Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le livre du voir dit

Œuvre de Guillaume de Machaut

Titre:Le livre dou voir dit (ms. A)
Date:1363-1365
Langue:Français
Genre: 
Forme:9094 vers dont la majorité sont octosyllabiques; nombreuses insertions lyriques comportant divers mètres; nombreux passages en prose.
Contenu: 
Incipit:A la loenge et a l'onnour
de tresfine Amour que je honnour,
aim, obeÿ et sers et doubte,
qu'en lui ay mis m'entente toute…
Explicit:…- Or doint Dieus qu'il ne soit peris -
pour Li tant prier qu'Il appelle
son ame en gloire Toute Belle.
Manuscrits
  1. Bern, Burgerbibliothek, 218, f. 98rb–101vb [⇛ Description]
    Extraits.
  2. New York, Morgan Library, M.396, f. 122r-182v [⇛ Description]
  3. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 5203, f. 147va-151vb [⇛ Description]
    Extraits.
  4. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1584, f. 221r-306r (A) [⇛ Description]
  5. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 9221, f. 171r-210r (E) [⇛ Description]
  6. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 22545, f. 137v-198v (F) [⇛ Description]
  7. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 11198, f. 26r-v [⇛ Description]
Éditions anciennes
Éditions modernes
  • Les œuvres de Guillaume de Machault, éd. P. Tarbé, Reims, Regnier (Collection des poètes de Champagne antérieurs au XVIe siècle, 3), 1849, xxxv + 203 p. (ici p. 45-50) [GB] [IA]
    Dictionnaires: DEAF GuillMachVoirT
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1977
    Édition d'extraits.
  • Le livre du voir-dit de Guillaume de Machaut, où sont contées les amours de Messire Guillaume de Machaut et de Peronnelle Dame d'Armentieres avec les lettres et les réponses, les ballades, lais et rondeaux dudit Guillaume et de ladite Peronnelle, publié sur trois manuscrits du XIVe siècle par la Société des bibliophiles françois [par P. Paris], Paris, Société des bibliophiles françois, 1875, xxxv + 408 p. [GB] [IA]
    Dictionnaires: DEAF GuillMachVoirP
    Compte rendu: Philippe Tamizey de Larroque, dans Revue critique d'histoire et de littérature, 9:1, 1875, p. 394-396. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1969
  • Guillaume de Machaut, Le livre du voir dit (Le dit véridique). Édition critique et traduction par Paul Imbs. Introduction, coordination et révision: Jacqueline Cerquiglini-Toulet. Index des noms propres et glossaire: Noël Musso, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 4557. Lettres gothiques), 1999, 831 p.
    Dictionnaires: DEAF GuillMachVoirI
    Comptes rendus: Pierre-Yves Badel, dans Romania, 118, 2000, p. 581-582. — Robert Deschaux, dans Perspectives médiévales, 26, 2000, p. 125. — Catherine Deschepper, dans Les lettres romanes, 54, 2000, p. 344-346. — Daniel Heller-Roazen, dans Modern Language Notes, 115:4, 2000, p. 830-834. — Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 64, 2000, p. 268-270. — May Plouzeau, dans Revue des langues romanes, 107:1, 2003, p. 181-210. — May Plouzeau, « Guillaume de Machaut, Le livre du Voir Dit, éd. Paul Imbs (1999), v. 71 à v. 1511: notes et corrections », CELAM. [www]
    Réimpressions:
    • 2001
    • 2015
  • Guillaume de Machaut, Le livre dou voir dit (The Book of the True Poem), edited by Daniel Leech-Wilkinson; translated by R. Barton Palmer, New York et London, Garland (Garland Library of Medieval Literature, 106A; Garland Reference Library of the Humanities, 1732), 1998, cxv + 766 p.
