logo arlima

L'histoire amoureuse de Flores et Blanchefleur s'amye

Version française du conte de Flore et Blanchefleur

Bibliographie

Auteur:« Ruoprecht von Orbênt » (Robert d'Orbigny) selon Konrad Fleck (Leclanche 2003)
Titre:De Flore et de Blanceflor (ms. A, inc.); De Floire et de Blanceflor, li disismes (ms. A, expl.); De Floire et de Blancheflour (ms. C, expl.)
Date:Vers 1150
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:Vers octosyllabiques: 3348 dans le ms. A
Contenu:Récit de la légende de Floire et Blancheflor.
Incipit:Signor, oiiés tot li amant
cil qui d'amors se vont penant
qi chevaler et les puceles
qi damoisel les damoiseles…
Explicit:… a Damlediu grasses en rent
et s'el mercie doucement.
Chi fenist li contes de Floire.
Diex nos mete tos en sa gloire.
Traductions:Floris and Blauncheflur (anglais)
Trierer Floyris (haut-allemand)
Manuscrits
  1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 375, f. 247va-254va (A) [⇛ Description]
  2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1447, f. 1r-20v (B) [⇛ Description]
  3. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12562, f. 69ra-89va (C) [⇛ Description]
  4. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Palatini latini, 1971, IV, f. 85ra-90vb [⇛ Description]
    Fragment de plus de 1000 vers d'une copie anglo-normande.
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Flore und Blanceflor, altfranzösischer Roman, nach der Uhlandischen Abschrift der Pariser Handschrift N. 6987 herausgegeben von Immanuel Bekker, Berlin, Reimer, 1844, 112 p. [GB: ex. 1, ex. 2] [IA]
    Édition d'après le ms. A.
  • Floire et Blanceflor, poèmes du XIIIe siècle publiés d'après les manuscrits avec une introduction, des notes et un glossaire par M. Édélestand du Méril, Paris, Jannet, 1856, ccxxxvi + 319 p. (ici p. 1-124 ) [GB] [IA]
    Édition d'après le ms. ??.
  • Floire et Blancheflor, édition critique avec commentaire par Margaret Pelan, Paris, Les Belles-Lettres (Publications de la Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg. Textes d'étude, 7), 1937, 233 p.
    Compte rendu: I. D. O. Arnold, dans Medium Ævum, 8:3, 1939, p. 225-228. — Louis Brandin, dans The Modern Language Review, 35:1, 1940, p. 100-102.
  • Flore et Blancheflor. Nach der Pariser Handschrift 375 (A) mit Glossar neu herausgegeben von Wilhelmine Wirtz. Im Anhang: Lesarten der Handschrift fs. fr. 1447 (B), der Handschrift fs. fr. 12562 (C) — und vollständiger Adbruck von Pal. lat. 1971, Frankfurt am Main, Diesterweg (Frankfurter Quellen und Forschungen zur germanischen und romanischen Philologie, 15), 1937, 190 p. — Réimpr.: Hildesheim, Gerstenberg, 1974.
    Compte rendu: Anton Wallner, dans Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, 74:3, 1937, p. 129-130. — A. Långfors, dans Neuphilologische Mitteilungen, 39:3, 1938, p. 285-286. — I. D. O. Arnold, dans Medium Ævum, 8:3, 1939, p. 225-228. — Louis Brandin, dans The Modern Language Review, 35:1, 1940, p. 100-102. — G. Lozinski, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 63, 1942, p. 41.
  • Li romanz de Floire et Blancheflor in beiden Fassungen nach allen Handschriften mit Einleitung, Namenverzeichnis und Glossar herausgegeben von F. Krüger, Berlin, 1938.
    Compte rendu: I. D. O. Arnold, dans Medium Ævum, 8:3, 1939, p. 225-228. — G. Lozinski, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 63, 1942, p. 41.
  • Floire et Blancheflor, édition du ms. 1447 du Fonds français, avec notes, variantes et glossaire par Margaret M. Pelan, Strasbourg, Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg (Publications de la Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg. Textes d'étude, 7), 2e éd., 1956, xxx + 197 p.
    Compte rendu: M. S. La Du, dans Romance Philology, 13, 1959-1960, p. 180-184.
