logo arlima

Li bestiaires d'amours

Œuvre de Richard de Fournival

Bibliographie

Titres:Li arriere bans d'amor (ms. Douce, expl.); Le bestiare d'amours (ms. B, main postérieure du XVe s.); Li bestiaires d'amors (ms. Wien, inc.); Li bestiaires d'amours (ms. E, inc.; Dijon, expl.); Le bestiaire d'amours (ms. E, expl.); Li bestiaires d'amors en françois (ms. BnF, fr. 25545, inc.); Li bestiaires maistre Richart de Furnival (ms. R, inc.); Li bestiaires (ms. C, expl.; R, expl.); Li contes et li ariere bans (ms. Q, expl.); Richars de Forgnival et li arriere bans qu'il fist pour s'amie (ms. T, expl.); Le bestiaire d'amour (trad. mod.)
Date:Vers 1250
Langue:Français
Genre:Bestiaire
Forme:Prose
Contenu: 
Incipit:Toutes gens desirent par nature asavoir, et pour chu ke nuz ne puet tout savoir…
Explicit:… por chu ke nule raisons ne me puet vers vous valoir, si ne vous requier nule riens, fors merci.
Continuations:La response du bestiaire
Traductions: Nederrijns moraalboek (bas francique ou néerlandais)
Traduction galloise
Traductions italiennes
Manuscrits Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Le bestiaire d'amour par Richard de Fournival, suivi de la Réponse de la dame, enrichi de 48 dessins gravés sur bois, publiés pour la première fois d'après le manuscrit de la Bibliothèque impériale par C. Hippeau, Paris, Aubry (Collection des écrivains français du Moyen Âge), 1860, xlvii + 161 p. [GB] [IA]
    Compte rendu: Adolf Mussafia, dans Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 4, 1862, p. 411-421. [GB] [HT] [IA]
    Édition d'après le ms. H.
  • Långfors, Arthur, « Le Bestiaire d'amour en vers par Richard de Fournival », Mémoires de la Société néo-philologique de Helsingfors, 7, 1924, p. 291-317. [GB] [HT] [IA]
    Compte rendu: Mario Roques, dans Romania, 52, 1926, p. 536. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
    Édition du fragment de la version en vers.
  • Eine mittelniederfränkische Übertragung des Bestiaire d'amour. Sprachlich untersucht und mit altfranzösischem Paralleltext, éd. John Holmberg, Uppsala universitets årsskrift. Filologi, språkvetenskap och historiska vetenskaper, 2, 1925.
    Compte rendu: G. Lozinski, dans Neuphilologische Mitteilungen, 28, 1927, p. 51-54.
  • Vitte, Suzanne, Richard de Fournival. Étude sur sa vie et ses œuvres, suivie de l'édition du "Bestiaire d'Amour", de la "Réponse de la dame" et des chansons, diplôme d'archiviste paléographe, École nationale des chartes, 1929. — Résumé dans Positions des thèses de l'École des chartes, 1929, p. 223-227.
    Thèse consultable aux Archives nationales de France sous la cote AB XXVIII 80.
  • Li bestiaires d'amours di Maistre Richart de Fornival e Li response du bestiaire, a cura di Cesare Segre, Milano et Napoli, Ricciardi (Documenti di filologia, 2), 1957, ccxxxvi + 143 p.
    Comptes rendus: Florence McCulloch, dans Speculum, 34:4, 1959, p. 684-686. — E. B. Ham, dans Romance Philology, 13, 1959-1960, p. 461-466. — Omer Jodogne, dans Lettres romanes, 13, 1959, p. 329-330.
  • Richard de Fournival, Il Bestiario d'amore e La risposta al bestiario, a cura di Francesco Zambon, Parma, Pratiche (Biblioteca medievale, 1), 1987, 135 p. — Réimpr.: 1991; Milano et Trento, Luni (Biblioteca medievale, 65), 1999; Milano, Mondadori (Oscar classici, 536), 2003.; Roma, Carocci (Biblioteca di testi e studi), 2020.
  • Bestiari medievali, a cura Luigina Morini, Torino, Einaudi (I millenni), 1996, xxx + 644 p. + [15] f. de pl. (ici p. 363-424)
    Réimpressions:
    • 1997
    • 2000
    • 2007
    Édition et traduction italienne.