    Dictionnaires: DEAF GuillMachVoirL
    Comptes rendus: Elizabeth Eva Leach, dans Plainsong and Medieval Music, 9:1, 2000, p. 62-66. [tinyurl.com] — William Calin, dans Speculum, 76:3, 2001, p. 761-762. DOI: 10.2307/2903930 — Jonna Kjær, dans Revue romane, 36:1, 2001, p. 156-158. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
Traductions modernes
  • en français:
    • Imbs, Cerquiglini-Toulet et Musso 1999 (voir sous Éditions modernes)
Études
  • Amon, Nicole, « Le vert: Guillaume de Machaut, poète de l'affirmation de la joie », Revue du Pacifique, 2, 1976, p. 3-11.
  • Attwood, Catherine, « The image in the fountain: fortune, fiction and feminity in the Livre du voir dit of Guillaume de Machaut », Nottingham French Studies, 38:2, 1999, p. 137-149. [www] DOI: 10.3366/nfs.1999-2.005
  • Attwood, Catherine, « Temps et lieux du Souvenir. Le Voir dit de Guillaume de Machaut », Comme mon cœur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 235-256.
    Comptes rendus du recueil: Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, 9, 2002, p. 291. — Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 135-137. — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 145, 2005, p. 131.
  • Bacha, Jacqueline, « Expression et place du sujet dans les énoncés assertifs du Voir dit de Guillaume de Machaut », L'information grammaticale, 93, 2002, p. 10-15. DOI: 10.3406/igram.2002.2677
  • Baril, Agnès, Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit": commentaire grammatical et philologique des lignes 1 à 4153 (pages 41 à 366), Paris, Ellipses (CAPES-agrégation. Lettres), 2001, 267 p.
  • Bazin-Tacchella, Sylvie, Laurence Hélix et Muriel Ott, Le livre du Voir Dit de Guillaume de Machaut, Neuilly-sur-Seine, Atlande (Clefs concours. Lettres médiévales), 2001, 320 p.
  • Boulton, Maureen, « The dialogical imagination in the Middle Ages: the example of Guillaume de Machaut's Voir Dit », Allegorica, 10, 1989, p. 85-94.
  • Boulton, Maureen, « Guillaume de Machaut's Voir dit: the ideology of form », Courtly Literature: Culture and Context. Selected Papers from the 5th Triennial Congress of the International Courtly Literature Society, Dalfsen, The Netherlands, 9-16 August, 1986, éd. Keith Busby et Erik Kooper, Amsterdam et Philadelphia, Benjamins (Utrecht Publications in General and Comparative Literature, 25), 1990, p. 39-47.
  • Boulton, Maureen, « L'idéologie de la forme. Le Voir dit de Guillaume de Machaut », Comme mon cœur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 199-207.
    Comptes rendus du recueil: Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, 9, 2002, p. 291. — Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 135-137. — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 145, 2005, p. 131.
  • Brothers, Thomas, Chromatic Beauty in the Late Medieval Chanson: An Interpretation of Manuscript Accidentals, Cambridge, Cambridge University Press, 1997, 226 p.
  • Byrne, Donal, « A 14th-century French drawing in Berlin and the Livre du voir-dit of Guillaume de Machaut », Zeitschrift für Kunstgeschichte, 47, 1984, p. 70-81.
  • Cavagna, Mattia, et Florence Ninitte, « Aux origines de l'autobiographie poétique entre Italie et France: une lecture parallèle de la Vita nova de Dante et du Voir dit de Guillaume de Machaut », Sens, rhétorique et musique. Études réunies en hommage à Jacqueline Cerquiglini-Toulet, éd. Sophie Albert, Mireille Demaules, Estelle Doudet, Sylvie Lefèvre, Christopher Lucken et Agathe Sultan, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 21), 2015, t. 2, p. 837-864.
  • Cerquiglini, Jacqueline, « Le clerc et l'écriture: le Voir dit de Guillaume de Machaut et la définition du dit » Literatur in der Gesellschaft des Spätmittelalters, éd. Hans Ulrich Gumbrecht, Heidelberg, Winter, 1980, p. 165-168. — Réimpr. dans Comme mon coeur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 133-156.
