hystoire et cronicque du petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des belles cousines, sans aultre nom nommer. Avecques deux autres petites histoires de messire Floridan et la belle Ellinde. Et l'extrait des cronicques de Flandres
    Paris, Jean Trepperel, [vers 1505]
    ARLIMA: EA832   USTC: 64884
  2. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré, de la jeune dame des belles cousines, sans autre nom nommer, avecques deux autres petites histoires
    Paris, Michel Le Noir, 1517
    ARLIMA: EA834   USTC: 95042
    Exemplaire en ligne: [Gallica]
  3. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré, de la jeune dame des belles cousines sans autre nom nommer, auecques deux autres petites hystoires de messire Floridan et la belle Ellinde, et l'extraict des croniques de Flandres
    Paris, Michel Le Noir, 15 mars 1517 (1518 n. st.)
    ARLIMA: EA833   USTC: 38091
    Exemplaire en ligne: [Gallica]
  4. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré de la jeune dame des belles cousines sans autre nom nommer, auecques deux autres petites hystoires de messire Floridan et la belle Ellinde, et l'extraict des croniques de Flandres
    Paris, [s. n.], 1520
    ARLIMA: EA835
    Références: Brunet III 528
  5. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré de la jeune dame des belles cousines sans autre nom nommer, auecques deux autres petites hystoires de messire Floridan et la belle Ellinde, et l'extraict des croniques de Flandres
    Paris, Philippe Le Noir, 20 juin 1523
    ARLIMA: EA836   USTC: 34415
    Exemplaires en ligne: [GB] [IA]
  6. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré de la jeune dame des belles cousines sans autre nom nommer, auecques deux autres petites hystoires de messire Floridan et la belle Ellinde, et l'extraict des croniques de Flandres
    Paris, [Alain Lotrian] et Jean Trepperel, [vers 1529]
    ARLIMA: EA837   USTC: 46975
  7. L'hystoyre et plaisante cronique du petit Jehan de Saintré de la jeune dame des belles cousines sans autre nom nommer, auecques deux autres petites hystoires de messire Floridan et la belle Ellinde, et l'extraict des croniques de Flandres
    Paris, Jean Bonfons, [vers 1553]
    ARLIMA: EA838   USTC: 37624
  8. L'histoire et plaisante cronicque du petit Jehan de Saintré, de la jeune dame des belles cousines, sans autre nom nommer. Avec deux autres petites histoires de messire Floridan et de la belle Ellinde, et l'Extrait des Cronicques de Flandres. Ouvrage enrichi de notes critiques, historiques et cronologiques, d'une préface sur l'origine de la chevalerie et des anciens tournois, et d'un avertissement pour l'intelligence de l'histoire
    Paris, Pierre-Jacques Bienvenu, 1724
    ARLIMA: EA877
    Exemplaire en ligne: [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
  9. L'histoire et plaisante cronicque du petit Jehan de Saintré, de la jeune dame des belles cousines, sans autre nom nommer. Avec deux autres petites histoires de messire Floridan et de la belle Ellinde, et l'Extrait des Cronicques de Flandres. Ouvrage enrichi de notes critiques, historiques et cronologiques, d'une préface sur l'origine de la chevalerie et des anciens tournois, et d'un avertissement pour l'intelligence de l'histoire
    Paris, Pierre Huet, 1724
    ARLIMA: EA878
    Exemplaire en ligne: [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
  10. L'histoire et plaisante cronicque du petit Jehan de Saintré, de la jeune dame des belles cousines, sans autre nom nommer. Avec deux autres petites histoires de messire Floridan et de la belle Ellinde, et l'Extrait des Cronicques de Flandres. Ouvrage enrichi de notes critiques, historiques et cronologiques, d'une préface sur l'origine de la chevalerie et des anciens tournois, et d'un avertissement pour l'intelligence de l'histoire
    Paris, Denis Mouchet, 1724
    ARLIMA: EA879
    Exemplaire en ligne: [IA]
  11. Histoire du petit Jehan de Saintré et de la Dame des Belles-Cousines; extrait de la vieille chronique de ce nom, par M. de Tressan. Édition ornée de figures en taille-douce dessinées par M. Moreau le jeune, Paris, Didot, 1791, [iii] + 248 p. [IA]
Éditions modernes
  • Histoire et cronicque du Petit Jehan de Saintré et de la jeune Dame des Belles-Cousines, sans aultre nom nommer; collationnée sur les manuscrits de la Bibliothèque royale et sur les éditions du XVIe siècle, [éd. Lami-Denozan], Paris, Firmin Didot, 1830, [v] + 384 + 36 p. [IA]
  • L'hystoyre et plaisante cronicque du petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des belles cousines, sans autre nom nommer, publiée d'après les manuscrits de la Bibliothèque royale par J.-Marie Guichard, Paris, Gosselin, 1843, xxxi + 299 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • L'hystoyre et plaisante cronicque du petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des Belles Cousines par Antoine de la Sale, publiée avec préface, notes et glossaire par Gustave Hellény, Paris, Sauvaitre, 1890, [iii] + xx + 477 p. [IA]
    Reprise de l'édition Guichard 1843.