  • Roy, Bruno, « Autre texte, autre auteur. Le bestiaire d'amours de Richard de Fournival », L'autre dans les encyclopédies, éd. Bernard Baillaud, Jérôme Gramont et Denis Hüe, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Cahiers Diderot, 11), 1999, p. 93-104. [IA]
    Édition du prologue anonyme du ms. M.
  • Richard de Fournival, Le "Bestiaire d'Amour" et la "Response du Bestiaire". Édition et traduction par Gabriel Bianciotto, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 27), 2009, 414 p.
    Compte rendu: Karen Pratt, dans French Studies, 65:2, 2011, p. 233-234. [www] DOI: 10.1093/fs/knr052
Traductions modernes
  • en allemand:
    • Richard de Fournival, Das Liebesbestiarium. Übertragen und mit einem Essay von Ralph Dutli, Göttingen, Wallstein Verlag, 2014, 187 p.
  • en anglais:
    • Master Richard's Bestiary of Love and Response, translated by Jeanette Beer; engravings by Barry Moser, Berkeley, Los Angeles et London, University of California Press, 1986, xxxiii + 83 p. [IA]
    • Beasts of Love: Richard de Fournival's 'Bestiaire d'amour' and a Woman's Response, trad. ang. Jeanette Beer, Toronto, University of Toronto Press, 2002, x + 214 p. + [8] p. de pl.
      Comptes rendus: Kate L. Forhan, dans Arthuriana, 15:2, 2005, p. 64-65. DOI: 10.1353/art.2005.0028 — Wendy Pfeffer, dans The French Review, 78:5, 2005, p. 996-997. [jstor.org] — Barbara K. Altmann, dans Speculum, 84:1, 2009, p. 117-118.
  • en français:
    • Bestiaires du Moyen Âge, mis en français moderne et présentés par Gabriel Bianciotto, Paris, Stock (Moyen Âge), 1980, 231 p. (ici p. 108-145)
      Compte rendu: Peter Noble, dans French Studies, 37:1, 1983, p. 68. DOI: 10.1093/fs/XXXVII.1.68-a
      Réimpressions:
      • 1992
      • 1995
    • Bianciotto 2009 (voir sous Éditions modernes)
  • en italien:
    • Zambon 1987 (voir sous Éditions modernes)
    • Morini 1996 (voir sous Éditions modernes)
  • en néerlandais:
    • Twee middeleeuwse beestenboeken. Het Beestenboek van Pierre de Beauvais & Het Beestenboek van de Liefde van Richard de Fournival, vertald door Julia C. Szirmai en Reinier Lops, Hilversum, Verloren (Memorandum, 5), 2005, 96 p.
Études
  • Amri, Moufida, « Symbolisme animal et souvenir amoureux dans le Bestiaire d'Amours de Richard de Fournival », La déclaration amoureuse au Moyen Âge. Actes du colloque de Lille 3 (21-23 septembre 1995), éd. Aimé Petit, Bien dire et bien aprandre, 15, 1997, p. 31-43. DOI: 10.54563/bdba.1446
  • Appel, C., « Vermischtes », Bausteine zur romanischen Philologie. Festgabe für Adolfo Mussafia zum 15. Februar 1905, Halle a. S., Niemeyer, 1905, p. 147-157. [GB] [IA]
  • Baker, Craig, « Retour sur la filiation des bestiaires de Richard de Fournival et du pseudo-Pierre de Beauvais », Romania, 127, 2009, p. 58-85. [JSTOR] [Persée] DOI: 10.3406/roma.2009.7239
  • Beer, Jeanette, « The new naturalism of Le Bestiaire d'Amour », Reinardus, 1, 1988, p. 16-21. DOI: 10.1075/rein.1.04bee
  • Beer, Jeanette, « Richard de Fournival's anonymous lady: the character of the response to the Bestiaire d'amour », Romance Philology, 42:3, 1988-1989, p. 267-273.
  • Beer, Jeanette, « Le bestiaire d'amour en vers », Medieval Translators and Their Craft, éd. Jeanette Beer, Kalamazoo, Medieval Institute Publications (Studies in Medieval Culture, 25), 1989, p. 285-296. [IA]
  • Beer, Jeanette, « Duel of bestiaries », Beasts and Birds of the Middle Ages: The Bestiary and Its Legacy, éd. Willene B. Clark et Meradith T. McMunn, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1989, p. 96-105.