  • Cerquiglini, Jacqueline, Guillaume de Machaut et l'écriture: l'énigme du Voir dit, Ph. D. dissertation, Université de Paris IV-Sorbonne, 1981, 1181 p.
  • Cerquiglini, Jacqueline, « Esthétique de la transformation et esthétique de la rupture dans le Voir dit », Guillaume de Machaut, poète et compositeur. Colloque–table ronde organisé par l'Université de Reims (Reims, 19-22 avril 1978), éd. Jacques Chailley et al., Paris, Klincksieck (Actes et Colloques, 23), 1982, p. 253-262.
  • Cerquiglini, Jacqueline, « Quand la voix s'est tue: la mise en recueil et la poésie lyrique aux XIVe et XVe siècles », La présentation du livre. Actes du colloque, Paris X-Nanterre (4, 5, 6 décembre 1985), éd. Emmanuèle Baumgartner et Nicole Boulestreau, Paris, Centre de recherches du département de français de Paris X-Nanterre, 1987 (= Littérales, 2), p. 313-327.
  • Cerquiglini, Jacqueline, « Histoire, image. Accord et discord des sens à la fin du Moyen Âge », Littérature, 74, 1989, p. 110-126.
  • Cerquiglini, Jacqueline, « Le Voir dit mis à nu par ses éditeurs, même. Étude de la réception d'un texte à travers ses éditions », Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, Heidelberg, Winter (Begleitreihe, 2), 1991, p. 337-380.
  • Cerquiglini-Toulet, Jacqueline, La Couleur de la mélancolie. La Fréquentation des livres au XIVe siècle, 1300-1415, Paris, Hatier, 1993.
    Trad. ang.: The Color of Melancholy. The Uses of Books in the Fourteenth Century, trad. ang. Lydia Cochrane, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1997.
  • Cerquiglini-Toulet, Jacqueline, « Polyphème ou l'antre de la voix dans le Voir dit de Guillaume de Machaut », L'hostellerie de pensée. Études sur l'art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, éd. Michel Zink et Danielle Bohler, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 12), 1995, p. 105-118. — Réimpr. dans Comme mon coeur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 221-234. *
  • Cerquiglini-Toulet, Jacqueline, Guillaume de Machaut, "Le Livre du Voir Dit": un art d'aimer, un art d'écrire, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur (Agrégations de lettres-langue française), 2001, 108 p.
    Compte rendu: Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 132-135.
  • Cohen, Gustave, « Le Voir dit de Guillaume de Machaut (vers 1365) », Les lettres romanes, 1, 1947, p. 99-111.
  • Coleman, Joyce, « The text recontextualized in performance: Deschamps' prelection of Machaut's Voir Dit to the count of Flanders », Viator, 31, 2000, p. 233-248. DOI: 10.1484/j.viator.2.300767
  • Corbellari, Alain, « Claustration et ouverture dans le Voir dit de Guillaume de Machaut », Le Moyen Âge, 128:1, 2022, p. 19-29. DOI: 10.3917/rma.281.0019
  • De Boer, Charles, « Guillaume de Machaut et l'Ovide moralisé », Romania, 43, 1914, p. 335-352. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1914.4801
  • Demartini, Dominique, « Au vif du cœur. Les lettres du Voir dit entre tradition et nouvel art d'écrire en prose », Méthode!, 1 (agrégation de lettres 2002), 2001, p. 11-19.
  • Eichelberg, W., Dichtung und Wahrheit in Machauts "Voir Dit", Dissertation, Frankfurt am Main, 1935.