  • Antoine de La Sale, Le petit Jehan de Saintré, Paris, La Renaissance du Livre, s. d., 239 p.
  • Antoine de La Sale, Le petit Jehan de Saintré. Texte nouveau publié d'après le manuscrit de l'auteur avec des variantes et une introduction par Pierre Champion et Fernand Desonay, Paris, Éditions du Trianon, 1926, 424 + lxxv p. [HT] [IA]
    Comptes rendus: C.-A. Knudson, Jr., dans Romania, 54, 1928, p. 554-562. [Gallica] — Alphonse Bayot, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 8:1, 1929, p. 170-173. [Persée]
  • Poètes et romanciers du Moyen Âge, texte établi et annoté par Albert Pauphilet. Deuxième édition augmentée de textes nouveaux présentés par Régine Pernoud et Albert-Marie Schmidt, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade, 52), 1952, 1305 p. (ici p. 691-760) [Gallica]
    Réimpressions:
    • 1958
    • 1963
    • 1967
    • 1973
    • 1979
    • 1984
    • 1985
    • 1992
    Édition partielle.
  • Antoine de La Sale, Jehan de Saintré, édité par Jean Misrahi et Charles A. Knudson, Genève, Droz (Textes littéraires français, 117), 1965, xxviii + 340 p. [IA]
    Comptes rendus: J. Orr, dans Romance Philology, 20, 1966-1967, p. 378-380. — S. C. Aston, dans Medium Ævum, 36, 1967, p. 202-203. — G. R. Mermier, dans The Romanic Review, 58, 1967, p. 212-214. — Omer Jodogne, dans Lettres romanes, 23, 1969, p. 374-375. — Félix Lecoy, dans Romania, 90, 1969, p. 411-419. — Studi francesi, 10, 1966, p. 329.
    Réimpression:
    • 2e éd.: 1967
  • Antoine de La Sale, Jehan de Saintré suivi de l'Adicion extraicte des croniques de Flandres, édité par Yorio Otaka, Tokio, Libraire Takeuchi (Textes littéraires français, 117), 1967, liii + 371 p.
    Comptes rendus: Paule Demats, dans Romania, 89, 1968, p. 556-559. — Omer Jodogne, dans Lettres romanes, 23, 1969, p. 374-375.
  • Antoine de La Sale, Jehan de Saintré, éd. Mario Eusebi, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 114-115), 1993-1994, 2 t., 222, 238 p.
  • Antoine de la Sale, Jehan de Saintré. Édition et présentation de Joël Blanchard. Traduction de Michel Quereuil, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 4544. Lettres gothiques), 1995, 565 p. ISBN: 9782253066576
    Réimpressions:
    • 1996
    • 2007
Traductions modernes
  • en anglais:
    • The History and Pleasant Chronicle of Little Jehan de Saintré, and of the Lady of the Fair Cousins; Without Being any Otherwise Named; Together with The Book of the Knight of the Tower, Landry, which He Made for the Instruction of his Daughters; (by Way of Selection), both Now Done into English, by Alexander Vance, London, Chapman and Hall, 1862, xxx + xix + 260 + 112 p. [GB] [IA]
    • The History and Pleasant Chronicle of Little Jehan de Saintré and of the Lady of the Fair Cousins Without Being any Otherwise Named, Now First Done into English by Alexander Vance, Dublin, Moffat; London, Hamilton, Adams, and Co., 1868, xxx + xix + 260 p. [IA]
    • Little John of Saintré / Le petit Jehan de Saintré by Antoine de La Sale, Translated for the First Time into English with an Introduction by Irvine Gray, London, Routledge (Broadway Medieval Library), 1931, x + 339 p.
    • The Early French Novella: An Anthology of Fifteenth- and Sixteenth-Century Tales, edited and translated by Patricia Francis Cholakian and Rouben Charles Cholakian, Albany, State University of New York Press, 1972, 244 p. [IA]
      Traduction partielle.
    • Antoine de La Sale, Jean de Saintré: A Late Medieval Education in Love and Chivalry, translated by Roberta L. Krueger and Jane H. M. Taylor, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Age Series), 2014, xxv + 237 p. ISBN: 9780812245868
      Comptes rendus: Tania Van Hemelryck, dans Le moyen français, 74, 2014, p. 113-114. DOI: 10.1484/j.lmfr.5.103739 — Rosalind Brown-Grant, dans French Studies, 69:2, 2015, p. 233-234. DOI: 10.1093/fs/knv004 — Daisy Delogu, dans French History, 29:1, 2015, p. 112-113. [www] DOI: 10.1093/fh/cru107
  • en danois:
    • Antoine de La Sale, Jean de Saintré, Barnegidslet: to franske ridderfortællinger. Indledning og oversættelse ved Jens Rasmussen, København, Museum Tusculanums Forlag, Københavns Universitet (Romanske skrifter, 14), 2005, 285 p.