  • Galliot, Marcel, Études d'ancien français. Moyen Âge et XVIe siècle. Licence – CAPES – Agrégation, Bruxelles, Paris et Montréal, Didier, 1967, 356 p. (ici p. 102-117)
    Réimpression:
    • 1972
    Édition, traduction et analyse approfondie de deux extraits.
  • Le conte de Floire et Blanchefleur, édité par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 105), 1980, 148 p.
    Compte rendu: Gilles Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 98, 1982, p. 460-461.
  • Robert d'Orbigny, Le conte de Floire et Blanchefleur, publié, traduit, présenté et annoté par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 2), 2003, xxix + 223 p.
    Comptes rendus: Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:2, 2005, p. 294-295. DOI: 10.1515/zrph.2005.294 — Tania Van Hemelryck, dans Les lettres romanes, 59:1-2, 2005, p. 158-159. DOI: 10.1484/j.llr.3.119
    Édition d'après le ms. A.
  • Floire et Blancheflur (Vatican Fragment), edited by Ian Short, Oxford, Anglo-Norman Text Society (Plain Text Series, 22), 2020, [ii] + 43 p.
    Édition du fragment du Vatican.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • The Romance of Floire and Blanchefleur, a French idyllic poem of the twelfth-century translated into English verse by Merton Jerome Hubert, Chapel Hill, University of North Carolina Press (University of North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures, 63), 1966, 114 p. [IA]
      Réimpression:
      • 2017
      Traduction d'après le texte de l'éd. Pelan (1956).
  • en français:
    • Flore et Blanchefleur. Berthe aux grands pieds. Texte adapté par Marie Butts, Paris, Larousse (Contes héroïques de douce France), 1911, 142 p. [GB] [IA]
      Réimpressions:
      • 1936
      • 1950
    • Auteur anonyme, Floire et Blancheflor. Traduction en français moderne de S. Hannedouche, Carcassonne, Imprimeries Gabelle, 1971, 141 p.
      Traduction d'après le ms. B.
    • Flore et Blanchefleur, trad. Harry F. Williams et Mireille Guillet-Rydell, Lafayette, University of Mississippi Press (University of Mississippi Romance Monographs, 4), 1973, 113 p.
      Comptes rendus: Jean-Luc Leclanche, dans Romance Philology, 29, 1975-1976, p. 122-124. — J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 81, 1975, p. 539.
    • Le conte de Floire et Blanchefleur, roman pré-courtois du milieu du XIIe siècle traduit en français moderne par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Traductions des Classiques français du Moyen Âge, 34), 1986, 62 p.
      Compte rendu: H. R. Runte, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 65:3, 1987, p. 694-696.
    • Leclanche 2003 (voir sous Éditions modernes)
Études
  • Anderson, Ruth A., Borderline Romance: Three Southern Transformations of "Floire and Blancheflor", Ph. D. dissertation, University of Washington, Seattle, 2001, i + 198 p. [PQ]
  • Bossuat, Robert, « Floire et Blancheflor et le chemin de Compostelle », Saggi e richerche in memoria di Ettore Li Gotti, Palermo, Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 1962, t. 1, p. 263-273.
  • Burgwinkle, William, « Utopia and its uses: twelfth-century romance and history », Journal of Medieval and Early Modern Studies, 36:3, 2006, p. 539-560. DOI: 10.1215/10829636-2006-004
  • Calin, William C., « Flower imagery in Floire et Blancheflor », French Studies, 18:2, 1964, p. 103-111. [www] DOI: 10.1093/fs/xviii.2.103
  • Cormier, Raymond J., « Death by stylus: a note on the Roman de Flore et Blanchefleur », Romania, 96, 1975, p. 403-405. [JSTOR] [Persée] DOI: 10.3406/roma.1975.2480
  • Delbouille, Maurice, « À propos de la patrie et de la date de Floire et Blancheflor (version aristocratique) », Mélanges de linguistique et de littérature romanes offerts à Mario Roques par ses amis, ses collègues et ses anciens élèves de France et de l'étranger, Bade, Art et Science; Paris, Didier, t. 1, 1952, p. 53-99.