  • Fasseur, Valérie, « "Nes qu'on porroit espuissier la grant mer": autour d'un vers du Voir dit », Mondes marins du Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 52), 2006, p. 157-167. [openedition.org] DOI du recueil: 10.4000/books.pup.3814
    Compte rendu du recueil: Menegaldo, Silvère, « César "d'ire enflamez et espris" (v. 1696) dans le Roman de Jules César de Jean de Thuin », Cahiers de recherches médiévales, 13 spécial, 2006, p. 59-76. DOI: 10.4000/crm.848
  • Fasseur, Valérie, « Apprendre l'art d'écrire. Sens de la relation didactique dans le Voir dit de Guillaume de Machaut », Romania, 124, 2006, p. 162-194. DOI: 10.3406/roma.2006.1376
  • Findley, Brooke Heidenreich, Discourses of Sincerity: Gender, Authority and Signification in Some Medieval French Courtly Texts, Ph. D. dissertation, Duke University, Durham, 2003, 391 p. [PQ]
  • Findley, Brooke Heidenreich, « What's in a name? Machaut, Deschamps, Peronne, and the uses of women for writers in fourteenth century France », Women in French Studies, 18, 2010, p. 14-28. DOI: 10.1353/wfs.2010.0012
  • Findley, Brooke Heidenreich, Poet Heroines in Medieval French Narrative: Gender and Fictions of Literary Creation, New York et Basingstoke, Palgrave MacMillan (The New Middle Ages), 2012, xiv + 267 p. DOI: 10.1057/9781137113061
  • Gybbon-Monypenny, G. B., « Guillaume de Machaut's erotic "autobiography": precedents for the form of the Voir Dit », Studies in Medieval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 133-152.
  • Gybbon-Monypenny, G. B., « L'autobiographie "amoureuse" de Guillaume de Machaut. Les précurseurs de la forme du Voir dit », Comme mon cœur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 63-82.
    Comptes rendus du recueil: Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, 9, 2002, p. 291. — Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 135-137. — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 145, 2005, p. 131.
  • Hanf, Georg, « Über Guillaume de Machauts Voir Dit », Zeitschrift für romanische Philologie, 22, 1898, p. 145-196. [BNC] [Gallica] [GB] [HT] [IA]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 27, 1898, p. 509. * [Gallica]
    — Trad. fr.: « Sur le Voir Dit de Guillaume de Machaut », Comme mon coeur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 7-61.
  • Heinrichs, Katherine, « The language of love: overstatement and ironic humor in Machaut's Voir Dit », Philological Quarterly, 73:1, 1994, p. 10-19.
  • Hüe, Denis, éd., Comme mon cœur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, 282 p.
    Comptes rendus: Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, 9, 2002, p. 291. — Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 135-137. — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 145, 2005, p. 131.
  • Hülk, Walburga, Schrift-Spuren von Subjektivität: Lektüren literarischer Texte des französischen Mittelalters, Tübingen, Niemeyer (Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 297), 1999, v + 231 p.
  • Huot, Sylvia, « Reliving the Roman de la Rose: allegory and irony in Machaut's Voir dit », Chaucer's French Contemporaries: The Poetry/Poetics of Self and Tradition, éd. R. Barton Palmer, New York, AMS Press (Georgia State Literary Studies Series, 10), 1999, p. 47-69.
  • Imbs, Paul, « Sur la concurrence de ainz et de mais en moyen français », De la plume d'oie à l'ordinateur: études de philologie et de linguistique offertes à Hélène Naïs, Verbum, numéro spécial, 1985, p. 87-98.
  • Imbs, Paul, Le "Voir-dit" de Guillaume de Machaut. Étude littéraire, Paris, Klincksieck, 1991.
  • Imbs, Paul, Le "Voir-dit" de Guillaume de Machaut. Étude littéraire, Paris, Champion, 2001, 280 p.
  • Jeay, Madeleine, « Les saisons du récit et les vicissitudes de l'amour dans Le livre du voir dit de Guillaume de Machaut », Tempus in fabula. Topoï de la temporalité narrative dans la fiction d'Ancien Régime, éd. Daniel Maher, Québec, Presses de l'Université Laval (Collections de la République des Lettres. Symposiums), 2006, p. 213-227.
  • Lassahn, Nicole Elise, « Vérité historique et vérité fictionnelle dans le Voir dit de Guillaume de Machaut », Comme mon cœur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 257-280.