  • en français:
    • L'histoire et plaisante chronique du petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des Belles Cousines par Antoine de La Sale, transposée littéralement en français moderne, avec avertissement et notice par Louis Haugmard, Paris, Sansot, 1910, xxiv + 372 p.
    • Blanchard et Quereuil 1995 (voir sous Éditions modernes)
    • Antoine de la Sale, Saintré, roman du quinzième siècle traduit en français moderne par Roger Dubuis, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 56), 1995, 332 p.
Études
  • Baxter, Harry, Author's Point of View in "Les cent nouvelles nouvelles", "Le petit Jehan de Saintré" and "Les quinze joyes de mariage", Ph. D. dissertation, University of Michigan, Ann Arbor, 1970, iii + 150 p. [PQ]
  • Berendt, Genevieve, « Fashioning knighthood: the competition of consumption in Le Petit Jehan de Saintré », Encomia, 44, 2022, p. 15-28. DOI: 10.48611/isbn.978-2-406-16726-6.p.0015
  • Black, Alison, « Jehan de Saintré and Le livre des faits de Jacques de Lalaing: a common source? », Notes and Queries, n. s., 34:3, 1987, p. 353-354. [www]
  • Blanzat, Jean, « Deux romans-sources », Monde nouveau, 11, 1956, p. 94-96.
  • Bliss, Jane, « Jehan de Saintré and the anonymous lady », Reading Medieval Studies, 35, 2009, p. 15-26. [www]
  • Blunk, Catherine R., La vois des hiraus: The Poetics of the Tournament in Late Medieval Chronicle and Romance, Ph. D. dissertation, University of Wisconsin, Madison, 2008, ix + 394 p. [PQ]
  • Bouchet, Florence, « Oncques ne fut feu sans fumee: fortune du proverbe au XVs siècle », Feu et lumière au Moyen Âge II, éd. Jean-Claude Faucon, Toulouse, Éditions universitaires du Sud, 1999, p. 7-18.
  • Bouchet, Florence, « Au temps du roy Jehan…, entre histoire et roman: le personnage de Jean le Bon dans Jehan de Saintré », Bien dire et bien aprandre, 17, 1999, p. 23-33.
  • Bouchet, Florence, « "Que reste-t-il de nos amours?" L'écriture ironique du roman au XVe siècle », Le romanesque aux XIVe et XVe siècles, éd. Danielle Bohler, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon, 83), 2009, p. 15-27.
  • Bronarski, Alphonse, « Le Petit Jehan de Saintré, une énigme littéraire. Contribution aux études sur Antoine de La Sale », Archivum romanicum, 2, 1922, p. 187-238.
  • Caillaud, Anne, La belle dame des belles cousines, élément dynamique du "Petit Jehan de Saintré", Ph. D. dissertation, Michigan State University, 1992, 213 p. [PQ]
  • Caron, Elisabeth, « Le Petit Jehan de Saintré dans la tradition des fabliaux », Fifteenth-Century Studies, 15, 1989, p. 67-80.
  • Cartier, Normand R., « Jehan de Saintré: the liberation of knighthood », Aquila, 3, 1976, p. 21-52.
  • Casas, Felicia de, « Trajes y apariencia en el Jehan de Saintré », Revista de filología francesa, 11, 1997, p. 171-181.
  • Champagne, Roland A., « Le roman du texte: a response to Julia Kristeva's reading of Antoine de La Sale's Petit Jehan de Saintré », SubStance, 2, 1972, p. 125-133.
  • Champion, Pierre, Le manuscrit d'auteur du "Petit Jehan de Saintré" avec des notes autographes d'Antoine de La Sale, Paris, Champion, 1926, 8 p. + [3] pl. [IA]
    Comptes rendus: Ch. Samaran, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 87, 1926, p. 409-410. [persee.fr] [Gallica] [GB] [HT] [IA] — Mario Roques, dans Romania, 53, 1927, p. 447-448. [Gallica] [GB] [IA]
  • Chatillon, François, « Comment et pourquoi la dame des Belles cousines cite l'Anticlaudianus et Claudien (Saintré, XVI et XVII) », Revue du Moyen Âge latin, 12, 1966, p. 113-144.
  • Cherpack, Clifton, « Le Petit Jehan de Saintré: the archetypal background », The Journal of Mediaeval and Renaissance Studies, 5, 1975, p. 243-252.
  • Cholakian, Patricia Francis, « The two narrative styles of Antoine de la Sale », Romance Notes, 10, 1968-1969, p. 362-372.
  • Chollet, Loïc, « Partir pour la Prusse ou la Hongrie? La croisade dans le Petit Jean de Saintré et les Cent nouvelles nouvelles », A tant m'en vois. Figures du départ au Moyen Âge, éd. Nelly Labère et Luca Pierdominici, Fano, Aras Edizioni (Piccola biblioteca di studi medievali e rinascimentali, 4), 2020, p. 217-240.
