Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le roman de Renart

Bibliographie

Auteurs:La plupart des branches sont anonymes; trois d'entre elles sont attribuées des auteurs plus ou moins connus: Richard de Lison, Pierre de Saint-Cloud et le Prêtre de La Croix-en-Brie.
Titre:De Renart (ms. K, inc.); Le romanz de Renart (ms. a, expl.)
Date:Fin du XIIe au début du XIIIe siècle
Langue:Français
Genre: 
Forme:Vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Adaptations:Heinrich der Glîchezære, Reinhart Fuchs (haut-allemand)
Van den vos Reynaerde (néerlandais)
Manuscrits
  1. Angers, Archives départementales de Maine-et-Loire, ?? (k)
    Fragment.
  2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, II 139 fragment 92, 4 f., XIII
    Fragment.
  3. Chantilly, Bibliothèque et Archives du Château, 472 (626), f. 244ra-260vc (K) [⇛ Description]
  4. London, British Library, Additional, 15229 (E) [⇛ Description]
  5. Namur, Archives de l'État, 49
  6. New York, Morgan Library, M.932 (F) [⇛ Description]
  7. Oxford, Bodleian Library, Douce, 360 (D) [⇛ Description]
  8. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3123 [⇛ Description]
    Copie par Barbazan de la Confession de Renart et son pelerinage d'après le ms. fr. 25545.
  9. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3334 (H) [⇛ Description]
  10. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3335 (L) [⇛ Description]
  11. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 371, f. 1ra-189ra (B) [⇛ Description]
  12. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 837, f. 46vb-49rb (b) [⇛ Description]
    « Confession Renart », branche VIII (Martin).
  13. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1579 (C) [⇛ Description]
  14. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1580 (G) [⇛ Description]
  15. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1588, f. 96v [⇛ Description]
    Quelques vers seulement.
  16. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12583 (O) [⇛ Description]
  17. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12584 (I) [⇛ Description]
  18. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 20043 (A) [⇛ Description]
  19. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 25545, f. 21va-24vb (c) [⇛ Description]
    « Confession Renart », branche VIII (Martin).
  20. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 5237, f. 11-13bis (o) [⇛ Description]
  21. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 10035, f. 1 (a) [⇛ Description]
    Extrait: vers 9649-12984 de l'éd. Méon; branche I de l'éd. Martin.
  22. Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève, 257, f. de garde (m) [⇛ Description]
    Fragment.
  23. Porrentruy, Archives de l'ancien Évêché de Bâle, Divers 5 [⇛ Description]
    Fragment.
  24. Roma, Biblioteca Casanatense, 1598, f. 146va-149vb [⇛ Description]
    « Li confiesse et le pelerinaige Renart », branche VIII (Martin).
  25. Torino, Biblioteca reale, Varia, 151 (M) [⇛ Description]
  26. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 1699 (N) [⇛ Description]
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • intégrales:
    • Le roman du Renart publié d'après les manuscrits de la Bibliothéque du Roi des XIIIe, XIVe et XVe siècles; par M. D. M. Méon, Paris, Treuttel et Wurtz, 1826, 4 t., [xx] + 404, [ii] + 424, [ii] + 439, [ii] + 536 p. [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
      Édition d'après le ms. C.
    • Le roman du Renard, supplément, variantes et corrections. Publié d'après les manuscrits de la Bibliothèque du Roi et de la Bibliothèque de l'Arsenal par P. Chabaille, Paris, Silvestre, 1835, xxx + 404 p. [GB] [IA]
    • Le roman de Renart, publié par Ernest Martin, Strasbourg, Trübner; Paris, Leroux, 1882-1887, 3 t., xxvii + 484, 380, viii + 611 p. [GB: t. 1, t. 2, t. 3] [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
      Compte rendu: Léopold Sudre, dans Romania, 17, 1888, p. 291-300. [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
      Réimpression:
      • Berlin et New York, Walter de Gruyter, 1973
    • Le roman de Renart. Première branche: Jugement de Renart, Siège de Maupertuis, Renart teinturier. Éditée d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 78), 1948, xxvi + 188 p.
      Réimpression:
      • 1969
      Édition de la branche I d'après le ms. B.
    • Le roman de Renart, texte de Paulin Paris revu, augmenté et annoté par J. de Foucault; préface de Henri Poulaille, Paris, Bordas (Les grands maîtres), 1949, xxxiv + 280 p. + [9] f. de pl.
    • Le roman de Renart, branches II-VI, édité d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 79), 1951, 149 p.
    • Le roman de Renart. Branches VII-IX: Renart et le corbeau. Le viol d'Hersent. L'"escondit". Le duel de Renart et d'Isangrin. Le pèlerinage Renart. Éditées d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 81), 1955, xix + 201 p.
    • Le roman de Renart. Branches X-XI: Liétart, Renart et la mort de Brun, Les vêpres de Tibert. Éditées d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 85), 1958, xxii + 183 p.
    • Le roman de Renart, branches XII-XVII, édité d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 88), 1958, 136 p.
    • Le roman de Renart, branches XVIII-XIX, édité d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 90), 1963, 151 p.
    • Le roman de Renard (branches I, II, III, IV, V, VIII, X, XV). Chronologie, préface, bibliographie, notes et lexique par Jean Dufournet, Paris, Garnier-Flammarion (GF, 233), 1970, 441 p.
      Réimpression:
      • 1980
    • Le roman de Renart, branche IX, éditée d'après les manuscrits C et M, éd. Noboru Harano, Hiroshima, 1972.
      Comptes rendus: K. Baldinger, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 89, 1973, p. 699-700. — B. Horiot, dans Revue de linguistique romane, 37, 1973, p. 488. — F. Lecoy, dans Romania, 95, 1974, p. 140-141.
    • Le roman de Renart, édité d'après les manuscrits C et M par Noboru Harano, Bulletin de l'Université Hiroshima-Jogakuin, 23, 1973, p. 125-138; 24, 1974, p. 99-127; 25, 1975, p. 105-127; The Hiroshima University Studies, 37, 1977, p. 431-460; Bulletin de l'Université Hiroshima-Jogakuin, 38, 1978, p. 368-401; 39, 1979, p. 292-320; 40, 1980, p. 239-259; 41, 1981, p. 273-292; 42, 1982, p. 258-280.
    • Le roman de Renart, branches I et Ia, éditées d'après les manuscrits C et M par Naoyuki Fukumoto, Tokyo, France Tosho, 1974, xv + 304 + ii p.
      Compte rendu: K. Baldinger, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 91, 1975, p. 662-663.
    • Le roman de Renart. Édition critique d'après les manuscrits C et M par Naoyuki Fukumoto, Bulletin de la Faculté des lettres de l'Université Soka, 5:1, 1975, p. 69-87; 5:2, 1975, p. 21-46; Bulletin de l'Université Soka, 1, 1977, p. 175-212; 2, 1978, p. 11-49; 3, 1979, p. 1-49; 4, 1980, p. 33-87; 5, 1981, p. 71-98; 6, 1982, p. 39.
    • Le roman de Renart, éd. et trad. Micheline de Combarieu du Grès et Jean Subrenat, Paris, Union Générale d'éditions (10/18), 1981.
    • Le roman de Renart d'après les manuscrits C et M, éd. Naoyuki Fukomoto, Noboru Harano et Satoru Suzuki, Tokyo, France Tosho, 1983-1985, 2 t.
    • Le roman de Renart. Texte établi et traduit par Jean Dufournet et Andrée Méline, Paris, Flammarion (GF. Le Moyen Âge, 418-419), 1985, 2 t., 505 et 504 p.
    • Le roman de Renart. Édition publiée sous la direction d'Armand Strubel, avec la collaboration de Roger Bellon, Dominique Boutet et Sylvie Lefèvre, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade, 445), 1998, lxxx + 1515 p.
    • Il romanzo di Renart la volpe, a cura di Massimo Bonafin, Alessandria, Edizioni dell'Orso (Gli orsatti, 1), 1998, 349 p.
    • Le roman de Renart, branche XX et dernière: Renart empereur, édité d'après la copie de Cangé par Félix Lecoy, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 132), 1999, 156 p.
    • Le roman de Renart, texte établi par Naoyuki Fukumoto, Noboru Harano et Satoru Suzuki, revu, présenté et traduit par Gabriel Bianciotto, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 4568. Lettres gothiques), 2005, 993 p.
      Réimpressions:
      • 2010
      • 2017
    • Le roman de Renart, édité d'après le manuscrit O (f. fr. 12583) [par] Aurélie Barre, Berlin, de Gruyter (Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 356), 2010, ix + 759 p.
      Édition antérieure:
      • Barre, Aurélie, Édition critique et étude littéraire du manuscrit O du "Roman de Renart": f. fr. 12583, thèse de doctorat, Université Lyon III, 2005, 1109 p. [theses.fr]
    • Le roman de Renart. Édition bilingue établie, traduite, présentée et annotée par Jean Dufournet, Laurence Harf-Lancner, Marie-Thérèse de Medeiros et Jean Subrenat, Paris, Champion (Champion classiques. Moyen Âge, 36 et 40), 2013-2015, 2 t.
      Édition du ms. de Cangé (ms. B).
  • fragments:
    • Paris, Gaston, « Un fragment de Renart », Romania, 3, 1874, p. 373-376. [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1874.6697
      Édition d'un fragment de un feuillet retrouvé à la Bibliothèque de Bruxelles.
    • Meyer, Paul, « Fragments de manuscrits français », Romania, 34, 1905, p. 429-457. (ici p. 455-457) [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/roma.1905.5417
      Édition du fragment k.
    • Meyer, Paul, « Fragments de manuscrits français », Romania, 35, 1906, p. 22-67. (ici p. 53-58) [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1906.4866
      Édition du fragment m.
    • Roques, Mario, « Fragments d'un ms. du Roman de Renart (branches I et VII) », Romania, 39, 1910, p. 33-43. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1910.5097
      Édition de fragments contenus dans le ms. o.
    • Singer, Samuel, « Eine Handschrift des Roman de Renart im Berner Staatsarchiv », Blätter für bernische Geschichte, Kunst und Altertumskunde, 18, 1922, p. 33-43.
      Édition du fragment de Porrentruy.
    • Brayer, Édith, « Fragments d'un manuscrit du Roman de Renart conservé aux Archives de l'État à Namur », Romania, 82, 1961, p. 405-417.
    • Rossi, L., et S. Asperti, « Il Renart di Siena: nuovi frammenti duecenteschi », Studi francesi e provenzali, éd. M.-R. Jung et G. Tavani, Japadre, L'Aquila (Romanica Vulgaria. Quaderni, 8-9), 1986, p. 37-64.
  • partielles:
    • Martin, E., « Le pelerinage Renart », Romanische Studien, 1:2, 1871-1875, p. 409-437. [GB] [HT] [IA]
    • Bartsch, Karl, et Adolf Horning, La langue et la littérature françaises depuis le IXee siècle jusqu'au XIVe siècle. Textes et glossaire. Précédés d'une grammaire de l'ancien français, Paris, Maisonneuve, 1887, vii p. + 926 col. + [1] p. (ici col. 281-298) [Gallica] [GB] [IA]
      Comptes rendus: AAAGaston Paris, dans Romania, 18, 1889, p. 136-159. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — AAAA. Mussafia, dans Romania, 18, 1889, p. 506-508. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, Paris et Leipzig, Welter, 1906, [iii] + 244 p. (ici p. 108-110) [Gallica] [GB] [IA]
      Éditions antérieures:
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles) à l'usage des classes, précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé, Paris, Vieweg, 1884, [iii] + xlviii + 372 p. [GB] [IA]
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Nouvelle édition soigneusement revue et notablement augmentée avec le Supplément refondu, Paris, Bouillon, 1890, [iii] + iv + xlviii + 497 p. [GB] [IA]
      Réimpressions:
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1918, [iii] + 244 p. [GB] [IA]
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1934, [iii] + 244 p. [IA]
    • Roman de Renart, einschliesslich der franko-italienischen Branche in Auswahl herausgegeben von Hermann Breuer, Halle, Niemeyer (Sammlung romanischer Übungstexte, 17), 1929, xi + 66 p.
    • Rattunde, E., « Die zehnte Branche des Roman de Renart », Das Tier in der Dichtung, éd. U. Schwab, Heidelberg, Winter, 1970, p. 128-174 et 282-283.
    • The Earliest Branches of the Roman de Renart, éd. R. Anthony Lodge et Kenneth Varty, Louvain, Peeters (Synthema, 1), 2001, cxviii + 194 p.
      Comptes rendus: AAABrian J. Levy, dans Reinardus, 16, 2003, p. 209-210. DOI: 10.1075/rein.16.14lev — AAADominique Boutet, dans Le Moyen Âge, 111:2, 2005, p. 371-372. DOI: 10.3917/rma.112.0355
      Édition des branches II-Va, traditionnellement attribuées à Pierre de Saint-Cloud.
    • Anthologie de la littérature française du Moyen Âge, IXe-XVe siècles, éd. Claude Thiry, Louvain-la-Neuve, Bruylant-Academia, 2002, 365 p. (ici p. 66-70)
      Édition d'un extrait (156 vers) de la branche VII d'après le ms. B.
Traductions modernes
  • en allemand:
    • Reynke Vosz, Rostock, 1539.
    • Reineke Fuchs, trad. all. Johan Wolfgang von Goethe
    • Le roman de Renart, übersetzt und eingeleitet von Helga Jauss-Meyer, München, Fink (Klassische Texte des romanischen Mittelalters in zweisprachigen Ausgaben, 5), 1965, 259 p.
  • en anglais:
    • The Romance of Reynard the Fox, translated by D. D. R. Owen, Oxford, Oxford University Press (World's Classics), 1994.
  • en danois:
    • En Ræffue Bog, trad. dan. Herman Weigere, ??, 1555 [réimpr.: 1656; 1747; (éd. non datée du déb. XVIIIe s.)].