  • Delcourt, Denyse, « Swords and flowers: conversion in La chanson de Roland and Floire et Blanchefleur », MLN, 127:5, 2012, p. S34-S53. DOI: 10.1353/mln.2012.0148
  • Eming, Jutta, Emotion und Expression. Untersuchungen zu deutschen und französischen Liebes- und Abenteuerromanen des 12.-16. Jahrhunderts, Berlin et New York, , de Gruyter (Quellen und Forschungen zur Literatur- und Kulturgeschichte, 39 (273)), 2006, viii + 361 p.
  • François, Charles, « Floire et Blancheflor: du chemin de Compostelle au chemin de la Mecque », Revue belge de philologie et d'histoire, 44:3, 1966, p. 833-858. [Persée] [Persée] DOI: 10.3406/rbph.1966.2635
  • Gilbert, Jane, « Boys will be... what? Gender, sexuality, and childhood in Floire et Blancheflor and Floris et Lyriope », Exemplaria, 9:1, 1997, p. 39-61. DOI: 10.1179/exm.1997.9.1.39
  • Gontero, Valérie, « L'Orient, locus immoderatus. La démesure dans la peinture de l'Orient, d'après quelques romans du XIIe siècle », Littératures, 53, 2005, p. 91-105. DOI: 10.3406/litts.2005.1982
  • Grigoriu, Brînduşa, « Non-sens ou bon sens? Floire et Blanchefleur, une idylle sanglante », Anastasis, 4:1, 2017. [www]
  • Haidu, P., « Narrative structure in Floire et Blancheflor: a comparison with two romances of Chrétien de Troyes », Romance Notes, 14:2, 1972, p. 383-386. [jstor.org]
  • Haidu, Peter, « Narrativity and language in some XIIth century romances », Approaches to Medieval Romance, Yale French Studies, 51, 1974, p. 133-146. DOI: 10.2307/2929683
  • Haidu, Peter, « The episode as semiotic module in twelfth-century romance », Poetics Today, 4:4, 1983, p. 655-681. DOI: 10.2307/1772319
  • Hamilton, George L., « L'histoire de Troie dans l'art du Moyen Âge avant le Roman de Troie », Romania, 42, 1913, p. 584-586. [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1913.4767
  • Horváth, Janka Júlia, « Un fragment anglo-normand du roman Floire et Blancheflor dans le Cod. Pal. lat. 1971 et recherches sur la composition du manuscrit », Byzance et l’Occident IV. Permanence et migration, éd. Emese Egedi-Kovács, Budapest, Collège Eötvös József ELTE (Antiquitas - Byzantium - Renascentia, 34), 2018, p. 261-280. [mtak.hu]
  • Houdebert, Aurélie, « Amour et pèlerinage dans quelques romans d’aventure », La route des pèlerins, éd. Magali Cheynet, Questes, 22, 2011, p. 35-49. DOI: 10.4000/questes.1410
  • Johnston, Oliver M., « Old French estovoir », The Romanic Review, 4, 1913, p. 479. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
  • Krueger, Roberta L., « Floire et Blancheflor's literary subtext: the "version aristocratique" », Romance Notes, 24:1, 1983, p. 65-70. [jstor.org]
  • Lacy, Norris J., « The flowering (and misreading) of romance: Floire et Blancheflor », South Central Review, 9:2, 1992, p. 19-26. DOI: 10.2307/3189527
  • Leclanche, Jean-Luc, « La date du conte de Floire et Blancheflor », Romania, 92, 1971, p. 556-567. DOI: 10.3406/roma.1971.2297
  • Leclanche, Jean-Luc, « Encore anc. fr. meistre, "verser à boire" », Romania, 93, 1972, p. 129-130. DOI: 10.3406/roma.1972.2314
  • Leclanche, Jean-Luc, « Remarques sur la versification du Conte de Floire et Blancheflor », Romania, 95, 1974, p. 114-127. DOI: 10.3406/roma.1974.2407
  • Moignet, Gérard, « Sur le v. 177 de Floire et Blancheflor », Romania, 80, 1959, p. 254-255. [JSTOR] [Persée] DOI: 10.3406/roma.1959.3175
  • Moore, Megan, Exchanges in Exoticism: Cross-Cultural Marriage and the Making of the Mediterranean in Old French Romance, Toronto, Buffalo et London, University of Toronto Press, 2014, xii + 184 p.
  • Pérez-Simon, Maud, « Les coupes historiées dans la littérature médiévale: entrelac narratif et rôle de la materialité », Memini, 27-28, 2017. DOI: 10.4000/memini.976
