logo arlima

Florance et Blancheflor (rédaction primitive)

Version française du conte de Florance et Blancheflor

Bibliographie

Titre:Aucun titre dans le ms.
Date:Seconde moitié du XIIIe siècle
Langue:Français
Genre: 
Forme:433 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu:Remaniement par un Italien du Nord de la rédaction primitive.
Incipit:El mois de mai avint l'autrier,
II puchelez en I vergier,
estoient emmi I prael,
d'amors tenoient lor revel…
Explicit:… I tombe sour li assissent
et ces II vers sus escrisirent:
« Ichi est Florenche enfoïe,
qui au chevalier fu amie. »
Manuscrits Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Oulmont, Charles, Les débats du clerc et du chevalier dans la littérature poétique du Moyen-Âge. Étude historique et littéraire suivie de l'édition critique des textes, Paris, Champion, 1911, xvi + 237 p. (ici p. 142-156) [GB] [HT] [IA]
    Compte rendu: Edmond Faral, dans Romania, 41, 1912, p. 136-138. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
  • Schmidt, Julius, Le jugement d'amours: Textausgabe mit Anmerkungen und vollständigem Glossar, Borna-Leipzig, Noske, 1913, [v] + 65 p. (ici p. 27-49) [HT] [IA]
Traductions modernes
Études
  • Duval, Amaury, « Le jugement d'amour, alias Florance et Blancheflor; alias Huéline et Églantine », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot; Paris, Treuttel et Wurtz, t. 19, 1838, p. 771-775. [GB] [IA]
  • Grossel, Marie-Geneviève, « "Savoir aimer, savoir le dire", notes sur les Débats du Clerc et du Chevalier », Le clerc au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications du CUER MA (Senefiance, 37), 1995, p. 278-293. DOI du recueil: 10.4000/books.pup.2438
  • Rédaction du ms. D

    Manuscrits
    Éditions anciennes
    Éditions modernes
    Traductions modernes
  • 
    Signaler une erreur ou une omission:

    Courriel  Courriel

    Mastodon    Facebook    Twitter