    • Mikkel Ræv, trad. dan. Frederik Schaldemose, ??, 4e éd., 1861.
  • en français:
    • Le roman du Renard, mis en vers d'après les textes originaux, précédé d'une introduction et d'une bibliographie par Ch. Potvin, Paris, Firmin Didot; Bruxelles et Leipzig, Lacroix, Verboeckhoven et cie, 1862, 279 p. [GB] [IA]
      Édition antérieure:
      • Le roman du Renard, mis en vers d'après les textes originaux, précédé d'une introduction et d'une bibliographie par Ch. Potvin, Paris, Bohné; Bruxelles, Van Meenen, 1861, 279 p. [GB] [IA]
    • [Beauvieux, Rémy], Le roman de Renart. Le roman de la Rose. Analyse et meilleures pages, Paris, La Renaissance du livre, [s. d.], 159 p. [IA]
      Transcription d'extraits tirés de l'édition Martin (1882-1887) avec traduction française en regard.
    • Les aventures de maître Renart et d'Ysengrin son compère, mises en nouveau langage, racontées dans un nouvel ordre, précédées de nouvelles recherches sur le Roman de Renart par A. Paulin Paris, Paris, Crès, 1921, lviii + 333 p. [HT] [IA]
      Édition antérieure:
      • Les aventures de maître Renart et d'Ysengrin son compère, mises en nouveau langage, racontées dans un nouvel ordre et suivies de nouvelles recherches sur le Roman de Renart par Paulin Paris, Paris, Téchener, 1861, xi + 372 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Le roman de Renard, version moderne par Léopold Chauveau, Paris, Payot, 1924, 316 p.
    • Le roman de Renard, principaux épisodes traduits par Mme B.-A. Jeanroy, introduction par A. Jeanroy, Paris, de Boccard (Poèmes et récits de la vieille France, 8), 1926, xxii + 138 p.
    • Le roman de Renart, traduit en français moderne par Busquet, Paris, 1936.
    • Le roman de Renart, texte de P. Paris, revu, augmenté et annoté par J. de Foucault, Paris, 1949.
    • Le roman de Renart, transription inédite du vieux français par P. van Tieghem et M. Toesca, Paris, 1962.
    • Le roman de Renart, trad. A. M. Schmidt, Paris, 1963.
    • Le roman de Renart. Texte de Paulin Paris. Édition établie par Jacques Haumont. Préface de Matthieu Galey, Paris, Belfond (Noé, 40), 1966, 339 p.
    • Le roman de Renart, branche I, traduit d'après l'édition de Mario Roques par H. Rey-Flaud et A. Eskénazi, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 8), 1971, xii + 128 p.
    • Le roman de Renart. Branche X: Renart et le vilain Liétard. Traduction par Jean Dufournet, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 42), 1989, 83 p.
    • Le roman de Renart. Branche XI: Les vêpres de Tibert le chat. Présentation et traduction par Jean Dufournet, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 40), 1989, 152 p.
    • N. Fukumoto, N. Harano, S. Suzuki et G. Bianciotto 2005 (voir sous Éditions modernes)
    • J. Dufournet, L. Harf, M.-T. de Medeiros et J. Subrenat 2013 (voir sous Éditions modernes)
  • en italien:
    • Bonafin 1998 (voir sous Éditions modernes)
    • Vita e morte avventurose di Renart la volpe, a cura di Massimo Bonafin, Alessandri, Edizioni dell'Orso (Gli Orsatti, 34), 2012, 289 p.
      Traduction des branches 24, 12, 7 et 17.
  • en suédois:
    • Reyncke Voss, Stockholm, 1621.
    • Reinick Fuchs, eller Michel Räf, trad. suéd. Erik Pettersson Ljung, Stockholm, 1746.
    • Reinick Fuchs, eller Michel Räf, Stockholm, 1775.
    • Michel Räf, eller Rättegången emellan Djuren. Nöjsam och sedelärande lärande för Ungdomen, Stockholm, 1826.
    • Reinike Fuchs, det är En skön och nyttig Dikt, full af Wishet, god Lärdom och lustige Exempel. Från Plattyskan på swensk Wers öfwersatt, trad. suéd. Lorenzo Hammarsköd, Stockholm, 1827.
    • Michel Räf, eller rättegången emellan Djuren. Roande läsning för ungdom, Stockholm, 1866.
    • Michel Räf. Öfversättning från tyskan, Stockholm, 1870.
    • Michel Räf, Stockholm, 1878.
    • Reineke Fuchs. Bearbetning för ungdom af Karl Seifart. Med planscher i färgtryck. Öfversättning af [Paul F. Dahlbä]ck, Stockholm, 1882.
    • Michel Räf af Farbror Hilding [And. H. Andersson], Lund, 1900.
    • Tilander, Gunnar, « Mamsell Hönas död och begravning och herr Björns diplomatiska aktion hos herr Räv tolkade efter första branchen av Le roman de Renart », Mélanges de philologie offerts à M. Johan Vising par ses élèves et ses amis scandinaves à l'occasion du soixante-dixième anniversaire de sa naissance le 20 avril 1925, Göteborg, Gumpert; Paris, Champion, 1925, p. 262-272.
    • Tilander, Gunnar, « Prästen som föll i varggropen, eller Den som gräver en grop för andra faller själv däri, tolkad efter branche XVIII av Le Roman de Renard », Studia germanica tillägnade Ernst Albin Kock den 6 december 1934, Lund, Blom (Lunder germanistische Forschungen, 1), 1934, p. ??.
    • Tilander, Gunnar, « Målet om fru Vargs äktenskapbrott inför konung Lejons högsta råd, tolkat efter Le roman de Renard », Archivistica et medievistica Ernesto Nygren oblata, Stockholm, 1956, p. 438-456.
      Traduction de l'épisode de la comparution de la Louve devant le conseil du roi.
    • Mickel Räv, till svenska och med inledning av Gunnar Tilander, Stockholm, Natur och Kultur (Levande litteratur), 1958, 134 p.
Études
  • Adler, Alfred, « Observations on branch IV of the Roman de Renart », Symposium, 12:1-2, 1958, p. 183-188.
  • Amy de la Bretèque, François, « Un conte à personnages animaux du Moyen-Âge: le partage des proies (étude des formes et des thèmes) », Revue des langues romanes, 81, 1975, p. 485-507. [www]
  • Augier, Michelle, « Remarques sur la mort dans le Roman de Renart (branche I) », Morale pratique et vie quotidienne dans la littérature française du Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 1), 1976, p. 7-15.
  • Augier, Michelle, « Le thème de la faim dans les premières branches du Roman de Renart », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 40-48.
  • Balombin, Clare, Saints in the Roman de Renart, Ph. D. dissertation, Ohio State University, Columbus, 2013, [xii] + 281 p. [ohiolink.edu]
  • Barre, Aurélie, « L'image du texte. L'enluminure au seuil du manuscrit O », Reinardus, 15, 2002, p. 17-31. DOI: 10.1075/rein.15.03bar
  • Barre, Aurélie, « Renart à Plaincourault. Du texte à l'image », Reinardus, 17, 2004, p. 23-38. DOI: 10.1075/rein.17.03bar
  • Barre, Aurélie, « Marges ou marginalia dans le manuscrit D (Douce 360) du Roman de Renart », En marge, Textimage, 1, 2007, s. p.
  • Barre, Aurélie, « Petite introduction au manuscrit O du Roman de Renart. Ce que murmure le texte », Le Moyen Âge, 115:1, 2009, p. 73-86. DOI: 10.3917/rma.151.0073
  • Barre, Aurélie, « Renart personnage animé », Textimage, Varia 3, 2013, s. p.
  • Barre, Aurélie, et Olivier Leplatre, « Le bruissement des "grenons". Animalité, oralité et écriture dans le Roman de Renart », Poétique, 146, 2006, p. 181-197.
  • Barre, Aurélie, et Olivier Leplatre, « Branches, fables, exempla, échantillons de lune mangée », Reinardus, 21, 2009, p. 1-15. DOI: 10.1075/rein.21.01bar
  • Barre, Aurélie, et Olivier Leplatre, « Un épigone filmé: Le Roman de Renart de Ladislas et Irène Starewitch », Éditer, traduire ou adapter les textes médiévaux. Actes du colloque international des 11 et 12 décembre 2008, Université Jean Moulin – Lyon 3. C.E.D.I.C. Centre Jean Prévost, éd. Corinne Füg-Pierreville, Lyon, CEDIC, Centre Jean Prévost, Université Jean-Moulin Lyon 3 (Publications du CEDIC, 32), 2009, p. 313-327.
  • Batany, Jean, « Le lion et sa cour: autour du Pantchatantra et du jugement Renart », Marche romane, 28, 1978, p. 17-25.
  • Batany, Jean, « La femelle de l'homme dans le Roman de Renart », Comique, satire et parodie dans la tradition renardienne et les fabliaux, éd. Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 391), 1983, p. 103–112.
  • Batany, Jean, Scènes et coulisses du "Roman de Renart", Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur, 1989.
  • Batany, Jean, « Renart et le vilain Liétart, brindilles le long d'une branche », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 1, p. 125-137.
  • Batany, Jean, « Renardie féline et ambiguïté cléricale: Les "Vêpres de Tibert le Chat" », Cahiers de civilisation médiévale, 39, 1996, p. 365-371. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1996.2664
  • Batany, Jean, « Rythmes et chronologie dans deux branches du Roman de Renart (Martin IX et XII = Roques X-XI) », "Si a parlé par moult ruiste vertu". Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge), 2000, p. 39-48.
  • Belletti, Gian Carlo, « Il lupo e la volpe nel pozzo. Racconto e ideologia dal Roman de Renart al Renart le contrefait », L'immagine riflessa. Rivista di sociologia dei testi, 3, 1979, p. 33-94. — Réimpr. dans Saggi di sociologia del testo medievale, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1993, p. 109-153.
  • Bellon, Roger, « La parodie épique dans les premières branches du Roman de Renart », Épopée animale, fable, fabliau. Actes du IVe Colloque de la Société internationale renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, éd. Gabriel Bianciotto et Michel Salvat, Paris, Presses universitaires de France (Publications de l'Université de Rouen, 83; Cahiers d'études médiévales, 2-3), 1984, p. 71-94.
  • Bellon, Roger, « De la chaîne au cycle? La réorganisation de la matière renardienne dans les mss C et M », Revue des langues romanes, 90, 1986, p. 27-44.
  • Bellon, Roger, « La justice dans le Roman de Renart: procédures judiciaires et procédés narratifs », La justice au Moyen Âge: sanction ou impunité?, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 16), 1986, p. 79-96.
  • Bellon, Roger, « Trickery as an element of the character of Renart », Forum for Modern Language Studies, 22:1, 1986, p. 34-52. [www] DOI: 10.1093/fmls/XXII.1.34
  • Bellon, Roger, « Le personnage de la reine dans le Roman de Renart », Atti del V Colloquio della International Beast Epic, Fable and Fabliau Society, Torino–St-Vincent, 5-9 settembre 1983, éd. Alessandro Vitale-Brovarone et Gianni Mombello, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1987, p. 31-55.
  • Bellon, Roger, « Renart li rous: remarques sur un point de l'onomastique renardienne », Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 24), 1988, p. 15-28.
  • Bellon, Roger, « Du temps que les bestes parloient. À propos de la création des animaux dans Le roman de Renart », Recherches et travaux, Grenoble, Université Stendhal–Grenoble 3, 1989, p. 21-33.
  • Bellon, Roger, « L'art du remaniement. Les aventures de Primaut le loup dans les mss A et C », Reinardus, 2, 1989, p. 18-31. DOI: 10.1075/rein.2.03bel
  • Bellon, Roger, « Le limaçon porte-enseigne: spécificité du comique dans le Roman de Renart », Le rire au Moyen Âge dans la littérature et dans les arts. Actes du Colloque international des 17, 18 et 19 novembre 1988, éd. Thérèse Bouché et Hélène Charpentier, [Talence], Presses universitaires de Bordeaux, 1990, p. 53-69.
  • Bellon, Roger, « Réécriture et lecture intertextuelle: Les vêpres de Tibert (br. XII) », Reinardus, 4, 1991, p. 27-40. DOI: 10.1075/rein.4.04bel
  • Bellon, Roger, « Une création originale: la fame Renart, ou le personnage d'Hermeline dans le Roman de Renart », Reinardus, n° spécial, 1993, p. 13-29. DOI: 10.1075/rein.si.03bel
  • Bellon, Roger, « Renart empereur: un épisode peu connu du Roman de Renart (Branche XI, vers 2300-3402) », Lorraine vivante: hommage à Jean Lanher, éd. Roger Marchal et Bernard Guidot, Nancy, Presses universitaires de Nancy (Littérature française), 1993, p. 257-263.
  • Bellon, Roger, « Un épisode quelque peu oublié de la geste renardienne: la guerre contre les Païens (Roman de Renart, branche XI, vers 1747-2299) », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 1, p. 183-199.
  • Bellon, Roger, « Lévi-Strauss en Renardie: manières de table, cru et cuit dans le Roman de Renart », Banquets et manières de table au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications du CUER MA (Senefiance, 38), 1996, p. 393-407.
  • Bellon, Roger, « Les enfances Renart », PRIS-MA, 13, 1997, p. 23-31.
  • Bellon, Roger, « Du temps que les bestes parloient. À propos de la création des animaux dans le Roman de Renart », Recherches et travaux, 55, 1998, p. 21-33.
  • Bellon, Roger, « "Ouvrir la bouche, fermer les yeux" dans le Roman de Renart et quelques avant-textes latins », Le geste et les gestes au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses de l'Université de Provence (Senefiance, 41), 1998, p. 51-67.