  • Price, Jocelyn, « Floire et Blancheflor: the magic and mechanics of love », Reading Medieval Studies, 8, 1982, p. 12-33. [www]
  • Reinhold, Joachim, « Ze studyów nad starofranc. rękopisami. I. Floire et Blancheflor (Handschriftlichee Studien. Floire et Blancheflor) », Bulletin international de l'Académie des sciences de Cracovie. Classe de philologie. Classe d'histoire et de philosophie, 1915, p. 116-118. [HT]
  • Reinhold, Joachim, « Ze studyów nad starofrancuskiemi rękopisami. Część II. Nowo odkryty rękopis poematu Floire et Blancheflor (Études sur des manuscrits en vieille langue française. IIe partie. Le manuscrit récemment découvert du poème Floire et Blancheflor) », Bulletin international de l'Académie polonaise des sciences et lettres. Classe de philologie. Classe d'histoire et de philosophie, 1923, p. 55-56. [HT]
  • Sayers, William, « A critical appraisal of sailing scenes in new editions of Le conte de Floire et Blanchefleur, La vie de saint Gilles, Le roman de Tristan and the Folies Tristan », Nottingham French Studies, 45:2, 2006, p. 86-103. DOI: 10.3366/nfs.2006-2.008
  • Spensley, Ronald M., « Allusion as a structural device in three Old French romances », Romance Notes, 15:2, 1973, p. 349-354. [jstor.org]
  • Vitz, Evelyn Birge, « La lecture érotique au Moyen Âge et la performance du roman », Poétique, 137:1, 2004, p. 35-51. DOI: 10.3917/poeti.137.0035
  • Vuagnoux-Uhlig, Marion, « Le "roman familial" du Florimont en prose (ms. BnF, fr. 1488): miroir aux alouettes ou miroir de l'idylle? », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 20, 2010, p. 107-123. DOI: 10.4000/crm.12212
  • Warren, F. M., « A possible refrain of a lost mediæval French poem », Modern Language Notes, 21:8, 1906, p. 231-232. [GB] [HT] [IA] DOI: 10.2307/2917547
  • Winkelman, J. H., Die Brückenpächter- und die Turmwächterepisode im "Trierer Floyris" und in der "Version aristocratique" des altfranzösischen Florisromans, Amsterdam, Rodopi (Amsterdamer Publikationen zur Sprache und Literatur, 27), 1977, 222 p. [IA]
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 125-127, nos 1319-1338)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 39, no 6245-6247)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 35, no 7315)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 97-98, nos 164)
    Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
  • Långfors, Arthur, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique établi à l'aide de notes de M. Paul Meyer, Paris, Champion, 1917, vii + 444 p. (ici p. 244) [IA]
    Dictionnaires: DEAF LångforsInc
    Comptes rendus: Henri Omont, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 78, 1917, p. 372-373. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — C. Brunel, dans Journal des savants, 1919, p. 47. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — George L. Hamilton, dans Modern Language Notes, 34:6, 1919, p. 357-361. [GB] [HT] [IA] DOI: 10.2307/2915428 — J. J. Salverda de Grave, dans Neophilologus, 4, 1919, p. 171. [GB] [HT] [IA] — L. Herbert Alexander, dans The Romanic Review, 11, 1920, p. 92-93. [Gallica] [GB] [HT] [IA] — L. Foulet, dans Romania, 46, 1920, p. 458-459. [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 380. Essays in Literature and Criticism, 100), 1970
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 97, no 990; p. 195-196, no 2052 et 2065-2066; p. 229-231, nos 2431-2451)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Permalien: https://arlima.net/no/8086


Voir aussi:
> Wikidata: Q2270201
Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Mark Burde, Eleonora Cannavacciuolo, Amy Heneveld, Roberta L. Krueger et Megan Moore
Dernière mise à jour: 20 avril 2024

Signaler une erreur ou une omission:

Courriel  Courriel

Mastodon    Facebook    Twitter/X