  • Combettes, Bernard, « Cohérence textuelle et identification des référents dans le Roman de Jehan de Saintré », L'art de la philologie. Mélanges en l'honneur de Leena Löfstedt, éd. Juhani Härmä, Elina Suomela-Härmä et Olli Välikangas, Helsinki, Société néophilologique (Mémoires de la Société néophilologique de Helsinki, 70), 2007, p. 27-42.
  • Coville, Alfred, Le Petit Jehan de Saintré: recherches complémentaires, Paris, Droz, 1937, 153 p.
    Compte rendu: Mario Roques, dans Romania, 67, 1942-1943, p. 111-119. [Gallica]
  • Crosby, Virginia, « Ironic ambiguity in La Sale's Petit Jehan de Saintré », Fifteenth Century Studies, 1, 1978, p. 71-82.
  • Demarolle, Pierre, « Le Saintré d'Antoine de la Sale: un texte disputé au roman », Histoire et roman. Actes du colloque de Lille 3 (1er-3 octobre 2002), éd. Catherine Croizy-Naquet et Philippe Logié, Bien dire et bien aprandre, 22, 2004, p. 209-220. DOI: 10.54563/bdba.1630
  • Demartini, Dominique, « La dame au bûcher? La réponse d'Antoine de la Sale à Christine de Pizan », Désir n'a repos. Hommage à Danielle Bohler, éd. Florence Bouchet et Danièle James-Raoul, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon, 115), 2015, p. 321-335.
  • Desonay, Fernand, « Comment un écrivain se corrigeait au XVe siècle. Étude sur les corrections du manuscrit d'auteur du Petit Jehan de Saintré d'Antoine de La Sale », Revue belge de philologie et d'histoire, 6:1-2, 1927, p. 81-121. [Persée] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/rbph.1927.6436
  • Desonay, Fernand, « Le Petit Jehan de Saintré », Revue du seizième siècle, 14, 1927, p. 1-48 et 213-280.
    Compte rendu: Gustave Charlier, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 7:4, 1928, p. 1547-1548.
  • Desonay, Fernand, « Les deux versions de l'épisode de Damp abbé dans les manuscrits du Saintré », Revue belge de philologie et d'histoire, 20:1-2, 1941, p. 15-28. [Persée] [Persée] DOI: 10.3406/rbph.1941.1597
  • Dubuis, Roger, Les "Cent nouvelles nouvelles" et la tradition de la nouvelle en France au Moyen Âge, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble (Thêta), 1973, 581 p.
    Comptes rendus: Eberhard Leube, dans Romanische Forschungen, 88:2-3, 1976, p. 304-306. — M. Olsen, dans Revue romane, 9, 1974, p. 294-298. — Per Nykrog, dans Cahiers de civilisation médiévale, 17, 1974, p. 374-376. — Mary B. Speer, dans Romance Philology, 29:3, 1975-1976, p. 365-371. — Vladimir R. Rossman, dans Romanic Review, 68:1, 1977, p. 63-64. — M. Tietz, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 103, 1977, p. 162-166.
  • Dubuis, Roger, « L'indifférence du genre narratif aux problèmes politiques du XVe siècle », Culture et politique en France à l'époque de l'Humanisme et de la Renaissance. Atti del convegno internazionale promosso dall'Accademia delle scienze di Torino in collaborazione con la Fondazione Giorgio Cini di Venezia, 29 marzo-3 aprile 1971, éd. Franco Simone, Torino, Accademia delle scienze, 1974, p. 213-217.
  • Dubuis, Roger, « Le Moi, le Monde et l'Autre dans Saintré », Les représentations de l'Autre du Moyen Âge au XVIIe siècle. Mélanges Kazimierz Kupisz, Saint-Étienne, Presses universitaires de Saint-Étienne, 1995, p. 203-214.
  • Dubuis, Roger, « Saintré ou les illusions perdues de Lancelot », L'œuvre de Chrétien de Troyes dans la littérature française: réminiscences, résurgences et réécritures. Actes du colloque, 23 et 24 mai 1997, éd. Claude Lachet, Lyon, Centre d'étude des interactions culturelles, Université Jean Moulin, Lyon 3, 1997, p. 187-196.
  • Dubuis, Roger, « La notion de joie et son expression dans Saintré », Recherches et Travaux (Université Stendhal-Grenoble III). Bulletin, 55, 1998, p. 113-123.
  • Dubuis, Roger, « Du bon usage de la "nouvelle" dans Saintré », Mélanges de langue et de littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Demarolle, éd. Charles Brucker, Paris, Champion (Champion-Varia, 31), 1998, p. 325-338.
  • Emerson, Catherine, « No way to treat your mother: understanding Petit Jehan de Saintré's rage », French Studies, 65:4, 2011, p. 429-443. [www] DOI: 10.1093/fs/knr131
  • Eusebi, Mario, « La redazione abbreviata del Saintré di Antoine de la Sale (Parigi, B. N., fr. 19169 et 24379) », Cultura neolatina, 46, 1986, p. 101-108.