  • Bellon, Roger, « L'introuvable mise en cycle du Roman de Renart », Sommes et cycles (XIIe-XIVe siècles). Actes des colloques de Lyon (31 mars 1998 et 5-6 mars 1999), éd. Marie-Étiennette Bély, Jean-René Valette et Jean-Claude Vallecalle, Lyon, Université catholique de Lyon Cahiers de l'Institut catholique de Lyon, 30), 2000, p. 49-69.
  • Bellon, Roger, « Où placer le duel judiciaire (éd. Martin, br. VI)? Remarques sur les notions de classe et famille dans le Roman de Renart », "Si a parlé par moult ruiste vertu". Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge), 2000, p. 49-60.
  • Bellon, Roger, « Éditer le Roman de Renart: bilan, problèmes et perspectives », Reinardus, 14, 2001, p. 23-38. DOI: 10.1075/rein.14.03bel
  • Bellon, Roger, « L'animal devenu moine: l'emploi du motif du moniage dans l'épopée animale, de l'Ysengrimus latin au Renart français », Formes et figures du religieux au Moyen Âge, éd. Pierre Nobel, Besançon, Presses universitaires franc-comtoises (Littéraire), 2002, p. 217-231.
  • Bellon, Roger, « Réflexion, instinct et conduite stéréotypée dans le Roman de Renart », Entre l'ange et la bête: l'homme et ses limites au Moyen Âge, éd. Marie-Étiennette Bély, Jean-René Valette et Jean-Claude Vallecalle, Lyon, Presses universitaires de Lyon (XI-XVII Littérature), 2003, p. 37-52.
  • Bellon, Roger, « Renart et son cheval: complément d'enquête », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 95-104.
  • Bellon, Roger, « "Renart empereur". Le Roman de Renart, ms. H, branche XVI: une réécriture renardienne de La mort le roi Artu? », Cahiers de recherches médiévales, 15, 2008, p. 3-17. [www] DOI: 10.4000/crm.5523
  • Bellon, Roger, « Les messagers dans le Roman de Renart: l'illusion du dialogue? », Chanter de geste. L'art épique et son rayonnement. Hommage à Jean-Claude Vallecalle, éd. Marylène Possamaï-Pérez et Jean-René Valette, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 15), 2013, p. 15-33.
    Comptes rendus du recueil: AAAPhilip E. Bennett, dans French Studies, 68:4, 2014, p. 233. DOI: 10.1093/fs/knu042 — AAAFrançois Suard, dans Perspectives médiévales, 36, 2015. DOI: 10.4000/peme.7657
  • Bellon, Roger, « L'anonymat des auteurs dans le Roman de Renart », L'anonymat dans les arts et les lettres au Moyen Âge, éd. Sébastien Douchet et Valérie Naudet, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence (Senefiance, 63), 2016, p. 25-36.
  • Bellon, Roger, « Car cil Renart nos senefie… La moralisation en germe dans le Roman de Renart? », La question du sens au Moyen Âge. Hommage au professeur Armand Strubel, éd. Dominique Boutet et Catherine Nicolas, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 123), 2017, p. 167-190.
  • Bérier, F., « Étude rhétorique et stylistique du prologue de la branche II-Va du Roman de Renart », Bulletin de la Faculté des lettres de Mulhouse, 9, 1978, p. 9-14.
  • Best, Thomas W., « Pierre de Saint-Cloud and Renart as emperor: a defense of Foulet against Varty », Romania, 109, 1988, p. 199-224. DOI: 10.3406/roma.1988.1875
  • Bianciotto, Gabriel, « Renart et son cheval », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Champion, 1973, p. 27-42. [Gallica]
    Compte rendu du recueil: A. Stramignoni, dans Studi francesi, 53, 1974, p. 321.
  • Birrer, Larissa, « "Quare, messire, me audite!" Le choix du chameau comme légat papal dans le Roman de Renart », Reinardus, 26, 2014, p. 26-32. DOI: 10.1075/rein.26.02bir
  • Bloch, R. Howard, Medieval French Literature and Law, Berkeley, Los Angeles et London, University of California Press, 1977, xii + 267 p.
  • Boivin, Jeanne-Marie, Naissance de la fable en français: l'"Isopet de Lyon" et l'"Isopet I-Avionnet", Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 33), 2006, 499 p.
    Compte rendu: Laurent Brun, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2006. [openedition.org] [www]
  • Boivin, Jeanne-Marie, « Plus saige tien dame Hersen... À propos d'une allusion obscure de l'Isopet I-Avionnet », Tra Italia e Francia. Entre France et Italie. In honorem Elina Suomela-Härmä, éd. Enrico Garavelli, Mervi Helkkula, Olli Välikangas et Marja Ursin, Helsinki, Société néophilologique (Mémoires de la Société néophilologique de Helsinki, 69), 2006, p. 41-58.
    Compte rendu du recueil: May Plouzeau, dans Romania, 128, 2010, p. 535-542. [persee.fr]
  • Bonafin, Massimo, « Intertestualità nel Roman de Renart », Medioevo romanzo, 14:1, 1989, p. 77-96.
  • Bonafin, Massimo, « L'aldilà nel pozzo. Intorno alla branche 4 del Roman de Renart », Immagini dell'Aldilà, éd. S. M. Barillari, Roma, Meltemi, 1998, p. 119-131.
  • Bonafin, Massimo, « Le maschere del trickster. Tristano e Renard », Masca, maschera, masque, mask. Testi e iconografia nelle culture medievali, éd. Rosanna Brusegan, Margherita Lecco et Alessandro Zironi, L'immagine riflessa, 9:1-2, 2000, p. 181-196.
  • Bonafin, Massimo, « Les joyeuses funérailles de Renart », Reinardus, 14, 2001, p. 89-98. DOI: 10.1075/rein.14.07bon
  • Bonafin, Massimo, « "Que besoing fait vielle troter". Per lo studio dei proverbi nel Roman de Renart », Il senno di Bertoldo. Saperi, formule, espressioni dell'identità popolare. Atti del IV Convegno internazionale di Rocca Grimalda, 18-19 settembre 1999, éd. Sonia Maura Barillari, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 2001, p. 135-142.
  • Bonafin, Massimo, « Demitizzazioni dell'avventura cavalleresca », Mito e storia nella tradizione cavalleresca. Atti del XLII Convegno storico internazionale, Todi, 9-12 ottobre 2005, Spoleto, Fondazione Centro di studi sull'Alto Medioevo (Atti dei convegni del Centro italiano di studi sul basso Medioevo. Accademia Tudertina e del Centro di studi sulla spiritualità medievale. Nuova serie, 19), 2006, p. 385-404.
  • Bonafin, Massimo, Le malizie della volpe. Parola letteraria e motivi etnici nel "Roman de Renart", Roma, Carocci (Biblioteca medievale. Saggi, 22), 2006, 319 p.
    Comptes rendus: AAAEugenio Burgio, dans Medioevo romanzo, 31, 2007, p. 212-214. — AAAGabriel Bianciotto, dans Revue critique de philologie romane, 10, 2009, p. 166-175. — AAAMaria Grazia Capusso, dans Studi mediolatini e volgari, 55, 2009, p. 189-200. — AAALuca Pierdominici, dans Le Moyen Âge, 115:3-4, 2009, p. 633-635. DOI: 10.3917/rma.153.0613 — AAAArmand Strubel, dans Cahiers de civilisation médiévale, ??. — AAAMartina Di Febo, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 126, 2010, p. 643-645. — AAAAndreea D. Boboc, dans The Medieval Review, 12.12.04, 2012. [www]
  • Bonafin, Massimo, « Il complotto della volpe (e della donnola), ovvero: la retorica del trickster », Remembrances et resveries. Hommage à Jean Batany, éd. Huguette Legros, Denis Hüe, Joël Grisward et Didier Lechat, Orléans, Paradigme (Medievalia, 58), 2006, p. 211-217.
  • Bonafin, Massimo, « Satira, parodia e oscenità nella branche VII del Roman de Renart », Formes et fonctions de la parodie dans les littératures médiévales. Actes du colloque international (Zürich 9-10 déc. 2010), éd. Johannes Bartuschat et Carmen Cardelle De Hartmann, Firenze, Edizioni del Galluzzo, 2013, p. 175-191.
  • Bonafin, Massimo, « Rileggendo Les vêpres de Tibert (branche 12 del Roman de Renart) », Dai pochi ad molti. Studi in onore di Roberto Antonelli, éd. Paolo Canettieri, et Arianna Punzi, Roma, Viella, 2014, t. 1, p. 261-271.
  • Bossuat, Robert, Le roman de Renard, Paris, Hatier (Connaissance des lettres, 49), 1957, 189 p.
    Comptes rendus: AAAA. Foulet, dans The Romanic Review, 49, 1958, p. 137-138 — AAAE. Vidal, dans Romance Philology, 14, 1960-1961, p. 90-95
    Réimpression:
    • Nouvelle édition, revue et mise à jour, illustrée, 1967, 192 p.
  • Boutet, Dominique, « Renart, le plaisir, le rire et le mal: réflexions autour de deux branches du Roman de Renart », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 1, p. 257-268.
  • Boutet, Dominique, « Les figures animalières de la cour et du pouvoir, du Roman de Renart aux Fables de La Fontaine », Le fablier, 10, 1998, p. ??.
  • Boutet, Dominique, « L'imaginaire renardien et le mélange des genres dans quelques branches épigonales du Roman de Renart », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 105-113.
  • Boutet, Dominique, « La "matière de Tibert" dans les manuscrits du Roman de Renart », Remembrances et resveries. Hommage à Jean Batany, éd. Huguette Legros, Denis Hüe, Joël Grisward et Didier Lechat, Orléans, Paradigme (Medievalia, 58), 2006, p. 219-232.
  • Boutet, Dominique, « Le Roman de Renart est-il une épopée? », Romania, 126, 2008, p. 463-479. DOI: 10.3406/roma.2008.1441
  • Boutet, Dominique, « Beauté du rire, beauté du diable? Les fabliaux et le Roman de Renart », La grâce de Thalie ou la beauté du rire, éd. Philippe Heuzé et Christiane Veyrard-Cosme, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2010, p. ??.
  • Brusegan, Rosanna, « Humour, parodia e creazione verbale nel Detto del gatto lupesco », Formes de la critique: parodie et satire dans la France et l'Italie médiévales, éd. Jean-Claude Mühlethaler, Alain Corbellari et Barbara Wahlen, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 4), 2003, p. 131-159.
    Comptes rendus du recueil: AAAJelle Koopmans, dans French Studies, 60:1, 2006, p. 89-90. [OJ] — AAAUdo Schöning, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 122:4, 2006, p. 776-778.
  • Bureau, P., « Les valeurs métaphoriques de la peau dans Le roman de Renart. Sens et fonction », Médiévales, 22-23, 1992, p. 129-148.
  • Burger, Gérard Marie, Le thème de l'obscénité dans la littérature française des douzième et treizième siècles, Ph. D. dissertation, Stanford University, 1973. [PQ]
  • Busby, Keith, Codex and Context: Reading Old French Verse Narrative in Manuscript, Amsterdam et New York, Rodopi (Faux Titre, 221-222), 2002, 2 t., xi + 941 p.
    Comptes rendus: AAAMassimiliano Gaggero, dans Critica del testo, 6:3, 2003, p. 1147. — AAAAdrian Armstrong, dans Medium Ævum, 72:2, 2003, p. 342-344. DOI: 10.2307/43630529 — AAASarah Kay, dans French Studies, 57:4, 2003, p. 521-522. [www] DOI: 10.1093/fs/57.4.521 — AAALori J. Walters, dans Speculum, 78:4, 2003, p. 1260-1263. [jstor.org] — AAAJean Blacker, dans Arthuriana, 14:2, 2004, p. 85-88. [jstor.org] DOI: 10.1353/art.2004.0047 — AAAJonna Kjær, dans Revue romane, 39:1, 2004, p. 174-176. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — AAANorris J. Lacy, dans The French Review, 78:2, 2004-2005, p. 363-364. — AAATony Hunt, dans The Modern Language Review, 100:4, 2005, p. 1109-1110. DOI: 10.2307/3737755 — AAASophie Marnette, dans Cahiers de civilisation médiévale, 48, 2005, p. 57-59. [persee.fr] [Pers] [Acad] — AAABrigitte Burrichter, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 116:1, 2006, p. 54-56. — AAADaniel E. O'Sullivan, dans Textual Cultures, 1:2, 2006, p. 159-162. [www]
  • Büttner, Hermann, Studien zu den "Roman de Renart" und den "Reinhart Fuchs", Strasbourg, Trübner, 1891, 2 t., vi + 229, [v] + 123 p. [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
  • Charbonnier, Élisabeth, « Le thème du jugement dans la fable et quelques avant-textes du Roman de Renart », La justice au Moyen Âge: sanction ou impunité?, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 16), 1986, p. 111-121.
  • Class, Hermann, Auffassung und Darstellung der Tierwelt im französischen "Roman de Renart", Tübingen, Schnürlen, 1910, xiv + 134 p. [HT] [IA]
  • Combarieu, Micheline de, « Scènes de nuit dans le Roman de Renart », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, éd. Ambroise Queffélec et Maurice Accarie, Paris, Les Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 48), 1984, t. 1, p. 117-125.
  • Combarieu, Micheline de, « Le thème du monde à l'envers dans la br. XVII du Roman de Renart », Mélanges Jean Larmat. Regards sur le Moyen Âge et la Renaissance (histoire, langue et littérature). Centre d'études médiévales de Nice, éd. Maurice Accarie, Paris, Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 39), 1983, p. 101-111.
  • Combarieu, Micheline de, « Manger (et boire) dans le Roman de Renart », Manger et boire au Moyen Âge. Actes du colloque de Nice, 15-17 octobre 1982, Paris, Les Belles Lettres, 1984, t. 1, p. 415-425.