    Comptes rendus du recueil: Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, 9, 2002, p. 291. — Miren Lacassagne, dans Le Moyen Âge, 109, 2003, p. 135-137. — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 145, 2005, p. 131.
  • Leech-Wilkinson, Daniel, « Le voir dit: a reconstruction and a guide for musicians », Plainsong and Medieval Music, 2:2, 1993, p. 103-140. DOI: 10.1017/S0961137100000486
  • Leupin, Alexandre, Fiction et Incarnation. Littérature et théologie au Moyen Âge, Paris, Flammarion, 1993, p. 177-195.
  • Lingre, Gérard, « Guillaume de Machaut i Baltikum », Tidig musik, 1992:2, p. 30-33.
  • Little, Patrick, « Three ballades in Machaut's Livre du voir dit », Studies in Music, 14, 1980, p. 45-60.
  • Margolis, Nadia, « "Où celestiel chimphonye chante…" Voyage encyclopédique d'un terme musical devenu moral de Macrobe à Christine de Pizan », Cahiers de recherches médiévales, 6, 1999, p. 187-203. DOI: 10.4000/crm.935
  • Martineau, Anne, « Élucidation et glose d'un passage énigmatique du Voir dit de Guillaume de Machaut », Le Moyen Âge, 117:2, 2011, p. 345-361.
  • Martínez Pérez, Antonia, « En torno a la estructuración temática de las inserciones líricas en el Voir-dit de Guillaume de Machaut », Homenaje al profesor Trigueros Cano, éd. Pedro Luis Ladrón Guevara, Giuseppina Mascali et Antonio Pablo Zamora, Murcia, Universidad católica San Antonio de Murcia, Servicio de Publicaciones, 1999, t. 2, p. 473-486. [Dial]
  • Michel, Alain, et Jacqueline Cerquiglini-Toulet, « Le Voir dit de Guillaume de Machaut, entre Dante et Pétrarque, l'amour et la poésie au XIVe siècle », Rhétorique et poétique au Moyen Âge. Colloques organisés à l'Institut de France, les 3 mai et 11 décembre 2001, Turnhout, Brepols, 2002, p. 137-149.
  • Miñano, Evelio, « La poésie, matière du Voir dit de Guillaume Machaut », Quaderns de filologia, Estudis literaris, 6, 2003, p. 267-283.
  • Musso, Noël, « Comparaison statistique des lettres de Guillaume de Machaut et de Péronne d'Armentière dans le Voir dit », Guillaume de Machaut, poète et compositeur. Colloque–table ronde organisé par l'Université de Reims (Reims, 19-22 avril 1978), éd. Jacques Chailley et al., Paris, Klincksieck (Actes et Colloques, 23), 1982, p. 175-193.
  • Oudin, Fanny, « "De diverses pensees et de sauvages ymaginations": voisdie des lettres et désenchantement de l'écriture dans le Livre du voir dit », Sens, rhétorique et musique. Études réunies en hommage à Jacqueline Cerquiglini-Toulet, éd. Sophie Albert, Mireille Demaules, Estelle Doudet, Sylvie Lefèvre, Christopher Lucken et Agathe Sultan, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 21), 2015, t. 2, p. 569-586.
  • Palmer, R. Barton, « Encyclopédiste de l'amour ou joker dans le jeu? Eustache Deschamps, poète courtois », Amour, passion, volupté, tragédie. Le sentiment amoureux dans la littérature française du Moyen Âge au XXe siècle, éd. Annye Castonguay, Jean-François Kosta-Théfaine et Marianne Legault, Biarritz, Séguier, 2007, p. 45-53.
  • Planche, Alice, « Une approche de l'infini: sur un passage du Voir dit de Guillaume de Machaut », Écrire pour dire. Études sur le dit médiéval, éd. Bernard Ribémont, Paris, Klincksieck (Sapience, 3), 1990, p. 93-108.
  • Quéruel, Danielle, éd., Le Livre du Voir Dit: Guillaume de Machaut, Paris, Ellipses (CAPES-agrégation. Lettres), 2001, 128 p.