  • Eusebi, Mario, « Per una nuova edizione del Saintré », Le moyen français, 22, 1989, p. 79-90.
  • Eusebi, Mario, « Le varianti d'autore nella tradizione manoscritta del Petit Jehan de Saintré », Cultura neolatina, 30:1-2, 1970, p. 172-184.
  • Ferrier, Janet M., French Prose Writers of the Fourteenth and Fifteenth Centuries, Oxford etc., Pergamon Press (The Commonwealth and International Library. Pergamon Oxford French Series), 1966, xii + 216 p. (ici p. 70-82 et 184-186) [IA]
  • Galderisi, Claudio, « "La femme et le pantin": la statue de cire de Jehan de Saintré entre pratique pieuse et réification magique », Magie et illusion au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 42), 1999, p. 159-172.
  • Galderisi, Claudio, « Du langage érotique au langage amoureux: représentations du créaturel dans le Petit Jehan de Saintré et dans la nouvelle XCIX des Cent nouvelles nouvelles », Le moyen français, 50, 2002, p. 13-29. DOI: 10.1484/j.lmfr.2.302989
  • Gaucher, Élisabeth, La biographie chevaleresque: typologie d'un genre (XIIIe–XVe siècle), Paris, Champion (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, 29), 1994.
  • Gaucher, Élisabeth, « Le chevalier, la femme et l'abbé: la structure du Saintré », Revue des langues romanes, 105, 2001, p. 51-70.
  • Hatzfeld, Helmut A., « Analogies to art in French prose fiction of the fifteenth century », Estudios dedicados a D. Gazdaru, Romanica, 5, 1972, p. 161-172.
  • Hatzfeld, Helmut, « La décadence de l'amour courtois dans le Saintré, l'Amadis et le Tirant lo Blanc », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 339-350.
  • Heitsch, Dorothea, « Jehan de Saintré: questioning a historical phenomenon », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 64, 2002, p. 241-250.
  • Jeay, Madeleine, « Les éléments didactiques et descriptifs de Jehan de Saintré. Des lourdeurs à reconsidérer », Fifteenth Century Studies, 19, 1992, p. 85-100.
  • Jeay, Madeleine, « Une théorie du roman. Le manuscrit autographe de Jehan de Saintré », Romance Philology, 47:3, 1994, p. 287-307.
  • Jeay, Madeleine, « Le travail du récit à la cour de Bourgogne: Les évangiles des quenouilles, les Cent nouvelles nouvelles et Saintré », "A l'heure encore de mon escrire". Aspects de la littérature de Bourgogne sous Philippe le Bon et Charles le Téméraire, éd. Claude Thiry, Lettres romanes, numéro spécial, 1997, p. 71-86.
  • Jordan, Leo, « Antoine de La Sale und der Petit Jehan de Saintré », Philologische und volkskundliche Arbeiten Karl Vollmöller zum 16. Oktober 1908, éd. Karl Reuschel et Karl Gruber, Erlangen, Junge und Sohn, 1908, p. 205-221. [GB] [IA]
    Compte rendu du recueil: A. Thomas, dans Romania, 38, 1909, p. 327-329. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
  • Justice, Ellen Rae, Irony in "Le Petit Jehan de Saintré", Ph. D. dissertation, University of Michigan, 1980, 266 p. [PQ]
  • Keen, Maurice, « Gadifer de La Salle: a late medieval knight errant », The Ideals and Practice of Medieval Knighthood. Papers from the First and Second Strawberry Hill Conferences, éd. Christopher Harper-Bill et Ruth Harvey, Woodbridge, Boydell Press, 1986, p. 74-85.
    Compte rendu du recueil: Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 102:5-6, 1986, p. 554. DOI: 10.1515/zrph.1986.102.5-6.498
  • Kelly, Allison Joyce, Jehan de Saintré: Rewriting the Artifice of History, Ph. D. dissertation, Princeton University, 1986, 219 p. [PQ]
  • Kelly, Allison, « Abbreviation and amplification: Jehan de Saintré's rewriting the artifice of history », French Forum, 11:2, 1986, p. 133-150.
  • Kelly, Allison J., « Jehan de Saintré and the Dame des Belles Cousines: problems of a medieval title », French Forum, 14:1, 1989, p. 447-457.
  • Knudson, Charles A., « Les anciennes éditions du Petit Jehan de Saintré », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 337-348.
  • Knudson, Charles A., « The two Saintrés », Romance Studies in Memory of Edward B. Ham, éd. U. T. Holmes, Hayward, California State College (California State College Publications, 2), 1967, p. 73-80.
  • Knudson, Charles A., « The Prussian expedition in Jehan de Saintré », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973, p. 271-277.
  • Knudson, Charles A., « The historical Saintré », Jean Misrahi Memorial Volume: Studies in Medieval Literature, éd. Hans R. Runte, Henri Niedzielski et William L. Hendrickson, Columbia, French Literature Publications, 1977, p. 248-309.