  • Beer, Jeanette, « A fourteenth-century Bestiaire d'amour », Reinardus, 4, 1991, p. 19-26. DOI: 10.1075/rein.4.03bee
  • Beer, Jeanette, « Woman, authority and the book in the Middle Ages », Women, the Book and the Worldly. Selected Proceedings of the St Hilda's Conference, 1993, Volume II, éd. Lesley Smith et Jane H. M. Taylor, Cambridge, Brewer, 1995, p. 61-69.
  • Beer, Jeanette, « An early predecessor to La querelle de la rose », Contexts and Continuities. Proceedings of the IVth International Colloquium on Christine de Pizan (Glasgow 21-27 July 2000) Published in Honour of Liliane Dulac, éd. Angus J. Kennedy, Rosalind Brown-Grant, James C. Laidlaw et Catherine M. Müller, Glasgow, University of Glasgow Press (Glasgow University Medieval French Texts and Studies, 1), 2002, t. 1, p. 43-50.
    Comptes rendus du recueil: Emma J. Cayley, dans Medium Ævum, 73:1, 2004, p. 167-168. DOI: 10.2307/43630747 — Doris Ruhe, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:4, 2005, p. 688-695. DOI: 10.1515/ZRPH.2005.688
  • Beer, Jeanette, « Clergie? Chevalerie? Renardie? Le Bestiaire d'amour and a woman's response », Grant Risee? The Medieval Comic Presence. La présence comique médiévale. Essays in Honour of Brian J. Levy, éd. Adrian Tudor et Alan Hindley, Turnhout, Brepols (Medieval Texts and Cultures of Northern Europe, 11), 2006, p. 337-346.
  • Beer, Jeanette, « Le bestiaire d'amour in Lombardy », Florilegium, 24, 2007, p. 1-10. [www]
  • Bianciotto, Gabriel, « Sur le Bestiaire d'amour de Richard de Fournival », Épopée, fable, fabliau. Actes du IVe Colloque de la Société internationale renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, éd. G. Bianciotto et M. Salvat, Paris, Presses universitaires de France (Publications de l'Université de Rouen, 83; Cahiers d'études médiévales, 2/3), 1984, p. 107-119.
  • Braeger, P., « Richard's Bestiaire d'amour: the text and the pictures in ms. Douce 308 », Ball State University Forum, 29:1, 1988, p. 21-34.
  • Una versione pisana inedita del "Bestiaire d'Amours", a cura di Roberto Crespo, Leiden, Universitaire Pers (Collecta romanistica Leidense, 18), 1972, 119 p.
    Compte rendu: A. Stussi, dans Studi medievali, 14, 1973, p. 1172-1173.
  • Daly, Thomas Joseph, The Dialectical Crisis of the Thirteenth Century and its Reflection in Richard de Fournival, Ph. D. dissertation, Tufts University, 1975, 164 p. [PQ]
  • Evdokimova, Ludmilla, « Disposition des lettrines dans les manuscrits du Bestiaire d'amour et sa composition: des lectures possibles de l'œuvre », Le Moyen Âge, 102, 1996, p. 465-478.
  • Evdokimova, Ludmilla, Livre et roman: l'opposition de la forme-vers et de la forme-prose au XIIIe siècle, thèse de doctorat, Université de Paris IV-Sorbonne, 1998.
  • Evdokimova, Ludmilla, « Le Bestiaire d'amour et ses mises en vers: la prose et la poésie, l'allégorie didactique et l'allégorie courtoise », Reinardus, 13, 2000, p. 67-78. DOI: 10.1075/rein.13.06evd
  • Gerritsen, Willem P., « Memory's two doors. Mnemotechnical aspects of Richard de Fournival's Bestiaire d'amours and the Low-Rhenish Morality Book (Hannover, SLB, IV 369) », Medieval Memory: Image and Text, éd. Frank Willaert, Herman Braet, Thom Mertens et Theo Venckeleer, Turnhout, Brepols (Textes et études du Moyen Âge, 27), 2004, p. 61-75. DOI du recueil: 10.1484/M.TEMA-EB.6.09070802050003050106080307
  • Grivel, Charles, « Quant à l'intertexte. Plan d'un livre ou possible ou futur », Mélanges de linguistique et de littérature offerts à Lein Geschiere par ses amis, collègues et élèves, Amsterdam, Rodopi, 1975, p. 153-180.