  • Combarieu, Micheline de, « Faire la morte vieille: la ruse de la mort feinte dans le Roman de Renart », PRIS-MA, 7:2, 1991, p. 153-169.
  • Combarieu du Grès, Micheline de, « Le même e(s)t l'autre: études sur les Vêpres de Tibert le Chat », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 1, p. 361-373.
  • Combarieu du Grès, Micheline de, et Jean Subrenat, Le "Roman de Renart", index des thèmes et des personnages, Aix-en-Provence, CUERMA, 1987.
  • Constant, P., « La vie paysanne de la Brie au XIIe siècle d'après le Roman de Renart », Bulletin de la Société archéologique et historique de Challes, 13, 1949, p. 5-9; 14, 1949, p. 2-7.
  • Corbellari, Alain, « "Un rous peliçon dont geules estoient d'os". Les rêves dans Le roman de Renart », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 115-122.
  • Dähnhardt, Oskar, Natursagen, Leipzig et Berlin, 1907-1912, 4 t.
  • Daussaint-Doneux, Isabelle, « L'espace de la fuite dans le Roman de Renart », Espace de la fuite dans la littérature narrative française avant 1800. Actes du XIIe colloque international de la SATOR, Kairouan, Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Kairouan, 2002, p. 79-92.
  • Delarue, Paul, et Marie-Louise Tenèze, Le conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue fançaise: Canada, Louisiane, Îlots français des États-Unis, Antilles françaises, Haïti, Île Maurice, La Réunion, Paris, t. 1, 1957; t. 2, 1964; t. 3, 1976.
  • Delbouille, Maurice, « La composition du Reinaert I, Arnout, Willem et le Roman de Renart français », Revue belge de philologie et d'histoire, 8, 1929, p. 18-52.
  • Deroy, J., « Le discours du chameau, légat papal dans le Roman de Renart (branche Va) », Third International Beast Epic, Fable and Fabliau Colloquium, Münster, 1979. Proceedings, éd. Jan Goossens et Timothy Sodmann, Köln und Wien, Bölhau (Niederdeutsche Studien, 30), 1981, p. 102-110.
  • Deschaux, Robert, « Le roman de Renart, première branche (vers 1 à 3256) », Recherches et travaux, 2, 1970, p. 1-3.
  • Devard, Jérôme, Le Roman de Renart. Le reflet critique de la société féodale, Paris, L'Harmattan (Historiques. Travaux), 2010, 222 p.
    Compte rendu: Marcella Lacanale, dans Revue critique de philologie romane, 12-13, 2011-2012, p. 56-63 (avec réplique de J. D.).
  • Devard, Jérôme, « "Qui bon i vont, mal en revenent". La pratique du bannissement épique aux XIIe-XIIIe siècles: triomphe de la violence et échec du droit », Droit et violence dans la littérature du Moyen Âge, éd. Philippe Haugeard et Muriel Ott, Paris, Classiques Garnier (Esprit des lois, esprit des lettres, 2), 2013, p. 91-104.
    Compte rendu du recueil: Stéphane Marcotte, dans Perspectives médiévales, 36, 2015. [www] DOI: 10.4000/peme.8188
  • Devard, Jérôme, Parenté et pouvoir(s) dans la Matière de France et le Roman de Renart. Approche socio-juridique de la représentation familiale aux XIIe-XIIIe siècles, thèse de doctorat, Université de Poitiers, 2014, 2 t., 855 p. + 3 t. d’annexes (146, 79, 22 p.) [theses.fr]
  • Devard, Jérôme, « La paix au détriment de la vérité. La leçon des arcanes procéduraux du Roman de Renart », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 34, 2017, p. 173-193. DOI: 10.4000/crm.14529
  • Ding, Leticia, « Renart et les escoufles, l'intertextualité de l'univers animal médiéval dans le Chevalier Silence de Jacques Roubaud », Reinardus, 29, 2017, p. 50-64. DOI: 10.1075/rein.28.04din
  • Domínguez, Antonio, « El Roman de Renard y la cuentística española », Estudios en homenaje al Dr. Antonio Beltrán Martínez, Zaragoza, Facultad de Filosofía y Letras de la Universidad de Zaragoza, 1986, p. 953-968.
  • Dragonetti, Roger, « Renart est mort, Renart est vif, Renart règne », Critique, 34, 1978, p. 783-798. — Réimpr. dans La musique et les lettres: études de littérature médiévale, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 171), 1986, p. 419-434.
  • L'abuzé en court. Édition critique par Roger Dubuis, Genève, Droz (Textes littéraires français, 199), 1973, lvii + 169 p.
    Dictionnaires: DEAF AbuzeD
    Comptes rendus: AAAKurt Baldinger, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 91, 1975, p. 210-212. [DZ] — AAAF. Joukovsky, dans Romance Philology, 29, 1975-1976, p. 575. — AAAGianni Mombello, dans Studi francesi ??, 1974, p. 323. — AAAR. E. V. Stuip, « De Chartier à Meschinot », Het Franse Boek, 46, 1976, p. 13-20. — AAAFrançoise Vielliard, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 134, 1976, p. 155-156. — AAAS. E. Wharton, dans Medium Aevum, 44, 1975, p. 301-302.
  • Dubuis, Roger, « Les structures narratives dans la branche I du Roman de Renart », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 199-211.
  • Dufournet, Jean, Petite Introduction aux branches I, Ia et Ib du Roman de Renart, Paris, Centre de documentation universitaire (Cours de la Sorbonne), 1971.
  • Dufournet, Jean, « Défense et illustration de la branche Ia du Roman de Renart », L'information littéraire, 23, 1971, p. 55-65.
  • Dufournet, Jean, « Roman de Renard », Dizionario critico della letteratura francese, éd. Franco Simone, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1972, t. 2, p. 1024-1026.
  • Dufournet, Jean, « L'originalité de la branche XVII du Roman de Renart ou les trois morts du goupil », Mélanges de philologie romane offerts à Charles Camproux, Montpellier, Centre d'études occitanes, 1978, t. 1, p. 345-363.
  • Dufournet, Jean, « Rutebeuf et le Roman de Renart », L'information littéraire, 1, 1978, p. 7-15. — Réimpr. dans L'univers de Rutebeuf, Orléans, Paradigme (Medievalia, 56), 2005, p. 41-60.
  • Dufournet, Jean, « Littérature oralisante et subversion: la branche 18 du Roman de Renart ou le partage des proies », Cahiers de civilisation médiévale, 22, 1979, p. 321-335.
  • Dufournet, Jean, « L'originalité de la branche XVII du Roman de Renart ou les trois morts du goupil », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne (Marche romane, 30), 1980, t. 1, p. 345-363.
  • Dufournet, Jean, « Remarques sur la branche XII du Roman de Renart, les Vêpres de Tibert », Homenaje a Álvaro Galmés de Fuentes, Oviedo, Universidad de Oviedo; Madrid, Editorial Gredos, 1985, t. 1, p. 431-446.
    La branche XII aurait été écrite par un normand des environs de Bayeux dans la dernière décennie du XIIe siècle. L'action se situerait près du château du Molay (arr. de Bayeux).
  • Dufournet, Jean, « La réécriture dans la Confession de Renart (br. VII du Roman de Renart): jeux et enjeux », À la recherche du "Roman de Renart", éd. K. Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 95-106.
  • Dufournet, Jean, « Réécriture et arborescence dans Le roman de Renart », Littératures, 21, 1989, p. 21-37.
  • Dufournet, Jean, éd., Le goupil et le paysan ("Roman de Renart", branche X), Paris, Champion, 1990.
  • Dufournet, Jean, « Renart le noir: réécriture et quête d'identité », Reinardus, 4, 1991, p. 83-99. DOI: 10.1075/rein.4.08duf
  • Dufournet, Jean, Du "Roman de Renart" à Rutebeuf, Caen, Paradigme, 1993.
  • Dufournet, Jean, Le "Roman de Renart", entre réécriture et innovation, Orléans, Paradigme (Medievalia), 2007, 250 p.
    Compte rendu: Thomas Verjans, « Faire de l’ancien avec du neuf et réciproquement », @nalyses, Comptes rendus, Moyen Âge, 2009. [www]
  • Eichmann, Raymond, « The "fabliaux" in the first branch of the Roman de Renart », Publications of the Missouri Philological Association, 3, 1978, p. 10-15.
  • Eusebi, Mario, « Il Pelerinage Renart del ms. 1598 della Biblioteca Casanatense », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973, p. 95-114.
  • Fauriel, « Roman du Renart », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 889-946. [GB] [IA]
  • Fernandez Pereiro, N. de, « El antropomorfismo en el Roman de Renart (branche I) y su peculiar forma narrativa », Actas. XI Congreso internacional de lingüística y filología románicas, éd. Antonio Quilis, Madrid, 1968, t. 2, p. 737-745.
  • Figueroa, Antonio, El "Roman de Renart": documento crítico de la sociedad medieval, Santiago de Compostela, Universidad de Santiago de Compostela (Monografías de la Universidad de Santiago de Compostela, 67), 1982, 206 p.
  • Finoli, Anna Maria, « Italianismi nel Roman de Renart di Pierre de Saint-Cloud? », Atti del sodalizio glottologico milanese, 17-18, 1964-1965, p. 11-24.
  • Finoli, Anna Maria, « La volpe e il corvo nei rifacimenti medievali di Fedro, in Maria di Francia e nel Roman de Renart di Pierre de Saint-Cloud », Acme, 23, 1970, p. 1-12.
  • Finoli, Anna Maria, « La volpe e il corvo nei rifacimenti medievali di Fedro, in Maria di Francia e nel Roman de Renart di Pierre de Saint-Cloud », Annali della Facoltà di lettere e filosofia dell'Università degli studi di Milano, 23, 1970, p. 317-328.
  • Finoli, Anna Maria, « La volpe e il corvo, da Fedro a Marie de France, e oltre », Tra Italia e Francia. Entre France et Italie. In honorem Elina Suomela-Härmä, éd. Enrico Garavelli, Mervi Helkkula, Olli Välikangas et Marja Ursin, Helsinki, Société néophilologique (Mémoires de la Société néophilologique de Helsinki, 69), 2006, p. 151-162.
    Compte rendu du recueil: May Plouzeau, dans Romania, 128, 2010, p. 535-542. [persee.fr]
  • Flinn, John, Le roman de Renart dans la littérature et dans les littératures étrangères au Moyen Âge, Toronto, University of Toronto Press; Paris, Presses universitaires de France (University of Toronto Romance Series, 4), 1963, xii + 731 p.
    Comptes rendus: AAAGrace Frank, dans Modern Language Notes, 80, 1965, p. 430-432. — AAAW. Krömer, dans Romanische Forschungen, 77, 1965, p. 218-220. [DZ] — AAAGuy Mermier, dans The French Review, 38:4, 1964-1965, p. 564-566. [Jstor] — AAAH. Niedzielski, dans Cahiers de civilisation médiévale, 8, 1965, p. 418-421. — AAAPaul Zumthor, dans Neophilologus, 49, 1965, p. 178. — AAAD. J. A. Ross, dans Modern Language Review, 61, 1966, p. 704-706. — AAALewis Thorpe, dans Medium Aevum, 35, 1966, p. 68-70. — AAAKenneth Varty, dans French Studies, 20, 1966, p. 47-48. [OJ] — AAAAndré Giachetti, dans Romance Philology, 21, 1967-1968, p. 124-129. — AAAL. P. G. Peckham, dans Romanic Review, 58, 1967, p. 211-212. — AAAFélix Lecoy, dans Romania, 89, 1968, p. 432.
  • Flinn, John, « L'iconographie du Roman de Renart », Aspects of the Medieval Animal Epic: Proceedings of the International Conference, Louvain, May 15-17, 1972, éd. E. Rombauts et A. Welkenhuysen, Leuven, Leuven University Press; Den Haag, Nijhoff (Mediaevalia Lovaniensia. Series I, 3), 1975, p. 257-264.
  • Foulet, Lucien, « Le poème de Richeut et le roman de Renard », Romania, 42, 1913, p. 321-330. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1913.4749
  • Foulet, Lucien, Le roman de Renard, Paris, Champion (Bibliothèque de l'École des hautes études. Sciences historiques et philologiques, 211), 1914, [vi] + 574 p. [HT] [IA]
    Comptes rendus: AAAWolfgang Golther, dans Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 43, 1915, p. 153-157. [HT] [IA] — AAASalverda de Grave, dans Neophilologus, 1, 1916, p. 153-155. — AAAWalther Suchier, dans Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, 143, 1922, p. 149-154. [HT] [IA]
    Réimpression:
    • 1968
  • Fritz, Jean-Marie, « Sans noise et sans cri: Renart, maître du silence », La question du sens au Moyen Âge. Hommage au professeur Armand Strubel, éd. Dominique Boutet et Catherine Nicolas, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 123), 2017, p. 191-206.
  • Fukumoto, Naoyuki, « Sur un fragment non-publié du Roman de Renart conservé à la Bibliothèque royale Albert Premier », Atti del V Colloquio della International Beast Epic, Fable and Fabliau Society, Torino–St-Vincent, 5-9 settembre 1983, éd. Alessandro Vitale-Brovarone et Gianni Mombello, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1987, p. 15-22.
  • Fukumoto, Naoyuki, « Sur "une branche de Renart" par Philippe de Novare », Bulletin de l'Université Soka (Ippan-Kyoikubu-ronshu), 32, 2008, p. 77-99. — Réimpr.: Fukumoto, Naoyuki, « Sur "une branche de Renart" par Philippe de Novare », Miscellanea juslittera, 1, 2016, p. 75-99.
  • Fukumoto, Naoyuki, « "Gariz est qui ses manches tient". Le roman de Renart, éd. F-H-S, 10-508 », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 133-139.
  • Gally, Michèle, et Élisabeth Pinto-Mathieu, Le Roman de Renart, Neuilly-sur-Seine, Atlande (Lettres médiévales), 2007, 224 p.