  • Kristeva, Julia, Le texte du roman. Approche sémiologique d'une structure discursive transformationnelle, The Hague, Paris et New York, Mouton (Approaches to Semiotics, 6), 1970, 209 p. [IA: ex. 1, ex. 2]
    Compte rendu: Jonathan Culler, dans The Modern Language Review, 68:4, 1973, p. 900-902. DOI: 10.2307/3726066
  • Kristeva, Julia, Le texte du roman. Approche sémiologique d'une structure discursive transformationnelle, The Hague, Paris et New York, Mouton (Approaches to Semiotics, 6), 1970, 209 p.
    Compte rendu: The Modern Language Review, 68:4, 1973, p. 900-902.
  • Labère, Nelly, « Du pied sous la table au croc en jambe: lecture gastronomique de l'itinéraire amoureux et chevaleresque dans Jehan de Saintré d'Antoine de la Sale », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 133-146.
  • Labère, Nelly, Gastrono(r)mie. Naissance de la littérature gastronomique, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 88), 2021, 392 p. ISBN: 9782745355379
  • Labère, Nelly, « La dame des Belles Cousines en son manège », Bien dire et bien aprandre, 36, 2021, p. 269-284.
  • Lalande, Denis, « Le couple Saintré-Boucicaut dans le roman de Jehan de Saintré », Romania, 111, 1990, p. 481-494. DOI: 10.3406/roma.1990.7154
  • Lecoy, Félix, « Jehan de Saintré », Le moyen français, 12, 1983, p. 142-150. DOI: 10.1484/j.lmfr.3.86
  • Lefèvre, Sylvie, « Emprise chevaleresque et projet romanesque: entre réalité et fiction. À propos de Jean de Saintré », Le romanesque aux XIVe et XVe siècles, éd. Danielle Bohler, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon), 2009, p. 213-226. DOI du recueil: 10.4000/books.pub.25106
  • Lefèvre, Sylvie, « Un même titre? Du manuscrit à l'imprimé, l'histoire revue de Jean de Saintré », Nouveaux aspects de la culture de l'imprimé: questions et perspectives (XVe-XVIIe siècles), éd. Grégoire Holtz, Genève, Droz (Cahiers d'Humanisme et Renaissance, 20), 2014, p. 163-186.
  • Lefèvre, Sylvie, « "Il n'y eut is petit qui a celle heure ne cuidast valoir Lancelot" (Le livre du Cœur d'Amour epris, XLV, L. 4): Jean de Saintré et les modèles arthuriens », Arthur après Arthur. La matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l'intertextualité au phénomène de mode, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2017, p. 269-282.
  • Lefèvre, Sylvie, « Jean de Saintré et l'histoire, ou la valeur d'un inssident », De la pensée de l'histoire au jeu littéraire. Études médiévales en l'honneur de Dominique Boutet, éd. Sébastien Douchet et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 127), 2019, p. 552-563.
  • Martin, Robert, « L'ordre des syntagmes dans le Jehan de Saintré. Essai d'une interprétation générative », Mélanges de langues et de littératures romanes offerts à Carl Theodor Gossen, éd. Germán Colón et Robert Kopp, Bern, Francke; Liège, Marche Romane, 1976, t. 2, p. 567-593.
  • Martin, Robert, « L'ordre des mots dans le Jehan de Saintré. Sémantique lexicale et sémantique grammaticale en moyen français », Sémantique lexicale et sémantique grammaticale en moyen français. Colloque organisé par le Centre d'études linguistiques et littéraires de la Vrije Universiteit Brussel, 28-29 septembre 1978, éd. Marc Wilmet, Bruxelles, 1980, p. 305-336.
  • Mason, Patricia E., « Li and lui as indirect object pronouns in two Middle French texts », Studia neophilologica, 52:2, 1980, p. 385-388. DOI: 10.1080/00393278008587787
  • Mermier, Guy R., « Antoine de La Sale's Petit Jehan de Saintré: a study in motivations », Michigan Academician, 9, 1977, p. 469-482.
  • Mermier, Guy R., « Le message paradoxal du Petit Jehan de Saintré à la courtoisie et à la chevalerie au XVe siècle », Studi mediolatini e volgari, 26, 1978-1979, p. 143-159.
  • Mermier, Guy R., « Structure et sens de la conjointure narrative et dramatique du roman Petit Jehan de Saintré », The Nature of Medieval Narrative, éd. Minnette Grunmann-Gaudel et Robin F. Jones, Lexington, French Forum (French Forum Monographs, 22), 1980, p. 191-204.
  • Monsonégo, Simone, « La base de données au service de l'analyse du système verbal en français ancien », De la plume d'oie à l'ordinateur: études de philologie et de linguistique offertes à Hélène Naïs, Verbum, numéro spécial, 1985, p. 455-467.
  • Mühlethaler, Jean-Claude, « D'Énée à Jehan de Saintré: l'idéal littéraire à l'épreuve de la cour », Conter de Troie et d'Alexandre. Pour Emmanuèle Baumgartner, éd. Laurence Harf-Lancner, Laurence Mathey-Maille et Michelle Szkilnik, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2006, p. 115-133.