  • Junge Ruhland, Johannes, « The challenge of incongruence in Richard de Fournival's Bestiaire d'amour », Exemplaria, 33:2, 2021, p. 137-157. DOI: 10.1080/10412573.2021.1914980
  • Kay, Sarah, « Medieval bêtise: internal senses and second skins in Richard de Fournival's Bestiaire d'amours », Uncertain Knowledge: Scepticism, Relativism, and Doubt in the Middle Ages, éd. Dallas G. Denery II, Kantik Ghosh et Nicolette Zeeman, Turnhout, Brepols (Disputatio, 14), 2014, p. 305-332.
  • Kay, Sarah, « Chant et désenchantement dans le Bestiaire d’Amours de Richard de Fournival », Le moyen français, 76-77, 2015, p. 137-158. [www] DOI: 10.1484/j.lmfr.5.111307
  • Kay, Sarah, Animal Skins and the Reading Self in Medieval Latin and French Bestiaries, Chicago et London, University of Chicago Press, 2017, xv + 203 p.
    Compte rendu: Paul Wackers, dans The Medieval Review, 18.10.17, 2018. [www]
  • Leach, Elizabeth Eva, « Rupturing skin through the power of vox », The Futures of Medieval French: Essays in Honour of Sarah Kay, éd. Jane Gilbert et Miranda Griffin, Woodbridge, Boydell and Brewer, 2021, p. 301-313. DOI 10.1017/9781800101746.024
  • Leach, Elizabeth Eva, et Jonathan Morton, « Intertextual and intersonic resonance in Richard de Fournival's Bestiaire d'amour: combining perspectives from literary studies and musicology », Romania, 135, 2017, p. 313-351. [JSTOR] [Persée]
  • Leupin, Alexandre, Barbarolexis: Medieval Writing and Sexuality, trad. Kate M. Cooper, Cambridge (USA) et London, Harvard University Press, 1989, ix + 261 p. [IA]
  • Lozinski, G., « Un fragment du Bestiaire d'Amour de Richard de Fournival », Romania, 51, 1925, p. 561-568. [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1925.6885
  • Lucken, Christopher, « Du ban du coq à l'Ariereban de l'âne (à propos du Bestiaire d'Amour de Richard de Fournival) », Reinardus, 5, 1992, p. 109-124. DOI: 10.1075/rein.5.10luc
  • Lucken, Christopher, « Les manuscrits du Bestiaire d'Amours de Richard de Fournival », Le recueil au Moyen Âge. Le Moyen Âge central, éd. Yasmina Foehr-Janssens et Olivier Collet, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 8), 2010, p. 113-138.
    Comptes rendus du recueil: Clotilde Dauphant, « La mise en recueil: diffusion et réception des textes médiévaux », Acta fabula, 12:3, 2011. [www] — Frédéric Duval, dans Le Moyen Âge, 117:3, 2011, p. 688-689. DOI: 10.3917/rma.173.0651
  • Lucken, Christopher, « Le contreescrit de l'amant lettré. Le Bestiaire d'Amours de Richard de Fournival », La lettre-miroir dans l'Occident latin et vernaculaire du Ve au XVe s., éd. Dominique Demartini, Sumi Shimahara et Christiane Veyrard-Cosme, Paris, Institut d'études augustiniennes (Collection des études augustiniennes. Série Moyen âge et temps modernes, 55), 2018, p. 145-172.
  • Lucken, Christopher, « Amours, suites et fins. Le Bestiaire d'amours à la frontière du discours amoureux dans la tradition manuscrite », Medioevi, 5, 2019, p. 21-58. [www]
  • Madureira, Margarida, « La mort de l'oiseau chanteur et la poétique amoureuse du Bestiaire d'amour de Richard de Fournival », Déduits d'oiseaux au Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 54), 2009, p. 193-204.
  • Malaxecheverria, Ignacio, « L'hydre et le crocodile médiévaux », Romance Notes, 21, 1980-1981, p. 376-380.
