Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie

Œuvre de Jean de Vignay

Auteur:L'attribution à Jean de Vignay repose sur des arguments très contestables.
Titre:Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie (mss. C, V, A, inc.); Li livre de Vegesce de chevalerie (ms. P, inc.); Le livre des enseignemens de la bataille par mer et par terre (ms. V, expl.); Vegesce de chevalerie (ms. L, expl.); Le livre de Vegece de chevalerie (mss. B, R, expl.); Le livre Flave Vegesce de la chose qui est en chevalerie; aucun titre dans le ms. de Rouen
Date:Premier quart du XIVe siècle
Langue:Français
Genre: 
Forme:Prose
Contenu:Traduction intégrale de l'Epitoma de re militari de Végèce
Incipit:Flavii Nigri de re militari libri 4or Gallice.
Ce est li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie.
Einsin con dit Segons li philosophes, letre est garde d'istoire; et por ce costume fu aus anciens, qui mistrent lor cure et lor entente en conoistre les vertuz et les natures des choses, de commettre en letres le science et le sens qu'il avoient aquis par grant travail…
Explicit:… Bipenne est I fers tres lez et tres aguz trenchanz de II parz et par cez en mi l'ardour de combatre li preuz chevalier et li sage notonnier coupent les cordes des anemis; et en boutant perce souvent la nef. Je cuit des ore mes qu'il est a tere de la dicipline d'armes car en ces choses li souveniers/ frequens us trueve souvent plus d'art que l'ancienne doctrine n'en a moustré. Ici fenist li livres.
Manuscrits
  1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11048 [⇛ Description]
  2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11195 [⇛ Description]
  3. Cambridge, Gonville and Caius College Library, 424/448, p. 1-75 [⇛ Description]
  4. Cambridge, Magdalene College Library, Pepys, 1938, f. 1r-77v [⇛ Description]
  5. Cambridge, University Library, Ee.2.17, f. 205-274, fin XV
  6. London, British Library, Royal, 17. E. V, 274 f., apr. 1470
  7. London, British Library, Royal, 20. B. I [⇛ Description]
  8. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1229 [⇛ Description]
  9. Rouen, Bibliothèque municipale, I. 61 [⇛ Description]
  10. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Rossiani, 457, v. 1370
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie par Jean de Vignay. Édition critique avec introduction et commentaire par Leena Löfstedt, Helsinki, Suomalainen tiedeakatemia (Suomalaisen tiedeakatemian toimituksia, B, 214), 1982, 171 p.
    Dictionnaires: DEAF JVignayVegL
    Comptes rendus: Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 48, 1984, p. 249-252. — Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 101, 1985, p. 534-535. [DZ]
Traductions modernes
Études
  • Bengtsson, Anders, « La proposition participiale en moyen français. Le cas de la Chose de chevalerie et de Gargantua », Regards sur la France du Moyen Âge. Mélanges offerts à Gunnel Engwall à l'occasion de son départ à la retraite, éd. Olle Ferm, Per Förnegård et Hugues Engel, Stockholm, Sällskapet Runica et Mediaevalia et Centre d'études médiévales de Stockholm (Scripta minora, 18), 2009, p. 225-245.
    Comptes rendus du recueil: Élisabeth Mornet, dans Historisk tidskrift, 130:2, 2010, p. 530-532. [www] — Sigbrit Swahn, dans Moderna språk, 104:1, 2010, p. 74-75. [www]
  • Bissonnette, Marie-José, Être traducteur au Moyen Âge: l'exemple de Jean de Meun et de Jean de Vignay traduisant Végèce, M.A., Université de Montréal, 1993, v + 128 p.
  • Buridant, Claude, « Jean de Meun et Jean de Vignay, traducteurs de l'Epitoma rei militaris de Végèce. Contribution à l'histoire de la traduction au Moyen Âge », Études de langue et de littérature françaises offertes à André Lanly, Nancy, Publications de l'Université de Nancy II, 1980, p. 51-69.
  • Chavannes-Mazel, Claudine Albertine, The Miroir historial of Jean le Bon. The Leiden Manuscript and its Related Copies, thèse de doctorat, Rijksuniversiteit Leiden, 1988, t. 1, p. 195-196.
    Liste des manuscrits de la Chose de chevalerie avec références bibliographiques.
  • Cropp, Glynnis M., « Le Char saint Martin: désignation de la Grande Ourse », Zeitschrift für romanische Philologie, 118:2, 2002, p. 173-181. DOI: 10.1515/zrph.2002.118.2.173
  • Evdokimova, Ludmilla, « Le prologue du Livres Flave Vegece de la chose de chevalerie et la question de son attribution », Medieval Translator / Traduire au Moyen Âge 12, éd. D. Renevey et C. Whitehead, Turnhout, Brepols, 2009, p. 173-185.