  • García Gual, Carlos, « El Roman de Renard: carrera de un héroe anticaballeresco », Primeras novelas europeas, 2e éd., Madrid, Istmo, 1988. p. 277-289.
  • Gathercole, Patricia M., « Illustrations of the Roman de Renart: manuscripts BN fr. 1581 and BN fr. 12584 », Gesta, 10:1, 1971, p. 39-44. [jstor.org] DOI: 10.2307/766567
  • Gerber, Adolf, « Great Russian animal tales », Publications of Modern Language Association of America, 6, 1891.
  • Gingras, Francis, « La triste figure des chevaliers dans un codex du XIIIe siècle (Chantilly, Condé 472) », Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 77-97. [www]
  • Gingras, Francis, « Décaper les vieux romans: voisinages corrosifs dans un manuscrit du XIIIe siècle (Chantilly, Condé 472) », De l'usage des vieux romans, éd. Ugo Dionne et Francis Gingras, Études françaises, 42:1, 2006, p. 13-38. DOI: 10.7202/012922ar
  • Gingras, Francis, « Le roman n'est pas une fable comme les autres: le genre de la fable, le Roman de Renart et les "Vêpres de Tibert le chat" », La question du sens au Moyen Âge. Hommage au professeur Armand Strubel, éd. Dominique Boutet et Catherine Nicolas, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 123), 2017, p. 327-346.
  • Giudicetti, Gian Paolo, « Hersent et la pluralité des perspectives dans Le roman de Renart », Reinardus, 24, 2011-2012, p. 53-76. DOI: 10.1075/rein.24.04giu
  • Graf, Adolf, Die Grundlagen des Reineke Fuchs, Helsingfors, ?? (Folklore Fellows' Communications), 1920.
  • Gravdal, Kathryn, « Kingship and kingdoms in the Roman de Renart », Acta, 11, 1984, p. 113-120.
  • Gravdal, Kathryn, Ravishing Maidens: Writing Rape in Medieval French Literature and Law, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1991, x + 192 p.
  • Graven, Jean, Le procès criminel du "Roman de Renart". Étude du droit criminel féodal au XIIe siècle, Genève, Georg, 1950, 158 p.
  • Grimm, Jacob, Reinhart Fuchs, Berlin, Reimer, 1834, ccxcvi + 452 p. [GB] [IA]
  • Grisward, Joël, « Loki, Renart et les sarcasmes de Maupertuis », Riens ne m'est seur que la chose incertaine. Études sur l'art d'écrire au Moyen Âge offertes à Eric Hicks par ses élèves, collègues, amies et amis, éd. Jean-Claude Mühletahler, Denis Billotte et al., Genève, Slatkine (Travaux des universités suisses, 9), 2001, p. 293-303.
  • Gros, Gérard, « Autour de l'Essart novel: étude sur temps et lieux dans la branche X du Roman de Renart », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 141-150.
  • Guenova, Vessela, La ruse dans le "Roman de Renart" et dans Les œuvres de François Rabelais, Orléans, Paradigme (Medievalia, 40), 2003, 373 p.
  • Haferland, Harald, « Der Fuchs in Tierdichtung und Erzählfolklore », Tiere: Begleiter des Menschen in der Literatur des Mittelalters, éd. Judith Klinger et Andreas Kraß, Köln, Weimar et Wien, Böhlau Verlag, 2017, p. 119-138.
  • Haines, John, Satire in the Songs of "Renart le Nouvel", Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 247), 2010, 364 p.
  • Harano, Noboru, « Le texte γ de la Branche IV du Roman de Renart », Reinardus, 9, 1997, p. 51-58. DOI: 10.1075/rein.9.05har
  • Harano, Noboru, « Sous quel nom désigner une partie du ms. H du Roman de Renart? », Reinardus, 19, 2006, p. 75-82. DOI: 10.1075/rein.19.06har
  • Harano, Noboru, et S. Shigemi, Concordance du "Roman de Renart" d'après l'édition gamma, Hiroshima, Keisuisha, 2001.
  • Hecq, Gaëtan, « Aucupre », Annales de la Société d'archéologie de Bruxelles, 10, 1896, p. 158. [IA]
  • Hélix, Laurence, « Le goupil en liberté: la jubilation du désordre dans le Roman de Renart », L'information littéraire, 60:2, 2008, p. 9-15. [www]
  • Henderson, Arnold Clayton, « Foolish foxes and comic Cistercians: the Roman de Renart, branch IV », Épopée animale, fable et fabliau. Mediaevalia 78, Marche romane, 28:3-4, 1978, p. 49-57.
  • Henry, Albert, « Pierre de Saint-Cloud et le Roman d'Alexandre », Romania, 62:1, 1936, p. 102-116. [Gallica] DOI: 10.3406/roma.1936.3783
  • Henry, Albert, « Mais où donc se prélassait Chanteclerc? », Romania, 105, 1984, p. 326-332. DOI: 10.3406/roma.1984.1711
  • Henry, Albert, « Renart Barat », Romania, 106, 1985, p. 505-507. DOI: 10.3406/roma.1985.1764
  • Holmes, U. T., « A possible source for Branch I of the Roman de Renart », The Romanic Review, 17, 1926, p. 143-148.
  • Hüe, Denis, Agrégation 2008: Le roman de Renard: concordanciers de la partie au programme, Rennes, Université de Rennes II, 2007. [www]
  • Huet, G., « Un épisode de l'Ysengrimus et quelques récits apparentés », Romania, 47, 1921, p. 383-388. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1921.4445
  • Jauß, Hans Robert, « Les enfances Renart », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 291-312.
  • Jeay, Madeleine, Le commerce des mots. L'usage des listes dans la littérature médiévale (XIIe–XVe siècles), Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 241), 2006, 552 p.
    Compte rendu: Karin Becker, dans Romanische Forschungen, 121, 2009, p. 398-401.
  • Jodogne, Omer, « Le Roman de Renart: un fait socio-littéraire », Académie royale de Belgique. Bulletin de la classe des lettres et des sciences morales et politiques, 5e série, 58, 1972, p. ??.
  • Jodogne, Omer, « L'anthropomorphisme croissant dans le Roman de Renart », Aspects of the Medieval Animal Epic: Proceedings of the International Conference, Louvain, May 15-17, 1972, éd. E. Rombauts et A. Welkenhuysen, Leuven, Leuven University Press; Den Haag, Nijhoff (Mediaevalia Lovaniensia. Series I, 3), 1975, p. 25-42.
  • Johnston, R. C., « Renart et Tiecelin and its source », The Modern Language Review, 17, 1962, p. 232-235.
  • Jonckbloet, W. J. A., Étude sur le "Roman de Renart", Groningue, Wolters; Leipzig, Engelmann; Paris, Durand, 1863, [iv] + 405 p. [GB] [IA]
  • Jonin, Pierre, « Les animaux et leur vie psychologique dans le Roman de Renart (branche I) », Annales de la Faculté des lettres d'Aix-en-Provence, 25, 1951, p. 63-82.
  • Kawa-Topor, Xavier, « L'image du roi dans le Roman de Renart », Cahiers de civilisation médiévale, 36, 1993, p. 263-280.
  • Knapp, Fritz Peter, Das lateinische Tierepos, Darmstadt, Wissenschaftlichen Buchgesellschaft (Erträge der Forschung, 121), 1979, x + 178 p.
  • Knapp, Fritz Peter, « Quelques procédés du comique dans l'épopée animale du Moyen Âge », Comique, satire et parodie dans la tradition renardienne et les fabliaux, éd. Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 391), 1983, p. 93-102.
  • Knorr, Wilhelm, Die zwanzigste Branche des "Roman de Renart" und ihre Nachbildungen nebst einem kurzen Nachtrage zum "Reinardus vulpes", Eutin, Struve, 1866, [ii] + 42 p. [IA]
  • Kræmer, Erik v., « Ancien français sete », Neuphilologische Mitteilungen, 66:4, 1965, p. 468-480. [jstor.org]
  • Krappe, Alexander H., « A Persian theme in the Roman de Renard », Modern Language Notes, 58:7, 1943, p. 515-519. DOI: 10.2307/2911059
  • Krause, Sigrid, « Le droit dans le Roman de Renart et dans le Reinhart Fuchs », Atti del V Colloquio della International Beast Epic, Fable and Fabliau Society, Torino–St-Vincent, 5-9 settembre 1983, éd. Alessandro Vitale-Brovarone et Gianni Mombello, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1987, p. 57-69.
  • Krohn, K., « Bär (Wolf) und Fuchs, translated from the Finnish by O. Hackman », Journal de la Société finno-ougrienne, 6, 1889, p. 1-132.
  • Lacanale, Marcella, S'en est de branche en branche alez. Il Roman de Renart tra raccolta e ciclo, Roma, Viella (Biblioteca di studj romanzi, 4), 2020, 186 p.
  • Lalou, Élisabeth, « Les textes en jargon franco-anglais du XIIIe au XVe siècle », La « France anglaise » au Moyen Âge, Paris, Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, 1988, p. 543-562.
  • Lance, Wolf-Dieter, « Stilmanier und Parodie. Zum Wandel der mehrsprachigen Dichtung des Mittelalters », Literatur und Sprache im europäischen Mittelalter. Festschrift für Karl Langosch zum 70. Geburstag, éd. Alf Önnerfors, Johannes Rathofer et Fritz Wagner, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgessellchaft, 1973, p. 398-416.
  • Lawrence, Marilyn, « Parole, pouvoir, plaisir et déguisement du goupil dans Renart jongleur », Reinardus, 14, 2001, p. 173-188. DOI: 10.1075/rein.14.12law
  • Lecco, Margherita, « Wistasse Rossignol: l'intertesto tristaniano in Wistasse le Moine », Romance Philology, 59, 2005, p. 103-120.
  • Lecco, Margherita, « Renard beffato da Chantecler. Renart le Contrefait e il Roman de Renart », Neophilologus, 94:3, 2010, p. 391-406. DOI: 10.1007/s11061-009-9151-2
  • Leclercq, Armelle, « Renart ou le rire rebelle », Le comique de répétition, éd. Yen-Maï Tran-Gervat, Études littéraires, 38:2-3, 2007, p. 87-100. [Erud]
  • Le Cornec Rochelois, Cécile, Le poisson au Moyen Âge: savoirs et croyances, thèse de doctorat, Université de Paris IV-Sorbonne, 2008, 3 t., 769 p.
  • Lefay-Toury, Marie-Noëlle, « Ambiguïté de l'idéologie et gratuité de l'écriture dans la branche I du Roman de Renart », Le Moyen Âge, 80:1, 1974, p. 89-100.
  • Legrand d'Aussy, « Le Renard, poëme héroïco-comique, burlesque et facétieux », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, 5, 1798-1799 (an VII), p. 294-320. [GB] [HT] [IA]
  • Leo, Ulrich, Die erste Branche des Roman de Renart nach Stil, Aufbau, Quellen und Einfluß, Greifswald, Bruncken (Romanisches Museum, 17), 1918, 187 p. [HT] [IA]
    Édition antérieure:
    • Leo, Ulrich, Die erste Branche des "Roman de Renart" nach Stil, Aufbau, Quellen und Einfluss. Erster Abschnitt: die anthropomorphismen im "Roman de Renart" unter Berücksichtigungder Branche I, Göttingen, Dieterichschen Universitätsbuchdruckerei (W. Fr. Kaestner), 1917, vii + 83 p. [HT] [IA]
  • Levy, John F., « The Gospel according to Aucupre, or réécriture on the cheap », Reinardus, 23, 2010-2011, p. 104-125. DOI: 10.1075/rein.23.05lev
  • Librová, Bohdana, « Le renard dans le cubiculum taxi: les avatars d'un exemplum et le symbolisme du blaireau », Le Moyen Âge, 109:1, 2003, p. 79-111. DOI: 10.3917/rma.091.0079
  • Librová, Bohdana, « Un aspect de l'actualisation du récit dans la branche I du Roman de Renart: l'adverbe or entre temporalité et argumentation », Autour du programme d'agrégation 2007–2008, Loxias, 19, 2007, s. p. [Revel]
  • Librová, Bohdana, « Un aspect de l'actualisation du récit dans la branche I du Roman de Renart: l'adverbe or entre temporalité et argumentation », Autour du programme d'agrégation 2008. Programme d'agrégation, Loxias, 19, 2008, [s. p.]. [www]
  • Lincoln, Anne E., « Le livre de maistre Regnard et de dame Hersant sa femme », The Romanic Review, 23, 1932, p. 223-233.
  • Lodge, Anthony, « On the character of Renart in branch I », Studies in Medieval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 185-199.
  • Lodge, Anthony, « Pierre de Saint-Cloud and its bestiary », The Beast Epic, Fable and Fabliau: Proceedings of the International Colloquium Held at the University of Glasgow, 23-25 September 1975, éd. Kenneth Varty, Glasgow, French Department of the University, 1976, p. 37-45.
  • Lodge, Anthony, « Syntactic variables and the authorship of Renart II-Va », The Editor and the Text, éd. Philip E. Bennett et Graham A. Runnalls, Edinburgh, Edinburgh University Press, 1990, p. 46-57.
  • Lodge, Anthony, « A comic papal legate and his language », Neuphilologische Mitteilungen, 96, 1995, p. 211-221.
  • Lodge, Anthony, et Kenneth Varty, « Towards a new edition of the Roman de Renart: Renart and Chantecler, an episode from MS. Varia 151 of the Biblioteca Reale in Turin », Nottingham Medieval Studies, 20, 1976, p. 41-63.
  • Lodge, Anthony, et Kenneth Varty, « Pierre de Saint-Cloud's Roman de Renart: Foulet's thesis re-examined », Third International Beast Epic, Fable and Fabliau Colloquium, Münster, 1979. Proceedings, éd. Jan Goossens et Timothy Sodmann, Köln und Wien, Bölhau (Niederdeutsche Studien, 30), 1981, p. 189-195.