  • Mann, Jill, From Aesop to Reynard: Beast Literature in Medieval Britain, Oxford, Oxford University Press, 2009, 380 p. (ici p. 160-163)
    Compte rendu: Paul Wackers, dans Reinardus, 23, 2010-2011, p. 214-218. DOI: 10.1075/rein.23.12wac
  • Maurice, Jean, « Le Bestiaire d'amour de Richard de Fournival (entre 1250 et 1260): une réécriture des bestiaires moralisés », L'Autre et le même. Pratiques de réécritures, éd. Chantale Foucrier et Daniel Mortier, Mont-Saint-Aignan, Publications de l'Université de Rouen (Publications de l'Université de Rouen, 306; Études de littérature générale et comparée), 2001, p. 9-22.
  • Maurice, Jean, « Le Bestiaire d'amour et la Version longue du Bestiaire attribué à Pierre de Beauvais: retour sur la question de leur filiation », Le Moyen Âge, 115:1, 2009, p. 9-27. DOI: 10.3917/rma.151.0009
  • Maurice, Jean, « L'hydre dans le Bestiaire d'amour », Uns clers ait dit que chanson en ferait. Mélanges de langue, d'histoire et de littérature offerts à Jean-Charles Herbin, éd. Marie-Geneviève Grossel, Jean-Pierre Martin, Ludovic Nys, Muriel Ott et François Suard, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes (Textes en contexte, 6), 2019, p. 547-554.
  • McCulloch, Florence, « Pierre Gringore's Menus propos des amoureux and Richard de Fournival's Bestiaire d'amour », Romance Notes, 10:1, 1968-1969, p. 150-159. [jstor.org]
  • Meyer, Paul, « Les bestiaires », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 34, 1914, p. 362-390. (ici p. 389) [IA]
  • Muratova, Xenia, « Un épisode de la pratique de travail des enlumineurs du XIIIe siècle: l'utilisation des motifs bibliques pour illustrer les écrits profanes », Imagenes y promotores en el arte medieval. Miscellanea en homenaje a Joaquin Yarza Luaces, Barcelona, 2001, p. 545-554.
  • Muratova, Xenia, « Il Dio d'amore: immagine e racconto nella tradizione iconografica e letteraria », Medioevo: immagine e racconto. Atti del Convegno internazionale di studi dell'Università di Parma, 2000, Parma, 2003, p. 424-432.
  • Muratova, Xenia, « Un nouveau manuscrit du Bestiaire d'amours de Richard de Fournival », Bestiaires médiévaux. Nouvelles perspectives sur les manuscrits et les traditions textuelles. Communications présentées au XVe colloque de la Société internationale renardienne (Louvain-la-Neuve, 19-22.08.2003), éd. Baudouin Van den Abeele, Louvain-la-Neuve, Publications de l'Institut d'études médiévales de l'Université catholique de Louvain (Textes, études, congrès, 21), 2005, p. 265-281.
  • Noacco, Cristina, « La "maison de mémoire" et les sens dans le Bestiaire d'amour de Richard de Fournival », Penser les sens au Moyen Âge. Poétique, esthétique, éthique, éd. Florence Bouchet et Anne-Hélène Klinger-Dolé, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 121; Civilisation médiévale, 14), 2015, p. 183-202.
  • Radicula, Carla, « Il Bestiaire d'Amours capostipite di bestiari latini e romanzi », Studi medievali, 3, 1962, p. 576-606.
  • Raynaud, Gaston, « Le jeu de la briche ou de la briche-musard », Mélanges de philologie romane, Paris, Champion, 1913, p. 18-20. [GB] [HT] [IA]
  • Regalado, Nancy Freeman, « Force de parole: shaping courtliness in Richard de Fournival's Bestiaire d'amours, copied in Metz about 1312 (Oxford, Bodl. MS Douce 308) », Shaping Courtliness in Medieval France: Essays in Honor of Matilda Tomaryn Bruckner, Cambridge, Brewer (Gallica, 28), 2013, p. 255-270.