    Comptes rendus du recueil: Maria Colombo Timelli, dans Studi francesi, 51:3, 2007, p. 624-625. [openedition.org] — Jean Dufournet, dans Le Moyen Âge, 113:3-4, 2007, p. 754-755. DOI: 10.3917/rma.133.0693 — Carlos Pérez Varela, « Actualités en matière antique: pour Emmanuèle Baumgartner », Çédille, 3, 2007, p. 277-280. [www]
  • Nykrog, Per, « Les ambiguïtés du Jehan de Saintré », Pré-publications, 48, 1979, p. 3-22.
  • Orr, John, « Sur un passage du Petit Jehan de Saintré », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 885-889.
  • Otaka, Yorio, « Établissement du texte définitif du Petit Jehan de Saintré d'Antoine de La Sale », Études de langue et littérature françaises, 6, 1965, p. 15-28.
  • Otaka, Yorio, « Antoine de la Sale et son Jehan de Saintré », Études de langue et littérature françaises, 18, 1971, p. 1-21.
  • Oury, Guy M., « Autour de Jehan de Saintré, sénéchal d'Anjou et du Maine (v. 1341-1368) », La province du Maine, oct.-déc., 1976, p. 384-390.
  • Pérouse, Gabriel A., « Les Comptes du monde adventureux et le Petit Jehan de Saintré », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 30, 1968, p. 457-469.
  • Pérouse, Gabriel-A., Nouvelles françaises du XVIe siècle. Images de la vie du temps, Genève, Droz (Travaux d'Humanisme et Renaissance, 154), 1977, viii + 564 p.
    Réimpression:
    • 1978
  • Perry, Ralph M., The Final Textual Revision of Antoine de La Sale's "Le Petit Jehan de Saintré", Ph. D. dissertation, University of Illinois, Urbana-Champaign, 1949, 316 p. [PQ]
  • Perry, Ralph M., « The final textual revision of Antoine de La Sale's Petit Jehan de Saintré », Romance Philology, 5, 1951-1952, p. 296-307.
  • Pierdominici, Luca, « "Chose vraye faict a doubter": Saintré, ou l'invitation au mensonge », Revue des langues romanes, 105, 2001, p. 143-164.
  • Pierdominici, Luca, « "Nous rirons (…). Madame, de quoy?": Jehan de Saintré entre plaisir et surprise », Ainsi passe le texte. Mélanges en hommage à Madeleine Jeay, éd. Véronique Duché, Yen-Maï Tran-Gervat et Daniel Maher, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 360), 2018, p. 183-210.
  • Pilorz, Alfons, « Rôle et structure de la proposition relative dans la prose d'Antoine de la Sale », Roczniki humanistyczne, 4, 1976, p. 5-89.
  • Quéruel, Danielle, « Du chevalier au "chevetaine": images de la guerre dans les romans bourguignons du XVe siècle », Revue des langues romanes, 117:2, 2013, p. 341-357. [www]
  • Ramey, Lynn T., « Laughter and manhood in the Petit Jehan de Saintré (1456) », Fifteenth-Century Studies, 31, 2005, p. 164-173. [www.jstor.org]
    Compte rendu: YWMLS 2007
  • Raynaud, Gaston, « Un nouveau manuscrit du Petit Jean de Saintré », Romania, 31, 1902, p. 527-556. [JSTOR] [Persée] [Gallica] [GB: ex. 1, ex. 2] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/roma.1902.5266
    Compte rendu: Georges Doutrepont, dans Bulletin d'histoire linguistique et littéraire française des Pays-Bas, 1902-1903, p. 175-188. [GB: ex. 1, ex. 2] [IA]
  • Raynaud, Gaston, « Un nouveau manuscrit du Petit Jean de Saintré », Mélanges de philologie romane, Paris, Champion, 1913, p. 174-202. [GB] [HT] [IA]
  • Riquer, Martín de, « El episodio barcelonés del Jehan de Saintré y Juan de Calabria en Barcelona », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 957-967.
  • Sakari, Ellen, « Observations sur quelques adverbes de temps (or, lors, alors) en moyen français », Le moyen français: philologie et linguistique. Approches du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Nancy, 5-6-7 septembre 1994, éd. Bernard Combettes et Simone Monsonégo, Paris, Didier Érudition, 1997, p. 351-368.
  • Santucci, Monique, « Variations sur le thème de la joie dans Jehan de Saintré », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, éd. Ambroise Queffélec et Maurice Accarie, Paris, Les Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 48), 1984, t. 2, p. 465-473.
  • Santucci, Monique, « Jehan de Saintré et le Banquet du Faisan », Manger et boire au Moyen Âge. Actes du colloque de Nice, 15-17 octobre 1982, éd. Denis Menjot, Paris, Belles Lettres (Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 1re série, 27-28), 1984, t. 1, p. 429-440.