  • Lodge, Anthony, « De Tristan que la chievre fist », Romania, 104, 1983, p. 524-533. DOI: 10.3406/roma.1983.2170
  • Lomazzi, Anna, « L'eroe come trickster nel Roman de Renart », Cultura neolatina, 40, 1980, p. 55-65.
  • Louison, Lydie, De Jean Renart à Jean Maillart. Les romans de style gothique, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 69), 2004, 1007 p.
    Comptes rendus: AAAÉlisabeth Gaucher, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2004. [Rev] — AAAMaureen Boulton, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 157-158. [ASE, ASP] — AAAClaude Lachet, dans Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 278-280.
  • Lyons, Faith, « Pour le commentaire de Renart: "Gariz est qui ses manches tient (éd. M. Roques, I, 528) », Romania, 71, 1950, p. 238-240. DOI: 10.3406/roma.1950.3706
  • Mann, Jill, « The Roman de Renart and the Ysengrimus », À la recherche du Roman de Renart, éd. Kenneth Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 135-162.
  • Martin, Ernest, Examen critique des manuscrits du "Roman de Renart", Bâle, Schweighauser, 1872, 43 p. [GB] [IA]
    Compte rendu: Ernesto Monaci, dans Rivista di filologia romanza, 1, 1872-1874, p. 128-129. [GB] [HT] [IA]
  • Martin, Ernest, Observations sur le "Roman de Renart" suivies d'une table alphabétique des noms propres. Supplément de l'édition du "Roman de Renart", Strasbourg, Trübner; Paris, Leroux, 1887, 121 p. [GB] [IA]
    Compte rendu: Léopold Sudre, dans Romania, 17, 1888, p. 291-300. [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Martin, Jacques, « Note sur le Roman de Renart, Première branche, vers 1331 », Bulletin de l'Association Guillaume Budé, 1971, p. 93-94. DOI: 10.3406/bude.1971.3124
  • Martineau, Anne, « L'étrange charabia de Renart dans Renart jongleur (Branche I du Roman de Renart; env. 1190-1195) », L'étrangeté des langues, éd. Yves Clavaron, Jerôme Dutel et Clément Lévy, Saint-Étienne, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2011, p. 69-80.
  • Matzke, John E., « Some examples of French as spoken by Englishmen in Old French literature », Modern Philology, 3:1, 1905-1906, p. 47-60. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
  • Medeiros, Marie-Thérèse de, « La parole dans la branche I du Roman de Renart », Revue des langues romanes, 86, 1982, p. 109-116.
  • Ménard, Philippe, « La tête maléfique dans la littérature médiévale: étude d'une croyance magique », Rewards and Punishments in the Arthurian Romances and Lyric Poetry of Mediaeval France, éd. Peter V. Davies et Angus J. Kennedy, Cambridge, Brewer (Arthurian Studies, 17), 1987, p. 89-99.
  • Merceron, Jacques E., « Sombre Guillaume et rutilant Renart. Jeux d'échos et d'inversions entre la branche Ib du Roman de Renart et La Prise d'Orange », Reinardus, 23, 2010-2011, p. 137-162. DOI: 10.1075/rein.23.07mer
  • Meyer, Paul, « Martin-bâton », Romania, 39, 1910, p. 90-91. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1910.5106
  • Micha, Alexandre, « Note sur la date de la branche Ib du Roman de Renart », Romania, 92, 1971, p. 261. DOI: 10.3406/roma.1971.2276
  • Miñano, Evelio, « La persuasion dérisoire dans la Branche VII du Roman de Renard », Quaderns de Filologia, Estudis Literaris, 2, 1996, p. 189-202.
  • Miñano, Evelio, « Renard séduit-il? », El arte de la seducción en el mundo románico medieval y renacentista. Actas del Coloquio internacional, éd. Elena Real, València, Universitat de València, Departament de filologia francesa i italiana, 1995, p. 219-220.
  • Miñano, Evelio, « De goupil au narrateur: une approche à la renardie d'un univers de fiction. Réflexions sur la branche XI du Roman de Renart », Las órdenes militares: realidad et imaginario. Actas del Congreso internacional, éd. Joan Verdegal, María Dolores Burdeos et Elena Real, Castelló de la Plana, Universitat Jaume I, 2000, p. 537-550.
  • Montorsi, Francesco, « Quelques pistes de réflexion pour une étude scatologique », Grivoiserie, pornographie, scatologie, Questes, 21, 2011, p. 35-54. [www]
  • Morgan, Leslie Zarker, « Pulci's Margutte: an Italian fox revealed », Reinardus, 16, 2003, p. 117-132. [ingentaconnect.com] DOI: 10.1075/rein.16.09zar
  • Newstead, M. D. E., « Sur les vers 422-435 du Roman de Renart », Romania, 75, 1954, p. 524-528. DOI: 10.3406/roma.1954.3435
  • Nieboer, Ettina, « Le combat judiciaire dans la branche VI du Roman de Renart », Épopée animale, fable et fabliau (Medievalia 78), Marche romane, 28, 1978, p. 59-67.
  • Nieboer, Ettina, « Vers une édition critique de la branche VI (Martin) du Roman de Renart », Atti del V Colloquio della International Beast Epic, Fable and Fabliau Society, Torino–St-Vincent, 5-9 settembre 1983, éd. Alessandro Vitale-Brovarone et Gianni Mombello, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1987, p. 23-29.
  • Nieboer, Ettina, « Un regard nouveau sur le manuscrit I du Roman de Renart », À la recherche du "Roman de Renart", éd. K. Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 2, p. 445-469.
  • Nieboer, Ettina, « Classes et familles: une tautologie? Quelques remarques d'ordre méthodologique à propos de la classification des manuscrits du Roman de Renart », Reinardus, 5, 1992, p. 125-142. DOI: 10.1075/rein.5.11nie
  • Nieboer, Ettina, « Un rédacteur et son public: le rédacteur du ms. I du Roman de Renart à l'œuvre », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 3, p. 1009-1027.
  • Nieboer, Ettina, et J. Th. Verhulsdonck, « Lais, fabliau's, Roman de Renart », Franse literatuur van de Middeleeuwen, éd. R. E. V. Stuip, Muiderberg, 1988, p. 121-139.
  • Noguès, J., « Estudios sobre el Roman de Renart, su relación con los cuentos españoles y estranjeros », Acta Salmanticensia. Filosofía y letras, 9, 1956, p. 266.
  • Paris, Gaston, « Le roman de Renart », Journal des savants, 1894, p. 542-559, 595-613 et 715-730; 1895, p. 86-107.
  • Paris, Gaston, Mélanges de littérature française du Moyen Âge, éd. Mario Roques, Paris, Champion, 1912, viii + 711 p. (ici p. 337-423) [IA]
  • Paris, Paulin, « Nouvelle étude sur le Roman de Renart », Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 4, 1861, p. 181-186. [www]
  • Pastré, Jean-Marc, « Renart et le puits, Syrdon et l'arbre: visions paradisiaques dans le Roman de Renart et chez les Osses », Si a parlé par moult ruiste vertu. Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 1), 2000, p. 437-453.
  • Payen, Jean Charles, « L'idéologie chevaleresque dans le Roman de Renart », Épopée animale, fable et fabliau, Marche Romane. Mediaevalia, 304, 1978, p. 33-41.
  • Pearcy, Roy J., « Connebert and branch I of Le roman de Renart: the genesis of a fabliau », Medium Ævum, 59, 1990, p. 73-90.
  • Pearcy, Roy J., Logic and Humour in the Fabliaux: An Essay in Applied Narratology, Cambridge, Brewer (Gallica, 7), 2007, viii + 251 p.
    Compte rendu: Karin Becker, dans Romanische Forschungen, 122:2, 2010, p. 286-288. [jstor.org] DOI: 10.3196/003581210791473199
  • Podgurski, Joseph, « Le vers 2073 du Roman de Renart (éd. Roques) », Zeitschrift für romanische Philologie, 88:1-3, 1972, p. 166-167. DOI: 10.1515/zrph.1972.88.1-3.166
  • Pratt, Robert A., « Three Old French sources of the Nonnes Preestes Tale (part I) », Speculum, 47:3, 1972, p. 422-444. DOI: 10.2307/2856153
  • Pratt, Robert A., « Three Old French sources of the Nonnes Preestes Tale (part II) », Speculum, 47:4, 1972, p. 646-668. DOI: 10.2307/2856633
  • Regalado, Nancy Freeman, « Tristan and Renart: two tricksters », L'esprit créateur, 16:1, 1976, p. 30-38.
  • Reichler, Claude, La diabolie, la séduction, la renardie, l'écriture, Paris, Minuit, 1979.
  • Ribémont, Bernard, « Renart et le cheval », Reinardus, 7, 1994, p. 127-142. DOI: 10.1075/rein.7.10rib
  • Rinoldi, Paolo, « Il riflesso di Narciso nel pozzo: dal Roman de Renart al Lai de l'ombre », Ricerche di S/Confine, 5:1, 2014, p. 170-183. [www]
  • Rivals, Claude, éd. Le rire du goupil. Renard, prince de l'entre-deux, s. l., Tournefeuille; Toulouse, Jouannaud, 1998, 344 p.
  • Rolland-Perrin, Myriam, Blonde comme l'or. La chevelure féminine au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence (Senefiance, 57), 2010, 364 p. DOI: 10.4000/books.pup.4303
    Compte rendu: Hélène Bouget, dans Perspectives médiévales, 34, 2012. [openedition.org]
  • Roques, Mario, « Corrections. Le Roman de Renart, Première branche… éditée d'après le manuscrit de Cangé par Mario Roques; Paris, 1948 (Les Classiques français du moyen âge, 78) », Romania, 70, 1948-1949, p. 533-536. DOI: 10.3406/roma.1948.3684
  • Roques, Mario, « Pour le commentaire de Renart (branche XII de Martin) », Romania, 76, 1955, p. 519-522. DOI: 10.3406/roma.1955.3480
  • Rossi, Luciano, « Renart et Isengrin dans le puits », Miscellanea mediaevalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, éd. Jean-Claude Faucon, Alain Labbé et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 46), 1998, t. 2, p. 1123-1137.
  • Rothe, A., Les romans du Renard examinés, analysés et comparés d'après les textes manuscrits les plus anciens, les publications latines, flamandes, allemandes et françaises; précédées de renseignements généraux et accompagnés de notes et d'éclaircissements philologiques et littéraires, Paris, Téchener, 1845, 524 p. [GB] [IA]
  • Roy, Bruno, « Renart, Trubert, Audigier, Marcoul: tous vulgaires? », Cy nous dient... Dialogue avec quelques auteurs médiévaux, Orléans, Paradigme (Medievalia, 28), 1999, p. 87-95.
  • Ruby, Christine, « 6. Paris, Bibliothèque nationale de France, fr. 371 », Album de manuscrits français du XIIIe siècle. Mise en page et mise en texte, éd. Maria Careri, Françoise Fery-Hue et al., Roma, Viella, 2001, p. 23-26.
  • Rychner, Jean, « La critique textuelle de la branche III (Martin) du Roman de Renart et l'édition des textes littéraires français du Moyen Âge », Bulletin de l'Institut de recherche et d'histoire des textes, 15, 1967-1968, p. 121-136.
  • Rychner, Jean, « Renart et ses conteurs ou le "style de la sympathie" », Travaux de linguistique et de littérature, 9:1, 1971, p. 309-322.
  • Sauzeau, Pierre, « Le renard et la quatrième fonction », Nouvelle mythologie comparée / New Comparative Mythology, 4, 2018, 28 p. [nouvellemythologiecomparee.hautetfort.com] [www]
  • Scheidegger, Jean, « Renart dans les branches: comique et réflexivité », Amour, mariage et transgressions au Moyen Âge. Actes du colloque d'Amiens (mars 1983), éd. Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 420), 1984, p. 113-123.
  • Scheidegger, Jean, « Les jugements de Renart: impunité et structure romanesque », La justice au Moyen Âge: sanction ou impunité?, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 16), 1986, p. 333-345.
  • Scheidegger, Jean, Le "Roman de Renart" ou le texte de la dérision, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 188), 1989, 466 p.
  • Schenck, Mary Jane, « Paulin Paris' influence on writing about the feudal trial in the Roman de Renart », Reinardus, 18, 2005, p. 117-130. DOI: 10.1075/rein.18.08sch
  • Schenck, Mary Jane, « Hersent's history: the unmarked story in the Roman de Renart », Grant Risee? The Medieval Comic Presence. La présence comique médiévale. Essays in Honour of Brian J. Levy, éd. Adrian P. Tudor et Alan Hindley, Turnhout, Brepols (Medieval Texts and Cultures of Northern Europe, 11), 2006, p. 291-304.
  • Schmolke-Hasselman, Beate, « L'art comique dans le Roman de Renart: Renart teinturier et Renart jongleur », À la recherche du "Roman de Renart", éd. K. Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 217-228.
  • Schossig, Alfred, « Die Namen des Widders, des Schafes, des Esels und der Eselin im altfranzösischen Roman de Renart », Romanische Forschungen, 71, 1959, p. 17-72.
  • Schultz, Oscar, « Faire compaignie Tassel », Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Litteraturen, 91, 1893, p. 241-247. [GB] [HT] [IA]
  • Schulze-Busacker, Elisabeth, « Renart, le jongleur étranger, analyse thématique et linguistique à partir de la branche Ib du Roman de Renart (v. 2403-2580 et 2857-3034) », Third International Beast Epic, Fable and Fabliau Colloquium, Münster, 1979. Proceedings, éd. Jan Goossens et Timothy Sodmann, Köln und Wien, Bölhau (Niederdeutsche Studien, 30), 1981, p. 380-391.