    Comptes rendus du recueil: Catherine Léglu, dans The Modern Language Review, 109:4, 2014, p. 1081-1082. DOI: 10.5699/modelangrevi.109.4.1081 — Alexandra Velissariou, dans Le Moyen Âge, 120:3-4, 2014, p. 775-777. DOI: 10.3917/rma.203.0727
  • Reitsma, Richard, « Sexual discourse through the image of the unicorn in Richard de Fournival's Bestiaire d'amour and Response », Romance Languages Annual, 3, 1992, p. 108-110.
  • Ribémont, Bernard, « Bestiaire d'amour et zoologie encyclopédique: le cas des abeilles (Bestiaire d'amour rimé anonyme et Bestiaire d'amour de Richard de Fournival) », Revue des langues romanes, 98:2, 1994, p. 341-368.
  • Roy, Bruno, « Autre texte, autre auteur. Le bestiaire d'amours de Richard de Fournival », L'autre dans les encyclopédies, éd. Bernard Baillaud, Jérôme Gramont et Denis Hüe, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Cahiers Diderot, 11), 1999, p. 93-104. [IA]
  • Roy, Bruno, « Un nouveau manuscrit du Bestiaire d'amours », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 205-213. [persee.fr]
  • Sasu, Voichiţa-Maria, « Li bestiaires d’amours de Richard de Fournival », Le moyen français, 55-56, 2004-2005, p. 289-297. [www] DOI: 10.1484/J.LMFR.2.303066
  • Segre, Cesare, « Questions de méthode: à propos du Bestiaire d'amours », Romance Philology, 15, 1961-1962, p. 124-129.
  • Segre, Cesare, « Due interventi sul Bestiaire d'amours di Richard de Fournival », Medioevo romanzo, 34:2, 2010, p. 396-413.
  • Solterer, Helen, « Letter writing and picture reading: medieval textuality and the Bestiaire d'amour », Word and Image, 5, 1989, p. 131-147.
  • Solterer, Helen, « Seeing, hearing, tasting woman: medieval senses of reading », Comparative Literature, 46:2, 1994, p. 129-145. DOI: 10.2307/1771574
  • Speroni, Gian Battista, « Due nuovi testimoni del Bestiaire d'amours di Richard de Fournival », Medioevo romanzo, 7, 1980, p. 342-369.
  • Strubel, Armand, La Rose, Renart et le Graal. La littérature allégorique en France au XIIIe siècle, Genève et Paris, Slatkine (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 11), 1989, 336 p.
  • Vinge, Louise, The Five Senses: Studies in a Literary Tradition, Lund, Gleerup (Acta Regiae Societatis humaniorum litterarum Lundensis, 72), 1975, 193 p.
    Compte rendu: C. Stern, dans Romance Philology, 32, 1978-1979, p. 242-244.
  • Vitale-Brovarone, Alessandro, « Un testimone sconosciuto ed uno recuperato del Bestiaire d'amours », Medioevo romanzo, 7, 1980, p. 370-401.
  • Zingesser, Eliza, French Troubadours: Assimilating Occitan Literature in Northern France (1200-1400), Ph. D. dissertation, Princeton University, 2012, ix + 240 p. [princeton.edu]
  • Zingesser, Eliza, « Remembering to forget Richard de Fournival's Bestiaire d'amour in Italy: the case of Pierpont Morgan MS 459 », French Studies, 69:4, 2015, p. 439-448. [www] DOI: 10.1093/fs/knv149
  • Zingesser, Eliza, Stolen Song: How the Troubadours Became French, Ithaca et London, Cornell University Press, 2020, xvii + 238 p.
    Compte rendu: Wendy Pfeffer, dans Speculum, 96:2, 2021, p. 582-583. DOI: 10.1086/713777
  • Zink, Michel, « Révélations de la mémoire et masques du sens dans la poétique médiévale », Masques et déguisements dans la littérature médiévale, éd. Marie-Louise Ollier, Montréal, Presses de l'Université de Montréal; Paris, Vrin (Études médiévales), 1988, p. 251-260. [handle.net]
Permalien: https://arlima.net/no/12515


Voir aussi:
> Wikidata: Q3639061
> IRHT: Jonas: oeuvre/2233
Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Voir la liste complète
Dernière mise à jour: 7 juin 2024

Signaler une erreur ou une omission:

Courriel  Courriel

Mastodon    Facebook    Twitter/X