  • Gerner, Dominique, « Analyse de quelques glossaires d'éditions de Jean de Vignay », Le moyen français. Le traitement du texte: édition, apparat critique, glossaire, traitement électronique. Actes du IXe Colloque international sur le moyen français organisé les 29-31 mai 1997 par le Centre de linguistique et philologie romane et l'Institut national de la langue française, éd. Claude Buridant, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, p. 253-265.
  • Knowles, Christine, « A 14th-century imitator of Jean de Meung: Jean de Vignay's translation of the De Re Militari of Vegetius », Studies in Philology, 53:4, 1956, p. 452-458.
    Compte rendu: Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 291-292.
  • Löfstedt, Leena, « Rien et chose. Étude lexicographique sur la base de trois traductions », Studia neophilologica, 44:2, 1972, p. 326-342. DOI: 10.1080/00393277208587536
    Compte rendu: Félix Lecoy, dans Romania, 95, 1974, p. 425.
  • Löfstedt, Leena, « Étude sur la traduction des expressions de comparaison latines en ancien français », Zeitschrift für romanische Philologie, 91:3-4, 1975, p. 223-242. DOI: 10.1515/zrph.1975.91.3-4.223
  • Löfstedt, Leena, « Aucuns notables extraitz du livre de Vegece », Neuphilologische Mitteilungen, 83:3, 1982, p. 297-312. [jstor.org]
  • Löfstedt, Leena, « Végèce au Moyen Âge. Motifs et modifications des traducteurs et des copistes », Homenaje a Álvaro Galmés de Fuentes, Oviedo, Universidad de Oviedo; Madrid, Gredos, 1985, t. 1, p. 493-499.
  • Lucas, Robert H., « Medieval French translations of the Latin classics to 1500 », Speculum, 45:2, 1970, p. 225-253. (ici p. 249) DOI: 10.2307/2851539
  • Meyer, Paul, « Les anciens traducteurs français de Végèce, et en particulier Jean de Vignay », Romania, 25, 1896, p. 401-423. [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1896.5459
    Compte rendu: Gustav Gröber, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 21, 1897, p. 309-310. [Gallica] réplique: Paul Meyer, dans Romania, 26, 1897, p. 585. [Gallica]
  • Monfrin, Jacques, « Les traducteurs et leur public en France au Moyen Âge », Journal des savants, janvier-mars 1964, p. 5-20. — Réimpr.: L'humanisme médiéval dans les littératures romanes du XIIe au XIVe siècle. Colloque organisé par le Centre de philologie et littératures romanes de l'Université de Strasbourg du 29 janvier au 2 février 1962, éd. Anthime Fourrier, Paris, Klincksieck, 1964, p. 247-262.
    Compte rendu: J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 72, 1966, p. 129-137.
  • Monfrin, Jacques, « Humanisme et traductions au Moyen Âge », Journal des savants, 1963, p. 161-190. DOI: 10.3406/jds.1963.1056
  • Monfrin, Jacques, « Humanisme et traductions au Moyen Âge », L'humanisme médiéval dans les littératures romanes du XIIe au XIVe siècle. Colloque organisé par le Centre de philologie et littératures romanes de l'Université de Strasbourg du 29 janvier au 2 février 1962, éd. Anthime Fourrier, Paris, Klincksieck, 1964, p. 217-246.
    Compte rendu: J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 72, 1966, p. 129-137.
  • Monfrin, Jacques, « La connaissance de l'Antiquité et le problème de l'humanisme en langue vulgaire dans la France du XVe siècle », The Late Middle Ages and the Dawn of Humanism Outside Italy. Proceedings of the International Conference. Louvain May 11-13, 1970, Leuven, Leuven University Press; Den Haag, Nijhoff (Mediaevalia Lovaniensia, Series I, Studia, 1), 1972, p. 131-170.
  • Richardot, Philippe, Végèce et la culture militaire au Moyen Âge (Ve–XVe siècle), Paris, Institut de stratégie comparée et Economica (Bibliothèque stratégique), 1998, 244 p.
    Édition antérieure:
    • Richardot, Philippe, De re militari. Mille ans de guerre en lisant Végèce (Ve–XVe siècles). La tradition médiévale d'un traité militaire tardoantique, thèse de doctorat, Université de Toulouse 2, 1995, 3 t., 1006 p. [theses.fr]
  • Shrader, Charles R., « A handlist of extant manuscripts containing the De Re Militari of Vegetius », Scriptorium, 33:2, 1979, p. 280-302. (ici p. 300-302) [Pers] DOI: 10.3406/scrip.1979.1147
    Liste de tous les manuscrits connus renfermant le texte latin et les traductions vernaculaires de Végèce.
  • Solente, Suzanne, éd., Le Livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V par Christine de Pisan, Paris, Champion pour la Société de l'histoire de France (Série antérieure à 1789), 1936 [réimpr.: Paris, Champion; Genève, Slatkine, 1977], t. 1, p. LXVII, 136 n. 3 et 186 n. 5.
  • Wisman, Josette A., « L'Epitoma rei militaris de Végèce et sa fortune au Moyen Âge », Le Moyen Âge, 85:1, 1979, p. 13-31.
    Compte rendu: Gioia Zaganelli, dans Studi francesi, 73, 1981, p. 124.
Permalien: https://arlima.net/no/10447


Voir aussi:
> (aucun)
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Voir la liste complète
Dernière mise à jour: 20 juillet 2022