  • Robinson, Sharon Short, « Those beastly people: a study of human beings in animal epics », Roman de Renart: on the Beast Epic, éd. Adrian van den Hoven, Haijo Westra et Basil Kingstone, Windsor, Canadian Journal of Netherlandic Studies, 1983, p. 63-68.
  • Shukry, Z., « The wolf and the fox in the well », Laographia, 22, 1965, p. 491-497.
  • Silcher, Georg, Tierfabel, Tiermärchen und Tierepos mit besonderer Berücksichtigung des Roman de Renart, Programm, Reutlingen, 1905, 133 p.
  • Simó Torres, Meritxell, « El espejo y la polea en le puits: reflexividad y amoralidad del Roman de Renart », Estudis romànics, 26, 2004, p. 183-200.
  • Simpson, James, « Sinful narrative in the Roman de Renart », Reinardus, 5, 1992, p. 183-194. DOI: 10.1075/rein.5.15sim
  • Simpson, James R., « Renart's dynasty: generation and structuring in Renart empereur » Reinardus, 8, 1995. p. 77-100. DOI: 10.1075/rein.8.06sim
  • Simpson, James R., Animal Body, Literary Corpus: the Old French "Roman de Renart", Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 110), 1996, 242 p.
  • Simpson, James R., « The fox and the lion's share: tyranny, textuality and jouissance in the Roman de Renart », Possessions: Essays in French Literature, Cinema, and Theory, éd. Julia Horn et Lynsey Russell-Watts, Oxford, Peter Lang (Modern French Identities, 24), 2003, p. 21-36.
  • Simpson, James, « "F***ing peasants": presence, status and sexuality in Renart et Bertot », Grant Risee? The Medieval Comic Presence. La présence comique médiévale. Essays in Honour of Brian J. Levy, éd. Adrian P. Tudor et Alan Hindley, Turnhout, Brepols (Medieval Texts and Cultures of Northern Europe, 11), 2006, p. 319-335.
  • Simpson, James R., « Ways we allegorize now: transforming texts and bodies from the Roman de Renart to Daniel Paul Schreber's Memoirs and Chris Morris's Four Lions », Exemplaria, 26:2-3, 2014, p. 178-198. [www] DOI: 10.1179/1041257314Z.00000000049
  • Smith, Richard E., Type-Index and Motif-Index of the "Roman de Renard", Uppsala, Etnologiska institutionen, Uppsala universitet (Etnologiska institutionens småskriftsserie, 28), 1980, 46 p.
  • Spitzer, Leo, « Die Branche VIII des Roman de Renart », Archivum romanicum, 24, 1940, p. 205-237.
  • Stanger, Mary D., « Literary patronage at the medieval court of Flanders », French Studies, 11:3, 1957, p. 214-229. [www] DOI: 10.1093/fs/XI.3.214
  • Stork, Theodor, Sprachliche Untersuchungen zum Roman de Renart (I. Teil), Leipzig, Schmidt, 1901, 55 p. [GB] [HT] [IA]
  • Strubel, Armand, La Rose, Renart et le Graal. La littérature allégorique en France au XIIIe siècle, Genève et Paris, Slatkine (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 11), 1989, 336 p.
  • Strubel, Armand, « Deux versions de Renart dans le puits (manuscrit H) », Ensi firent li ancessor. Mélanges de philologie médiévale offerts à Marc-René Jung, éd. Luciano Rossi, Christine Jacob-Hugon et Ursula Bähler, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1996, p. 437-449.
  • Strubel, Armand, « Ordre et désordre dans un recueil renardien: l'exemple du manuscrit H », Si a parlé par moult ruiste vertu. Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 1), 2000, p. 487-496.
  • Strubel, Armand, « Ironie, parodie, allégorie: le rire "renardien" et la branche I », Méthode!, 13, 2007, p. 26.
  • Strubel, Armand, « À quoi rêvent les coqs? L'usage ironique du songe prophétique dans le Roman de Renart », Perspectives médiévales, 2008, p. 73-88.
  • Subrenat, Jean, « Trois versions du jugement de Renart (Roman de Renart, branches VIIb, I, VIII du manuscrit de Cangé) », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin, Senefiance, 7, 1979, p. 623-643.
  • Subrenat, Jean, « Renart et Ysengrin, Renart et Roonel: deux duels judiciaires dans le Roman de Renart », Études de langue et de littérature françaises offertes à André Lanly, Nancy, Université de Nancy II, 1980, p. 371-384.
  • Subrenat, Jean, « Le Roman de Renart et la parodie littéraire: recherche de quelques "avant-textes" », Comique, satire et parodie dans la tradition renardienne et les fabliaux, éd. Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 391), 1983, p. 125-138.
  • Subrenat, Jean, « Les confessions de Renart », Épopée animale, fable, fabliau. Actes du IVe Colloque de la Société internationale renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, éd. Gabriel Bianciotto et Michel Salvat, Paris, Presses universitaires de France (Publications de l'Université de Rouen, 83; Cahiers d'études médiévales, 2-3), 1984, p. 625-640.
  • Subrenat, Jean, « Le reflet dans l'eau (à propos de la branche IV du Roman de Renart) », L'eau au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 15), 1985, p. 349–361.
  • Subrenat, Jean, « Symétries et dissymétries dans la branche IX du Roman de Renart », Reinardus, 1, 1988, p. 130-141. DOI: 10.1075/rein.1.17sub
  • Subrenat, Jean, « Portraits de prélats dans le Roman de Renart », Reinardus, 4, 1991, p. 193-203. DOI: 10.1075/rein.4.17sub
  • Subrenat, Jean, « Un point de vue sur la fonction royale sous Philippe-Auguste: le roi Noble dans le Roman de Renart », Histoire et société. Mélanges offerts à Georges Duby, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence, 1992, t. 3, p. 167-177.
  • Subrenat, Jean, « Les dernières branches du Roman de Renart peuvent-elles être lues comme des fables ou des fabliaux? », Narrations brèves. Mélanges de littérature ancienne offerts à Krystyna Kasprzyk, éd. Piotr Salwa et Erva Dorota Zólkiewska, Warsaw, Tokawi, 1993, p. 41-49.
  • Subrenat, Jean, « Variantes et variations dans les trois versions du serment purgatoire de Renart », Jeux de la variante dans l'art et la littérature du Moyen Âge. Mélanges offerts à Anna Drzewicka par ses collègues, ses amis et ses élèves, éd. Antoni Bartosz, Katarzyna Dybeł et Piotr Tylus, Kraków, Viridis, 1997, p. 38-45.
  • Subrenat, Jean, « Rape and adultery: reflected facets of feudal justice in the Roman de Renart », Reynard the Fox: Social Engagement and Cultural Metamorphoses in the Beast Epic from the Middle Ages to the Present, éd. Kenneth Varty, New York et Oxford, Berghahn Books (Polygons: Cultural Diversities and Intersections, 1), 2000, p. 17-35.
  • Suchier, Walther, « Tierepik und Volksüberlieferung », Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, 143, 1922, p. 223-236. [HT] [IA]
  • Sudre, Léopold, Les sources du Roman de Renart, Paris, Bouillon, 1893, viii + 357 p. [Gallica] [GB] [IA]
    Comptes rendus: AAAGaston Paris, dans Journal des savants, 1894, p. 542-559, 595-613 et 715-730. [IA] — AAAGaston Rousselle, dans Le Moyen Âge, 7, 1894, p. 32-36. [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3] — AAAGaston Paris, dans Journal des savants, 1895, p. 86-107. [IA] — AAACarl Voretzsch, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 16, 1895, col. 15-25. [GB] [HT] [IA]
    Édition antérieure:
    • Sudre, Léopold, Les sources du Roman de Renart, Paris, Bouillon, 1892, viii + 357 p. [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1974
  • Sudre, Léopold, « Les fables et le Roman du Renard », Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, éd. L. Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896-1899, t. 2, p. 1-56. [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
  • Sullivan, Karen, « "Filz a putein, puant heirites": the heterodoxy of Renart », Reinardus, 16, 2003, p. 183-194. DOI: 10.1075/rein.16.12sul
  • Sunderland, Luke, « Le cycle de Renart: from the Enfances to the Jugement in a cyclical Roman de Renart manuscript », French Studies, 62:1, 2008, p. 1-12. [www] DOI: 10.1093/fs/knm234
  • Sunderland, Luke, Old French Narrative Cycles: Heroism between Ethics and Morality, Cambridge, Brewer (Gallica, 15), 2010, xix + 214 p.
    Comptes rendus: AAAPhilip E. Bennett, dans French Studies, 65:3, 2011, p. 380-381. DOI: 10.1093/fs/knr080 — AAAFriedrich Wolfzettel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 130:4, 2014, p. 1197-1199. DOI: 10.1515/zrp-2014-0117
  • Suomela-Härmä, Elina, Les structures narratives dans le "Roman de Renart", Helsinki, Suomalainen Tiedeakatemia/Academia Scientiarum Fennica (Suomalaisen Tiedeakatemian Toimituksia/Annales Academiae Scientiarum Fennicae, Dissertationes humanarum litterarum, 26), 1981, 265 p.
  • Suomela-Härmä, Elina, « Le Roman de Renart et le conte populaire français », Reinardus, 1, 1988, p. 142-155. DOI: 10.1075/rein.1.18suo
  • Suomela-Härmä, Elina, « Pour une typologie des branches du Roman de Renart », À la recherche du "Roman de Renart", éd. Kenneth Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 107-133.
  • Suomela-Härmä, Elina, « Le Roman de Renart et les fabliaux », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 3, p. 1319-1331.
  • Suomela-Härmä, Elina, « Métamorphoses et transformations dans le Roman de Renart », Revue des langues romanes, 113:2, 2009, p. 335-347.
  • Takana, Yasufumi, « La parodie des chansons de geste dans le Roman de Renart. L'imitation des "laisses" dans l'épisode de la plainte des coqs de la branche I », Reinardus, 14, 2001, p. 255-265. DOI: 10.1075/rein.14.18tak
  • Tanase, Gabriela, « La parole rebelle: Bel mentir dans le Tristan de Béroul et Le roman de Renart », La figure du rebelle dans la littérature de langue française, Revue Frontenac Review, 16-17, 2003, p. 12-25.
  • Tanase, Gabriela, « Ruser avec le temps dans Le roman de Renart », Tempus in fabula. Topoï de la temporalité narrative dans la fiction d'Ancien Régime, éd. Daniel Maher, Québec, Presses de l'Université Laval (Collections de la République des Lettres. Symposiums), 2006, p. 187-198.
  • Thomas, A., « Étymologies françaises », Romania, 24, 1895, p. 264-274. [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1895.5879
  • Tilander, Gunnar, Remarques sur le "Roman de Renart", Göteborg, Westergren och Kerbers, 1923, 199 p. [IA]
    Comptes rendus: AAAZeitschrift für romanische Philologie, 44, 1924, p. 221-230. — AAAMario Roques, dans Romania, 52, 1926, p. 214. — AAAG. Biller, dans Neuphilologische Mitteilungen, 24, 1923, et 24, 1924, p. 85-87.
  • Tilander, Gunnar, Lexique du "Roman de Renart", Paris, Champion, 1924, 176 p. — Réimpr.: 1984; (Moyen Âge hors collection, 34), 2007.
    Compte rendu: A. Jeanroy, dans Romania, 52, 1926, p. 193-195.
  • Tilander, Gunnar, « Remarques sur quelques passages du Roman de Renart », Zeitschrift für romanische Philologie, 44, 1924, p. 221-231. [Gallica] [HT] [IA]
  • Tilander, Gunnar, « Notes sur le texte du Roman de Renart », Zeitschrift für romanische Philologie, 44:5, 1924, p. 658-721. [Gallica] [HT] [IA]
  • Todt, A., Die franco-italienischen Renartbranchen, Dissertation, Giessen, Darmstadt, 1903.
  • Tregenza, W. A., « The relation of the oldest branch of the Roman de Renart to the Tristan poems », The Modern Language Review, 19, 1924, p. 301-305.
  • Trotter, D. A., Medieval French Literature and the Crusades (1100-1300), Genève, Droz (Histoire des idées et critique littéraire, 256), 1988, 277 p.
  • Van den Abeele, Baudouin, « L'escoufle: portrait littéraire d'un oiseau », Reinardus, 1, 1988, p. 5-15. DOI: 10.1075/rein.1.03van
  • van den Boogaard, Nico H. J., « Le récit bref au Moyen Âge », Épopée animale, fable et fabliau (Medievalia 78), Marche romane, 28, 1978, p. 7-15.
  • Van de Welde, Hippolyte, Recherches sur l'origine flamande du "Roman du Renard" et sur ses rapports avec les anciennes Factions des Blavotins et des Isangrins, Bruges, Vandecasteele-Werbrouck, 1843, 48 p. [GB] [IA]
  • van Dievoet, G., « Le Roman de Renart et Van den Vos Reynaerde, témoins fidèles de la procédure pénale aux XIIe et XIIIe siècles? », Aspects of the Medieval Animal Epic: Proceedings of the International Conference, Louvain, May 15-17, 1972, éd. E. Rombauts et A. Welkenhuysen, Leuven, Leuven University Press; Den Haag, Nijhoff (Mediaevalia Lovaniensia. Series I, 3), 1975, p. 43-52.
  • Varty, Kenneth, « Reynard the Fox and the Smithfield Decretals », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 26:3-4, 1963, p. 347-354. DOI: 10.2307/750499
  • Varty, Kenneth, « The death and resurrection of Reynard in mediaeval literature and art », Nottingham French Studies, 10, 1966, p. 70-93. DOI: 10.1484/j.nms.3.30
  • Varty, Kenneth, « Love, marriage and family relationships in the Ysengrimus and the Roman de Renart », Revue canadienne d'études néerlandaises, 4, 1983, p. 39-52.