  • Quittard, Henri, « Notes sur Guillaume de Machaut et son œuvre » Bulletin de la Société française de musicologie, 1:2, 1918, p. 91-105. DOI: 10.2307/924797
  • Quittard, Henri, « Notes sur Guillaume de Machaut et son œuvre » Bulletin de la Société française de musicologie, 1:3, 1918, p. 123-138. DOI: 10.2307/924851
  • Rolland-Perrin, Myriam, Blonde comme l'or. La chevelure féminine au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence (Senefiance, 57), 2010, 364 p. DOI: 10.4000/books.pup.4303
    Compte rendu: Hélène Bouget, dans Perspectives médiévales, 34, 2012. [openedition.org]
  • Sturges, Robert S., « Speculation and interpretation in Machaut's Voir Dit », Romance Quarterly, 33:1, 1986 p. 23-33.
  • Sturges, Robert S., « The critical reception of Machaut's Voir-Dit and the history of literary history » French Forum, 17:2, 1992, p. 133-151. [jstor.org]
  • Suchier, Hermann, « Das Anagramm in Machauts Voir Dit », Zeitschrift für romanische Philologie, 21, 1897, p. 541-545. [BNC] [Gallica] [GB] [HT] [IA] DOI: 10.1515/zrph.1897.21.4.541
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 27, 1898, p. 162-163. [Gallica] [GB] [HT] [IA]
  • Sultan, Agathe, « Les silences du Voir dit dans le manuscrit Pm, ou le mystère dans les lettres », La lettre dans la littérature romane du Moyen Âge. Journées d'études (10-11 octobre 2003, École normale supérieure), éd. Sylvie Lefèvre, Orléans, Paradigme (Medievalia, 62), 2008, p. 37-75.
  • Tabard, Laëtitia, « Rituel du quotidien dans les dits amoureux », Les activités quotidiennes au Moyen Âge, Questes, 15, 2008, p. 52-63. [www]
  • Taylor, Jane H. M., « Machaut's Livre du voir-dit and the poetics of the title », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 3, p. 1351-1362.
  • Thomas, Antoine, « Guillaume de Machaut et l'Ovide moralisé », Romania, 41, 1912, p. 382-400. [Gallica] [HT] [IA] DOI: 10.3406/roma.1912.4700
  • Valero, Ana María, « Rehabilitando la memoria de Guillaume de Machaut », Boletín de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelona, 35, 1973-1974, p. 157-166. [www]
  • Williams, Sarah Jane, « The lady, the lyrics and the letters », Early Music, 5:4, 1977, p. 462-468. [jstor.org] DOI: 10.1093/earlyj/5.4.462 — Trad. fr.: Williams, Sarah Jane, « La dame, la chanson et les lettres », Comme mon coeur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 83-92.
  • Williams, Sarah Jane, « An author's role in fourteenth century book production: Guillaume de Machaut's "Livre ou je met toutes mes choses" », Romania, 90, 1969, p. 433-454. DOI: 10.3406/roma.1969.2713
  • Williams, Sarah Jane, « The lyrics of Machaut's Voir dit: voir and veoir », Ars lyrica, 7, 1993, p. 5-15. — Trad. fr.: « Les pièces lyriques dans le Voir dit de Guillaume de Machaut », Comme mon coeur désire. Guillaume de Machaut, "Le livre du voir dit", éd. Denis Hüe, Orléans, Paradigme (Medievalia, 38), 2001, p. 209-219.
  • Wimsatt, James I., « Machaut's Voir Dit as game », Ars lyrica, 7, 1993, p. 17-24.
Permalien: https://arlima.net/no/10665


Voir aussi:
> Wikidata: Q42197402
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Voir la liste complète
Dernière mise à jour: 29 octobre 2022

Signaler une erreur ou une omission:

Courriel  Courriel

Mastodon  Mastodon    Facebook  Facebook

instagram  Instagram    Twitter  Twitter