  • Santucci, Monique, « Rire et ire dans Jean de Saintré », Le rire au Moyen Âge dans la littérature et dans les arts. Actes du Colloque international des 17, 18 et 19 novembre 1988, éd. Thérèse Bouché et Hélène Charpentier, [Talence], Presses universitaires de Bordeaux, 1990, p. 301-307.
  • Schenk Steckler, Marcia, The Games of the Text: Joust Sequences and Structural Unity in Antoine de La Sale's "Jehan de Saintré", Ph. D. dissertation, University of Massachusetts, Amherst, 1983, 286 p. [PQ]
  • Servet, Pierre, « Réflexions sur la modernité romanesque de Saintré », Devis d'amitié. Mélanges en l'honneur de Nicole Cazauran, éd. Jean Lecointe, Catherine Magnien, Isabelle Pantin et Marie-Claire Thomine, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 28), 2002, p. 71-83.
    Compte rendu du recueil: Isabelle Garnier-Mathez, dans L'information littéraire, 60:4, 2008, p. 55-56. DOI: 10.3917/inli.604.0048
  • Speer, Mary B., « The literary fortune of the Petit Jehan de Saintré », Kentucky Romance Quarterly, 22:3, 1975, p. 385-411. DOI: 10.1080/03648664.1975.9929476
  • Stanesco, Michel, « Les lieux de l’aventure dans le roman français du Moyen Âge flamboyant », Le roman chevaleresque tardif, éd. Jean-Philippe Beaulieu, Études françaises, 32:1, 1996, p. 21-34. [www] DOI: 10.7202/036008ar
  • Suomela-Härmä, Elina, « "Or ça, maistre!" Considérations sur une locution », "Chançon legiere a chanter": Essays on Old French Literature in Honor of Samuel N. Rosenberg, éd. Karen Fresco et Wendy Pfeffer, Birmingham, Summa Publications, 2007, p. 399-408. [IA]
  • Szkilnik, Michelle, « Nourriture et blasons dans Jehan de Saintré d'Antoine de la Sale », Fifteenth-Century Studies, 26, 2001, p. 183-199.
  • Szkilnik, Michelle, Jean de Saintré: une carrière chevaleresque au XVe siècle, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 232), 2003, 168 p.
    Comptes rendus: Roger Dubuis, dans Le Moyen Âge, 110:1, 2004, p. 168-169. — Madeleine Jeay, dans Medium Aevum, 73:2, 2004, p. 355-356. [ASE, ASP] — Claude Thiry, dans Lettres romanes, 59:1-2, 2005, p. 136-138.
  • Szkilnik, Michelle, « À quoi se résume une vie? Du souci de la brefté dans les biographies du XVe siècle », Faire court. L'esthétique de la brièveté dans la littérature du Moyen Âge, éd. Catherine Croizy-Naquet, Laurence Harf-Lancner et Michelle Szkilnik, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 137-152.
  • Taylor, Jane H. M., « The pattern of perfection: Jehan de Saintré and the chivalric ideal », Medium Ævum, 53:2, 1984, p. 254-262. DOI: 10.2307/43628830
  • Taylor, Jane H. M., « Courtly patronage subverted: Lancelot en prose, Petit Jehan de Saintré », Medioevo romanzo, 19, 1994, p. 277-292.
  • Taylor, Jane H. M., « La fonction de la croisade dans Jehan de Saintré », Croisades et idée de croisade à la fin du Moyen Âge, Cahiers de recherches médiévales, 1, 1996, p. 193-204. DOI: 10.4000/crm.2529
  • Uitti, Karl, « Renewal and undermining of Old French romance: Jehan de Saintré », Romance: Generic Transformation from Chrétien de Troyes to Cervantes, éd. Kevin Brownlee et Marina Scordilis Brownlee, London, University Press of New England, 1985, p. 135-154.
  • Vaivre, Jean-Bernard de, « L'héraldique dans le roman du Petit Jehan de Saintré d'Antoine de La Sale », Cahiers d'héraldique, 3, 1977, p. 65-83.
  • Victorin, Patricia, « Pour abregier– Statuts et enjeux du dispositif digressif dans Jehan de Saintré », La digression dans la littérature et l'art du Moyen Âge, Senefiance, 51, 2005, p. 409-429.
  • Wolfzettel, Friedrich, « Le Petit Jehan de Saintré: une "Éducation sentimentale" du XVe siècle? », Le romanesque aux XIVe et XVe siècles, éd. Danielle Bohler, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon), 2009, p. 173-186. DOI du recueil: 10.4000/books.pub.25106
  • Wunderli, Peter, « "Soyant". Zum Problem der Partizip Präsens Stämme im Französischen », Romanistisches Jahrbuch, 23, 1972, p. 48-70.
Permalien: https://arlima.net/no/11999


Voir aussi:
> Wikidata: Q4277685
> IRHT: Jonas: oeuvre/4231
Creative Commons License
Cette page est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Voir la liste complète
Dernière mise à jour: 21 juin 2024

Signaler une erreur ou une omission:

Courriel  Courriel

Mastodon    Facebook    Twitter/X