  • Varty, Kenneth, « Le viol dans l'Ysengrimus, les branches II-Va et la branche I du Roman de Renart », Amour, mariage et transgressions au Moyen Âge. Actes du colloque d'Amiens (mars 1983), éd. Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 420), 1984, p. 411-418.
  • Varty, Kenneth, « Back to the beginning of the Romans de Renart », Nottingham Medieval Studies, 29, 1985, p. 44-72. DOI: 10.1484/j.nms.3.124
  • Varty, Kenneth, « La mosaïque de Lescar et la datation de contes de Renart le goupil », Revue des langues romanes, 90, 1986, p. 1-12.
  • Varty, Kenneth, « The rôle of the anthologist-storyteller in the Roman de Renart », Miscellanea di studi romanzi offerta Giuliano Gasca-Queirazza per il suo 65 compleanno, éd. Anna Cornagliotti et al., Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1988, t. 2, p. 1061-1072.
  • Varty, Kenneth, À la recherche du Roman de Renart, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, 2 t.
  • Varty, Kenneth, « De l'économie des Romans de Renart », À la recherche du Roman de Renart, éd. Kenneth Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 13-49.
  • Varty, Kenneth, « Les anthologies dans le Roman de Renart. Le rôle de l'anthologiste-conteur dans la "matière de Renart" », À la recherche du Roman de Renart, éd. Kenneth Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 51-77.
  • Varty, Kenneth, « The transformations of Pierre de Saint-Cloud's Roman de Renart within the Renart manuscripts », Farai chansoneta novele. Essais sur la liberté créatrice au Moyen Âge. Hommage à Jean Charles Payen, Caen, Centre de Publication de l'Université, 1989, p. 419-435.
  • Varty, Kenneth, « On the variants, and their presentation, in scholarly editions of the Roman de Renart », The Editor and the Text, éd. Philip E. Bennett et Graham A. Runnalls, Edinburgh, Edinburgh University Press, 1990, p. 33-45.
  • Varty, Kenneth, « Sur le comique du Roman de Renart: des premières branches à Renart et le vilain Liétart », Le goupil et le paysan. Le roman de Renart, branche X, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Unichamp, 22), 1990, p. 167-199.
  • Varty, Kenneth, « "Renart et Ysengrin dans le puits": la version courte, la version longue et la version plus longue de la branche IV du Roman de Renart », Ensi firent li ancessor. Mélanges de philologie médiévale offerts à Marc-René Jung, éd. Luciano Rossi, Christine Jacob-Hugon et Ursula Bähler, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1996, p. 451-463.
  • Varty, Kenneth, « On the comic qualities of Vox and Wolf and some related predecessors », Medieval Heritage: Essays in Honour of Tadahiro Ikegami, Tokyo, Yushodo Press, 1997, p. 17-30.
  • Varty, Kenneth, « The fox and the wolf in the well: the metamorphoses of a comic motif », Reynard the Fox: Social Engagement and Cultural Metamorphoses in the Beast Epic from the Middle Ages to the Present, éd. Kenneth Varty, New York et Oxford, Berghahn Books (Polygons: Cultural Diversities and Intersections, 1), 2000, p. 245-256.
  • Varty, Kenneth, « Reading, reciting, and performing the Renart », Performing Medieval Narrative, éd. Evelyn Birge Vitz, Nancy Freeman Regalado et Marilyn Lawrence, Cambridge, Brewer, 2005, p. 155-166.
  • Varty, Kenneth, « The passage of the fox from one fictitious world to another in the Roman de Renart », Remembrances et resveries. Hommage à Jean Batany, éd. Huguette Legros, Denis Hüe, Joël Grisward et Didier Lechat, Orléans, Paradigme (Medievalia, 58), 2006, p. 281-289.
  • Varty, Kenneth, « Les dessins marginaux du manuscrit Douce 360 (Le roman de Renart) de la Bibliothèque bodléienne », En marge, Textimage, 1, 2007.
  • Varty, Kenneth, et Jean Dufournet, « The death and resurrection of the Roman de Renart », Reynard the Fox: Social Engagement and Cultural Metamorphoses in the Beast Epic from the Middle Ages to the Present, éd. Kenneth Varty, New York et Oxford, Berghahn Books (Polygons: Cultural Diversities and Intersections, 1), 2000, p. 221-244.
  • Villeneuve, André, « Renart, ou le risque de la séduction (Le roman de Renart, branche II) », Reinardus, 6, 1993, p. 185-202. DOI: 10.1075/rein.6.13vil
  • Vincensini, Jean-Jacques, Le Roman de Renart, Paris, Bordas (Lecture d'une œuvre), 1987.
  • Vitale-Brovarone, Alessandro, « Testo e attitudine del publico nel Roman de Renart », Épopée animale, fable, fabliau. Actes du IVe Colloque de la Société internationale renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, éd. Gabriel Bianciotto et Michel Salvat, Paris, Presses universitaires de France (Publications de l'Université de Rouen, 83; Cahiers d'études médiévales, 2-3), 1984, p. 669-686.
  • Voretzsch, Carl, "Reinhart Fuchs" Heinrichs des Glîchezâre und der "Roman de Renart", Halle, Karras, 1890, 39 p.
  • Voretzsch, Carl, « Reinhart Fuchs Heinrichs des Glîchezâre und der Roman de Renart », Zeitschrift für romanische Philologie, 15, 1891, p. 124-182 et 344-374; 16, 1892, p. 1-39.
  • Voretzsch, Carl, « Jacob Grimms Deutsche Thiersage und die moderne Forschung », Preussische Jahrbücher, 80, 1895, p. 417-484.
  • Wackernagel, W., « Von der Thiersage und den Dichtungen aus der Thiersage », Kleinere Schriften, Leipzig, t. 2, 1873, p. 234-326.
  • Wackers, Paul, « Reynaert-Erzählungen zwischen Literatur und Gesellschaft », Zentrum für Niederlande-Studien. Jahrbuch, 4, 1993, p. 145-163.
  • Wackers, Paul, « Medieval French and Dutch Renardian epics: between literature and society », Reynard the Fox: Social Engagement and Cultural Metamorphoses in the Beast Epic from the Middle Ages to the Present, éd. Kenneth Varty, New York et Oxford, Berghahn Books (Polygons: Cultural Diversities and Intersections, 1), 2000, p. 55-72.
  • Walter, Philippe, « Renart le fol: motifs carnavalesques dans la branche XI du Roman de Renart », L'information littéraire, 41:5, 1989, p. 3-13.
  • Walters, Lori J., « Chantilly Ms. 472 as a cyclic work », Cyclification: The Development of Narrative Cycles in the Chanson de Geste and the Arthurian Romances, éd. Bart Besamusca, Willem P. Gerritsen, Orlanda S. H. Lie et al., Amsterdam, North-Holland (Verhandelingen der Koninklijke Nederlandse Akademie van Wetenschappen. Afdeling Letterkunde, nieuwe reeks, 159), 1994, p. 135-139.
  • Walters, Lori, « The formation of a Gauvain cycle in Chantilly manuscript 472 », Neophilologus, 78:1, 1994, p. 29-43. DOI: 10.1007/bf00999949
  • Walters, Lori J., « Parody and moral allegory in Chantilly MS 472 », MLN, 113:4, 1998, p. 937-950. [jstor.org]
  • Walters, Lori J., « Dé-membrer pour remembrer. L'œuvre chrétienne dans le ms. Chantilly 472 », Mouvances et jointures. Du manuscrit au texte médiéval, éd. Milena Mikhaïlova, Orléans, Paradigme (Medievalia, 55), 2005, p. 253-281.
    Comptes rendus du recueil: AAAL. Brun, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [openedition.org] [www] — AAACarol Symes, dans The Medieval Review, 07.03.15. [handle.net] [www] — AAAJean-Pierre Perrot, dans Le Moyen Âge, 116:2, 2010, p. 439-440. DOI: 10.3917/rma.162.0425
  • Weill, Isabelle, « La parodie de l'énonciation épique dans Le roman de Renart », Reinardus, 2, 1989, p. 185-194. DOI: 10.1075/rein.2.16wei
  • Weill, Isabelle, « L'écriture des formules de menace dans le Roman de Renart », Reinardus, 4, 1991, p. 235-246. DOI: 10.1075/rein.4.20wei
  • Weisl-Shaw, Andreea, « Lacan and le con: exploring the feminine in the Roman de Renart », Reinardus, 20, 2007-2008, p. 153-169. DOI: 10.1075/rein.20.10wei
  • Whiting, B. J. « Proverbial material from the Old French poem on Reynard the Fox », Harvard Studies and Notes in Philology and Literature, 18, 1935, p. 235-270.
  • Williams, Alison J., « Ritual in branch XVII of the Roman de Renart (Mort et procession de Renart): a key to a carnivalesque reading of the texts? », The Modern Language Review, 95:4, 2000, p. 954-963. DOI: 10.2307/3736626
  • Williams, Alison, « Courtly lady, starving spouse and partner in crime: the shifting roles of Hermeline in the Roman de Renart », Nottingham French Studies, 46:1, 2007, p. 1-16. [www] DOI: 10.3366/nfs.2007.001
  • Williams, Harry F., « La Chèvre. Person or title? », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 24, 1972, p. 37-41.
  • Wilmotte, M., « L'auteur des branches II et Va du Renard et Chrétien de Troyes », Romania, 44, 1915-1917, p. 258-260. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1915.4841
  • Wright, L., « Disguise as minstrel: the literary backcloth to Renart jongleur », À la recherche du "Roman de Renart", éd. K. Varty, New Alyth, Lochee Publications, 1988-1991, t. 1, p. 229-237.
  • Wunderli, Peter, « Ehe, Ehebruch und Aventüre. Zu einigen Verschiebungen des höfischen Wertsystems im Roman de Renart », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 20, 1996, p. 275-297.
  • Zemmour, Corinne, « Animalité renardienne et utopie féodale: signifiants et signifiés d'un nouveau code chevaleresque », Reinardus, 11, 1998, p. 215-230. DOI: 10.1075/rein.11.16zem
  • Zemmour, Corinne, « Le Roman de Renart: l'écriture d'une domestication illusoire », Reinardus, 14, 2001, p. 287-310. DOI: 10.1075/rein.14.20zem
  • Zink, Gaston, « Le vocabulaire de la ruse et de la tromperie dans les branches X et XI du Roman de Renart (éd. de Mario Roques, Paris, Champion, CFMA 85) », L'information grammaticale, 43, 1989, p. 15-19. [Pers] DOI: 10.3406/igram.1989.1974
  • Ziolkowski, Jan M., Talking Animals: Medieval Latin Beast Poetry, 750-1150, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (Middle Ages), 1993, ix + 354 p.
  • Zufferey, François, « L'histoire littéraire dans les prologues de Renart et de Sacristine », Romania, 127, 2009, p. 303-327. DOI: 10.3406/roma.2009.7254
  • Zufferey, François, « Genèse et tradition du roman de Renart », Revue de linguistique romane, 75, 2011, p. 127-189. [www] [www] DOI: 10.5169/seals-781704
  • Zufferey, François, « Pierre de Saint-Cloud, trouvère normand », Romania, 130, 2012, p. 1-39. DOI: 10.3406/roma.2012.7364
  • Zufferey, François, « Les régionalismes dans les textes littéraires: une contribution à leur tradition manuscrite et à l'histoire culturelle », La régionalité lexicale du français au Moyen Âge. Volume thématique issu du colloque de Zurich (7-8 sept. 2015), organisé sous le patronage de la Société de linguistique romane, éd. Martin Glessgen et David Trotter, Strasbourg, Éditions de linguistique et de philologie (Travaux de linguistique romane. Lexicologie, onomastique et lexicographie), 2016, p. 289-300.
  • Zumbült, Beatrix, Die europäischen Illustrationen des "Reineke Fuchs" bis zum 16. Jahrhundert, Münster, Monsenstein und Vannerdat (Wissenschaftliche Schriften der WWU Münster, Reihe X, 8), 2011, 2 t., v + 421, vi + 513 p. [nbn-resolving.org]
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 239-242, nos 2560-2601)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 63-64, nos 6517-6521)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 69-70, nos 7688-7698)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Långfors, Arthur, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique établi à l'aide de notes de M. Paul Meyer, Paris, Champion, 1917, vii + 444 p. (ici p. 170 et 277) [IA]
    Dictionnaires: DEAF LångforsInc
    Comptes rendus: AAAHenri Omont, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 78, 1917, p. 372-373. [Gallica] [HT] [IA] — AAAC. Brunel, dans Journal des savants, 1919, p. 47. [Pers] [IA] — AAAGeorge L. Hamilton, dans Modern Language Notes, 34:6, 1919, p. 357-361. [GB] [IA] DOI: 10.2307/2915428 — AAAL. Herbert Alexander, dans The Romanic Review, 11, 1920, p. 92-93. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — AAAL. Foulet, dans Romania, 46, 1920, p. 458-459. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 380. Essays in Literature and Criticism, 100), 1970
  • Varty, Kenneth, « An état présent of Roman de Renart studies », Mélanges Jeanne Wathelet-Willem, éd. Jacques de Caluwé, Liège, Association des romanistes de l'Université de Liège, 1978, p. 699-716.
  • Varty, Kenneth, « First list of recent publications and research in progress for 1975-76-77 », Marche romane, 28, 1978, p. 225-246.
  • Varty, Kenneth, The Roman de Renart: A Guide to Scholarly Work, Lanham, Scarecrow Press, 1998.
  • Varty, Kenneth, The Roman de Renart: A Guide to Scholarly Work, Lanham et London, Scarecrow Press, 1998, ix + 179 p.
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 51, no 551, p. 260; no 2759, t. 2; p. 412, no 4395, p. 437; no 4577, p. 444; no 4635, p. 446; no 4656, pg. 458; ng. 4750, ph. 461-462; nsh. 4778 et 4787, pi. 463-475; nsi. 4794-4882, pj. )
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]